La langue française

Détroncation

Définitions du mot « détroncation »

Trésor de la Langue Française informatisé

DÉTRONCATION, subst. fém.

CHIR. (obstétrique). Opération qui consiste à séparer la tête d'un fœtus mort d'avec le tronc, pour en faciliter l'extraction (cf. décollation spéc.). Accouchements (...) Ciseaux du Prof. Pinard pour la détroncation (Catal. instrum. chir. [Duffaud], av. 1914, p. 105).
Rem. Méd. Biol. t. 1 1970 l'atteste comme un ,,synon. inusité`` de décollation; attesté ds la plupart des dict. gén. du xixeet du xxes., sauf Ac. et Rob.
Prononc. : [detʀ ɔ ̃kasjɔ ̃]. Étymol. et Hist. 1812 (Boiste). Empr. au b. lat.detruncatio, -onis « mutilation », [« élagage » en lat. impérial] formé sur le supin detruncatum de detruncare « détacher du tronc; mutiler ».

Wiktionnaire

Nom commun

détroncation \de.tʁɔ̃.ka.sjɔ̃\ féminin

  1. Séparation du tronc de la tête.
    • Si l’on s’obstine alors à tirer sur les pieds [du bébé, lors de l’accouchement], on trouve d’autant plus de résistance que la disproportion est plus considérable, et on risque même d’opérer la détroncation de l’enfant. Cet accident, toujours désagréable pour l’accoucheur, est quelquefois dangereux pour la femme. — (Joseph Capuron, Cours théorique et pratique d'accouchemens, 1832)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

DÉTRONCATION (dé-tron-ka-sion) s. f.
  • Terme d'obstétrique. Séparation de la tête d'avec le tronc du fœtus, qui s'opère soit par des tractions trop violentes, soit par une opération chirurgicale sur un enfant mort dont la sortie ne peut être effectuée autrement.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « détroncation »

Du latin detruncatio (« taille ») → voir détronqué.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lat. detruncatio, de la préposition de, et truncus, tronc.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « détroncation »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
détroncation detrɔ̃kasjɔ̃

Évolution historique de l’usage du mot « détroncation »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « détroncation »

  • L'appartenance à une élite de type oligarchique, ou l'accusation de vouloir renouer avec les heures sombres de notre histoire, sont des thèmes courants de nos jours. Cela dit, il ne faut pas confondre injure et diffamation. L'injure a une dimension gratuite: selon le droit elle ne «renferme l'imputation d'aucun fait», mais manifeste une hostilité pour ainsi dire viscérale. C'est pourquoi les techniques classiques de l'injure consistent à dégrader l'adversaire en quelque chose d'infra-humain: par animalisation, détroncation ou réification, il est réduit au rang de bête, d'organe ou d'objet. Le Figaro.fr, De «microbe dégénéré» à «capitaine de pédalo» : comment l'injure politique a évolué

Traductions du mot « détroncation »

Langue Traduction
Anglais detroncation
Espagnol desprecio
Italien detroncation
Allemand detronkation
Chinois 减速
Arabe تفجير
Portugais destroncação
Russe detroncation
Japonais 解体
Basque detroncation
Corse detroncazione
Source : Google Translate API

Détroncation

Retour au sommaire ➦

Partager