La langue française

Désolateur

Sommaire

  • Définitions du mot désolateur
  • Étymologie de « désolateur »
  • Phonétique de « désolateur »
  • Évolution historique de l’usage du mot « désolateur »
  • Images d'illustration du mot « désolateur »
  • Traductions du mot « désolateur »

Définitions du mot désolateur

Trésor de la Langue Française informatisé

DÉSOLATEUR, TRICE, adj.

Qui porte la désolation.
A.− Vieilli, rare. [Dans un pays] Guerres désolatrices (J. de Maistre, Soirées St-Pétersb.,t. 2, 1821, p. 35).
B.− Au fig. [Dans l'âme, le cœur de qqn] Suggestions désolatrices (Villiers de L'I.-A., Contes cruels,1883, p. 398).
Rem. Chez Hugo, en emploi subst., désigne les méchants, les tyrans. Oui! les désolateurs, ceux-là sont les plus tristes (Hugo, Pitié supr., 1879, p. 161).
Prononc. et Orth. : [dezɔlatœ:ʀ], fém. [-tʀis]. Ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. 1512 « qui sème la désolation » (Lemaire de Belges, Epistre du Roy à Hector de Troye, III, 80 ds Hug.). Empr. au b. lat.desolator « ravageur, qui sème la désolation ». Fréq. abs. littér. : 2.

Wiktionnaire

Nom commun

désolateur \de.zɔ.la.tœʁ\ masculin (pour une femme on dit : désolatrice)

  1. (Rare) Celui qui transforme une région, une ville en solitude par les ravages qu’il y exerce.
    • Hitler fut le désolateur de l’Europe.
    • Si l’un de ces rois, par orgueil, empêche insidieusement que nous ne puissions arriver près de vous, et si, par la crainte de sa propre injustice, il a voulu fuir le jugement de l’Esprit-Saint, méprisez-le comme un membre de l’antechrist et un désolateur de l’Église; et respectez la sentence que nos légats, en notre place, auront prononcée contre lui. — (Abel-François Villemain, Histoire de Grégoire VII, précédée d’un Discours sur l’histoire de la papauté jusqu’au XIe siècle, Volume 2, 1873)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DÉSOLATEUR. n. m.
Celui qui transforme une région, une ville en solitude par les ravages qu'il y exerce. Ce conquérant fut le désolateur de l'Asie. Il est peu usité. Adjectivement, Des guerres désolatrices. Aspect désolateur.

Littré (1872-1877)

DÉSOLATEUR (dé-zo-la-teur) s. m.
  • 1Celui qui désole, ravage. Les désolateurs de provinces, Scarron, Virg. trav. VI. De ce monde usurpé désolateurs perfides, Voltaire, Alz. II, 1.

    Familièrement, celui qui tourmente, désole, contrarie extrêmement. Aux amants heureux ou tranquilles Redoutable par ses complots, Désolateur de ses rivaux, Fléau des discours inutiles, Chaulieu, Épître de M. d'Hamilton.

  • 2 Adj. Désolateur, désolatrice, qui désole, qui ravage. Un conquérant désolateur. Des hordes désolatrices.

REMARQUE

Ce mot ne se trouve dans le Dictionnaire de l'Académie qu'à partir de l'édition de 1762.

HISTORIQUE

XVIe s. Et de ce peuple estre seur tesmoing Titus Cesar, desolateur d'icelle nostre triste cité, Josephe, Prol. Trad. de Des Essartz.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « désolateur »

Désoler.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Siècle à préciser) Dérivé de désoler avec le suffixe -eur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « désolateur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
désolateur desɔlatœr

Évolution historique de l’usage du mot « désolateur »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Images d'illustration du mot « désolateur »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « désolateur »

Langue Traduction
Anglais sorry
Espagnol lo siento
Italien spiacente
Allemand es tut uns leid
Chinois 抱歉
Arabe آسف
Portugais desculpe
Russe прости
Japonais ごめんなさい
Basque sentitzen
Corse scusa
Source : Google Translate API
Partager