La langue française

Dévalement

Sommaire

  • Définitions du mot dévalement
  • Étymologie de « dévalement »
  • Phonétique de « dévalement »
  • Évolution historique de l’usage du mot « dévalement »
  • Citations contenant le mot « dévalement »
  • Images d'illustration du mot « dévalement »
  • Traductions du mot « dévalement »

Définitions du mot dévalement

Trésor de la Langue Française informatisé

DÉVALEMENT, subst. masc.

A.− Vieilli et littér. Action de dévaler; ce qui dévale, va en descendant. Elle [la pluie] tombait à pleins seaux. C'était (...) un énorme dévalement grondant (Pourrat, Gaspard,1922, p. 215).
B.− P. méton. Partie en pente (d'un terrain), pente. Les dévalements jaunes des terrains (Goncourt, Journal,1855, p. 199).Du haut des collines on dominait un dévalement qui conduisait à une large vallée (Giono, Bonheur fou,1957, p. 345).
Prononc. : [devalmɑ ̃]. Étymol. et Hist. Début xives. (De Martin Hapart, ms. B.N. fr. 12483 ds Montaiglon et Raynaud, Rec. de fabliaux, t. 2, p. 175), qualifié de « v. lang. » dep. Ac. Compl. 1842. Dér. du rad. de dévaler*; suff. -(e)ment1*. Fréq. abs. littér. : 25.

Wiktionnaire

Nom commun

dévalement \de.val.mɑ̃\ masculin

  1. Action de dévaler.
    • A mesure que la voiture, dans un dévalement forcené, plongeait vers la plaine, j’avais moins l’impression de descendre que plutôt de sentir monter à moi la fournaise. — (Maurice Percheron, Tour d’Asie, 1936)
    • Le chemin ne se décidait pas à redescendre et courait sur la crête de la colline, d’ailleurs très large, presque un plateau ondulé et qui s’enracinait de droite et de gauche dans les dévalements en pente douce de collines plus hautes. — (Jean Giono, « Le hussard sur le toit », 1951, réédition Folio Plus, page 16)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

DÉVALEMENT (dé-va-le-man) s. m.
  • Action de dévaler ; état de ce qui est dévalé.

    Mot vieilli et populaire.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « dévalement »

 Dérivé de dévaler avec le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dévaler ; provenç. devalament ; ital. divallamento.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « dévalement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
dévalement devalœmɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « dévalement »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « dévalement »

  • Pendant le « dévalement » de sa Hyundai pendant une quinzaine de secondes, Ott et son copilote n’ont échangé aucun mot, attendant patiemment la fin de cette effroyable sortie. Rallye-Sport.fr, Tänak : "Des bosses que je n'avais pas notées"
  • Et cette avalanche descend maintenant à grande bruit dans la vallée, elle file bon train mais elle se prépare à affronter en ce mois de mars la plus terrible des lignes Maginot placée sur son chemin, une particule virale de 100 nanomètre. Ce constat aurait sans doute été écrit par l’auteur de ce texte qu’on pourrait qualifier de visionnaire, un texte écrit à l’écart de l’agitation urbaine, l’espace d’un été passé dans la campagne provençale, imaginé comme le fruit d’une longue sieste estivale, bref, aux antipodes de la Modernité dont le mot d’ordre est la « mobilisation sur le progrès », cette mystérieuse transcendance dont parlait Macron un jour de campagne sur une plage de l’Atlantique. Tout le monde sur le pont, l’avalanche descend dans la vallée, mais vous êtes priés de ne pas regarder la vallée et d’ailleurs, bien peu observent ce dévalement de la technique, et croyant s’élever vers les cimes du progrès. N’étions-nous point gouvernés par le premiers de cordée, chaussés des crampons du numérique, avançant pas à pas pour nous promettre cette terre de Babel qu’on appelle la globalisation. L’avalanche recouvre la terre, la vallée, il n’a pas de creux, tout tient, dormez sur le pont, avancez dans le progrès et voilà que d’un seul coup, l’avalanche s’est arrêtée mais nous ne sommes pas ensevelis. Nous regardons la vallée confinés dans nos logements et nous sommes sidérés. Les pays modernisés avec les techniques et les industries décrétèrent l’immobilisation générale. Tout d’un coup la machine à produire et à loisir s’est enrayée. Un simple virus a créé un accident industriel planétaire. Car c’est bien d’accident industriel dont il s’agit. Ce n’est pas tant le virus qu’il faut incriminer mais la machine elle-même qui n’a pas résisté à l’apparition de cette maladie soudaine, le Covid-19, qui s’est propagée rapidement, montrant que le système contrôle tout, sauf ce qui est imprévisible et arrive soudainement, perturbant certains des rouages essentiels de la machine, jouant avec plusieurs coup d’avance, imposant une réaction rapide et entraînant une réaction en chaine car toutes les pièces techniques du systèmes, hommes, machines, médecin, médias, gouvernants, sont interdépendants. L’événement est à l’image d’un feu d’artifice tiré depuis une berge venant s’abattre sur les spectateurs debout sur la jetée. Stupeur et sidération, la foule carbonisée par un virus et puis, tout le monde rentre chez soi, les quais sont désert, le confinement est acté. AgoraVox, Le Covid-19 et l'avalanche. Ne restez pas masqués - AgoraVox le média citoyen
  • Pour finir, lors de sa conférence WWDC qui se déroulait il y a quelques semaines, Apple levait un peu plus le voile sur ses ambitions dans ce domaine en annonçant ARkit, un environnement destiné au dévalement d’applications de réalité augmentée pour iOS et pouvant exploiter les capteurs des iPhone et iPad. PaperGeek, Apple veut ses lunettes de réalité augmentée et investit dans ce sens
  • Je m’assieds sur le lit. Qu’est-ce qu’Olivier voyait, à vingt-deux ans, en rouvrant les yeux? Par la fenêtre de droite, la façade d’en bas devenir claire. Par celle du milieu, un peu de ciel, un pan de colline, les arbres en bordure du jardin. Par celle près de sa tête, les branches et le tronc du noyer, la fuite le dévalement du verger vers les ravins. Quel étrange bonheur m’habite! Si j’avais le moindre sens de la magie, je ressusciterais aussitôt le temps de sa jeunesse. Le Temps, Gustave Roud: «La tête proche du vertige» - Le Temps
  • Ces facteurs ne sont pas limitatifs. On peut y ajouter le mauvais état technique du véhicule, comme l’a d’ailleurs souligné la gendarmerie,  la panique qui pourrait s’être emparée du chauffeur après l’extinction du moteur et le dévalement de la pente raide, à reculons. Libre Opinion Guinée, Circulation routière : encore trois morts et quatre blessés dans un accident, à N'zérékoré | Libre Opinion Guinée

Images d'illustration du mot « dévalement »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « dévalement »

Langue Traduction
Anglais run down
Espagnol en mal estado
Italien corri giù
Allemand heruntergewirtschaftet
Chinois 撞倒
Arabe انقلب
Portugais atropelar
Russe спуститься
Japonais 流れ落ちる
Basque korrika
Corse abbassassi
Source : Google Translate API
Partager