La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « diascordium »

Diascordium

Variantes Singulier Pluriel
Masculin diascordium diascordiums

Définitions de « diascordium »

Trésor de la Langue Française informatisé

DIASCORDIUM, subst. masc.

PHARM. Électuaire à base de feuilles de scordium, d'aromates et d'extraits d'opium, largement utilisé au xixesiècle pour ses propriétés astringentes et sédatives. La nuit et le matin, fortes coliques. Je reviens au diascordium de Budail (Michelet, Journal,1860, p. 542).
Prononc. et Orth. : [djaskɔ ʀdjɔm]. Ds Ac. 1762-1878. Étymol. et Hist. 1701 (Fur.). Lat. méd. diascordium créé pour cet électuaire par le médecin ital. G. Fracastoro (1553, v. DEI) à partir du gr. δ ι α ́ « avec, au moyen de » et σ κ ο ́ ρ δ ι ο ν « scordium, germandrée », transcrit dans le lat. impérial scordion, scordium (André Bot.). Fréq. abs. littér. : 9.

Wiktionnaire

Nom commun - français

diascordium \djas.kɔʁ.djɔm\ masculin

  1. (Pharmacie) Électuaire (préparation) dans lequel entrent, en assez grande quantité, les feuilles de scordium, et qui a des propriétés astringentes et sédatives.
    • (...) et ses deux pots de pharmacie, blasonnés aux armes d’un monastère, deux pots qui avaient sans doute contenu les électuaires, le diascordium et la thériaque d’un vieux. — (Joris-Karl Huysmans, En rade, La Revue indépendante, Paris, 1886)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

DIASCORDIUM (di-a-skor-di-om') s. m.
  • Terme de pharmacie. Électuaire dans lequel entrent, en assez grande quantité, les feuilles de scordium, et qui a des propriétés astringentes et sédatives.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

DIASCORDIUM, s. m. (Pharmacie.) on appelle ainsi une préparation officinale, dont le scordium est un des ingrédiens. Jérome Fracastor en est l’auteur, & il en donne la description dans son traité de contag. & morbis contagiosis. Cette composition est d’un fréquent usage parmi nous. La description que nous donnons ici est tirée de la pharmacopée de Paris.

Diascordium de Fracastor. ♃ des feuilles seches de scordium, once ; de roses rouges, de racines de bistorte, de gentiane, de tormentille, de chaque once ; du cassia lignea, de la canelle, des feuilles de dictamne de Crete, de semences de berberis, du styrax calamite, du galbanum, de la gomme arabique choisie, de chaque once ; du bol oriental préparé, deux onces ; du laudanum, du gingembre, du poivre long, de chaque deux gros ; du miel rosat cuit en consistence requise, deux livres ; vin de Canarie généreux, une suffisante quantité : faites du tout un électuaire selon les regles de l’art.

Le diascordium est un excellent remede, qui peut très-bien suppléer au défaut de la thériaque, & qu’on peut regarder comme un peu plus calmant, parce qu’étant gardé sous une consistence plus ferme, l’opium qu’il contient ne s’altere pas par la fermentation comme dans la thériaque. On l’employe ordinairement, & avec succès, depuis un scrupule jusqu’à deux gros dans les dévoiemens qu’il est à-propos d’arrêter ; cet électuaire est d’ailleurs stomachique, cordial, & diaphorétique. (b)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « diascordium »

Διὰ, et σϰόρδιον, scordium.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

 Dérivé de scordium, avec le préfixe dia-, en latin diascorodon.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « diascordium »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
diascordium djaskɔrdjym

Évolution historique de l’usage du mot « diascordium »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « diascordium »

  • L’assemblage de l’épine-vinette avec d’autres ingrédients (anis vert et anis étoilé) en quantité égale (une pincée de chaque) produit une tisane digestive exceptionnelle. Au XVIIIème siècle, ses graines étaient un des composants de la pharmacopée maritime, du diaprun solutif, et du diascordium. Les fleurs en grappe de l’épine-vinette sont très appréciées par les abeilles, tandis que ses branches servent d’un excellent abri pour les oiseaux. Presse santé, Est-ce que l’épine-vinette présente des réels profits médicinaux ?

Traductions du mot « diascordium »

Langue Traduction
Anglais diascordium
Espagnol diascordio
Italien diascordium
Allemand diascordium
Chinois 硬皮
Arabe دياسكورديوم
Portugais diascórdio
Russe diascordium
Japonais diascordium
Basque diascordium
Corse diascordiu
Source : Google Translate API

Diascordium

Retour au sommaire ➦

Partager