La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « dévorement »

Dévorement

[devɔrœmɑ̃]
Ecouter

Définitions de « dévorement »

Dévorement - Nom commun

  • Action de consommer quelque chose ou quelqu'un avec avidité et en grande quantité.

    Nulle tendresse dans ce dévorement, le seul, l’unique souci de se faire encore plaisir en possédant ce corps sans l’âme.
    — Anne Vilmont, Les Drosères

Étymologie de « dévorement »

Composé du français dévorer et du suffixe -ment. Apparu au XIIe siècle.

Usage du mot « dévorement »

Évolution historique de l’usage du mot « dévorement » depuis 1800

Fréquence d'apparition du mot « dévorement » dans le journal Le Monde depuis 1945

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Citations contenant le mot « dévorement »

  • En psychanalyse, le mythe de Lilith véhicule de nombreux thèmes archaïques. On parlera du combat entre le Bien et le Mal, du fantasme de « dévorement » ou « dévoration » des enfants ou encore de la séduction forcée quasi « adductive » des jeunes hommes. La déesse représente la sexualité, la rivalité, les relations hommes/femmes avec les notions de gynotropisme et de misogynie, les pulsions, la fécondité et la stérilité.
    JeuxCapt — Interview - Anatomie du vampire - JeuxCapt
  • Ce dernier consiste à diffuser des huiles de moutarde dans ses feuilles pour dissuader les prédateurs (les huiles s'avèrent très toxiques après ingestion). "Ce que nous avons découvert est une réponse primaire aux vibrations de dévorement. Si une plante a reçu une vibration de la sorte avant d'avoir été attaquée par des chenilles, elle réagira avec plus de défense que dans le cas contraire", explique Heidi Appel de l'Université du Missouri.
    Atlantico.fr — Les plantes se rendent compte quand on les mange (et elles n’aiment pas ça) | Atlantico.fr
  • "Je suis allée à mon enterrement dans la pluie légère d’une fin d’après-midi, dans un autobus qui me ramenait à Coyoacán. Au coin du marché San Juan, un tram nous a foncé dessus, nous a éperonné, s’est accroché à nous. Cela n’a pas été une collision, plutôt un lent dévorement !
    France Culture — Je suis née dans la pluie - Ép. 1/5 - "Des ailes de mouette noire : portrait en miroir de Frida Kahlo"

Traductions du mot « dévorement »

Langue Traduction
Anglais devouring
Espagnol devorando
Italien divorante
Allemand verschlingen
Chinois 吞食
Arabe تلتهم
Portugais devorando
Russe пожирание
Japonais むさぼり食う
Basque irensten
Corse devore
Source : Google Translate API


Sources et ressources complémentaires

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.