Dessouler : définition de dessouler


Dessouler : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

DESSOÛLER, DESSAOULER,(DESSOULER, DESSOÛLER) verbe trans.

Pop. Faire cesser l'ivresse de quelqu'un. Synon. dégriser :
1. Je dis que la nouvelle du coup de pistolet du 1eracte [de La Douloureuse] mettrait les femmes en fuite. − Mais elles sont grises! − Ça les dessoulerait. Renard, Journal,1897, p. 392.
Emploi pronom. réfl. Alexis se dessaoula complètement (...) Oui, Alexis n'était pas saoul (Triolet, Prem. accroc,1945, p. 191).
Emploi abs. (gén. dans un contexte négatif). Il ne dessoule jamais (Ac.1798-1932).Hommes tombés dans l'alcool, qu'on ne voit pas dessoûler (Zola, Assommoir,1877, p. 516).
Au fig. :
2. ...la fille du maître-tanneur. Tout de suite celle-là avait été saoule d'hommes, de taureaux, de fumier et de cette continuelle bataille de cavalcade autour d'elle. Elle n'avait jamais dessaoulé. Giono, Le Chant du monde,1934, p. 125.
Rem. On rencontre ds la docum. dessaoulement, subst. masc. Fait d'être dessoulé. Se saouler un jour et (...) soigner son dessaoulement un autre jour (Goncourt, Journal, 1870, p. 628).
Prononc. et Orth. : [desule], (je) dessoule [desul]. Var. [dεs-] ds Littré (cf. dé-). Ds Ac. 1694-1762, s.v. dessaouler (cf. aussi ds la docum. Triolet, loc. cit. et ex. 2); ds Ac. 1798-1932, s.v. dessouler sans accent pour marquer la contraction de -aou-, alors que Ac. écrit soûl(er). Le verbe est également écrit sans accent ds Littré (qui souligne cependant l'incohérence de Ac.), ds Nouv. Lar. ill., DG, Rob., Dub., Lar. 20e. Mais il est écrit avec l'accent circonflexe ds Besch. 1845, Lar. 19e, Guérin 1892 et Quillet 1965. On admet les 2 orth., avec ou sans accent, ds Lar. encyclop. et Lar. Lang. fr. Étymol. et Hist. 1557 dessaouler (J. de Rochemore, Trad. Favori de la cour, Anvers, p. 157 ro). Dér. de soûler*; préf. dé-* (lat. dis-). Fréq. abs. littér. Dessoûler : 33.

Dessouler : définition du Wiktionnaire

Verbe

dessouler \dɛ.su.le\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison) (orthographe rectifiée de 1990)

  1. Débarrasser des malaises et des troubles de l’ivresse.
    • Le grand air le dessoulera.

dessouler intransitif

  1. Cesser d’être ivre.
    • Il ne dessoule jamais.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dessouler : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DESSOULER. v. tr.
Débarrasser des malaises et des troubles de l'ivresse. Il est aussi intransitif et signifie Cesser d'être ivre. Il ne dessoule jamais. Dans l'un et l'autre sens, il est populaire.

Dessouler : définition du Littré (1872-1877)

DESSOULER (dè-sou-lé) v. a.
  • Dissiper l'ivresse. La peur l'a dessoulé.

    Absolument. Il ne dessoule pas, il est toujours ivre.

    Se dessouler, v. réfl. Sortir de l'ivresse. Il s'est dessoulé en prenant un peu d'ammoniaque.

REMARQUE

Pourquoi l'Académie, qui écrit soûl, soûler avec l'accent circonflexe, écrit-elle dessouler sans accent circonflexe ? c'est une inconséquence qui complique l'orthographe.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « dessouler »

Étymologie de dessouler - Littré

Des… préfixe, pour dé… avec une s de prononciation, et soûler.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de dessouler - Wiktionnaire

(1990) De dessoûler.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « dessouler »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
dessouler dɛsule play_arrow

Conjugaison du verbe « dessouler »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe dessouler

Citations contenant le mot « dessouler »

  • Après quelques heures en cellule, la ministre finit par dessouler. Prise de remords, elle indique au policier « regretter profondément sa tentative de démonstration ». « J’ai conscience que l’on ne peut pas convaincre les Français de cette manière, c’était un peu extrême… Je voudrais m’excuser pour l’exemple désastreux donné à la jeunesse. » What's Up Doc, Ivresse, voiture et garde à vue : la folle nuit d’Agnès Buzyn | What's Up Doc
  • L’intervention du Chef de l’Etat marque le début de la fin. La fin de tout, la fin des querelles, du vide, de la destruction mutuelle, de la mutilation de ce peuple qui souffre depuis le jour où un roi a décidé de se lancer dans la coupe des mains depuis Bruxelles. Elle marque la fin d’une coalition où tous, sans exception, ont bu sans passer à la caisse, ni dessouler. Un bon matin, dans une habitude déconcertante à se chercher des noises, une petite querelle et des menaces de destitution se sont transformées en une question de vie ou de mort, au point de secouer la plus haute Cour de justice du pays. Les voilà donc, allumettes en mains, sur le point de tout embraser, sans doute parce qu’ils ignorent ni les raisons de leurs différends, encore moins comment y mettre un terme. Politico.cd, Tshisekedi, Kabila et la Cour: le début de la fin | Politico.cd

Images d'illustration du mot « dessouler »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « dessouler »

Langue Traduction
Corse sobri
Basque soila
Japonais 冷静
Russe трезвый
Portugais sóbrio
Arabe رصين
Chinois 清醒
Allemand nüchtern
Italien sobrio
Espagnol sobrio
Anglais sober
Source : Google Translate API

Synonymes de « dessouler »

Source : synonymes de dessouler sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « dessouler »


Mots similaires