La langue française

Désindividualisation

Définitions du mot « désindividualisation »

Trésor de la Langue Française informatisé

DÉSINDIVIDUALISATION, subst. fém.

Action de réduire les tendances individuelles ou individualistes de la personne, au profit d'un groupe social ou en vue d'une perspective mystique. Une désindividualisation [dans l'art byzantin], une délivrance de la condition humaine au bénéfice de l'éternel (Malraux, Voix sil.,1951, p. 293):
Cette désindividualisation systématique à quoi travaillait le hitlérisme, préparait admirablement l'Allemagne à la guerre. Et c'est par là surtout, me semble-t-il, que le hitlérisme s'oppose au christianisme, cette incomparable école d'individualisation, où chacun est plus précieux que tous. Nier la valeur individuelle, de sorte que chacun, fondu dans la masse et faisant nombre, soit indéfiniment remplaçable; ... Gide, Journal,1940, p. 24.
Prononc. : [dezε ̃dividɥalizasjɔ ̃]. Étymol. et Hist. 1935 (Gide, Journal, p. 1232). Dér. du rad. de désindividualiser*; suff. -(a)tion*. Fréq. abs. littér. : 2. Bbg. Quem. 2es. t. 1 1970.

Wiktionnaire

Nom commun

désindividualisation \de.zɛ̃.di.vi.dy.a.li.za.sjɔ̃\ féminin

  1. Mise à l’écart de la conscience de soi par le fait de se sentir affilié à un groupe.
    • La désindividualisation, qui résulte du progrès matériel même, ne peut que dépouiller la vie de son sens et de son intérêt intrinsèque. — (John de Graaf, Thomas H. Naylor, David Wann, J’achète ! : combattre l’épidémie de surconsommation, page 121, 2004)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « désindividualisation »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
désindividualisation desɛ̃dividyalisasjɔ̃

Évolution historique de l’usage du mot « désindividualisation »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « désindividualisation »

  • Toujours est-il qu’une nouvelle science est née à l’aube du XXIe siècle: la captologie. Ce néologisme désigne l’étude de la manière dont les ordinateurs peuvent être utilisés pour persuader les gens de changer leurs attitudes ou leurs comportements. Son concepteur n’est autre que Brian Jeffrey Fogg, élève du psychologue sicilien Philip Zimbardo. Ce dernier s’était rendu célèbre en 1971 par l’expérience de Stanford, au cours de laquelle le professeur mit ses étudiants en situation carcérale en leur demandant de jouer de façon aléatoire le rôle de gardiens et de prisonniers. Cette expérience avait été financée par la marine américaine ainsi que par les corps des marines. Elle visait officiellement à comprendre la raison des conflits au sein du système carcéral. Le professeur Zimbardo, qui jouait le rôle de superviseur, imposa des conditions particulières aux participants dans l’espoir d’augmenter la désorientation, la dépersonnalisation et la désindividualisation. Il donna comme conseil aux gardiens de répandre la peur afin de déshumaniser les prisonniers puis de les conditionner. L’expérience dura six jours et se solda par de graves abus. Philip Zimbardo, quant à lui, en tira d’intéressants enseignements sur l’orchestration du conditionnement humain en un temps très limité. En 2003, Brian Jeffrey Fogg publia un livre intitulé: “Technologies persuasives: comment utiliser des ordinateurs afin d’orienter ce à quoi nous pensons et ce que nous faisons”. Six ans plus tard, l’auteur mit au point le Modèle comportemental de Fogg (FBM) visant à modéliser le comportement humain. Ce modèle était fondé sur trois critères: la motivation du sujet, sa capacité à remplir la tâche voulue et l’actionnement d’un déclencheur[2]. Or la motivation est influencée par des facteurs comme le plaisir ou la douleur, fondements du dressage animal. L’on voit ainsi que le modèle comportemental de Fogg hybride les leçons anciennes du behaviorisme[3] avec les plus récentes avancées des neurosciences. Le HuffPost, Internet fait de nous des esclaves psychiques en nous traitant comme des animaux | Le HuffPost
  • Attention, un livre peut en cacher un autre. Evidemment, le consultant Philippe Delmas, ancien dirigeant d'Airbus, propose ici une analyse économique de la révolution numérique, comme il en existe déjà beaucoup d'autres. Mais cette analyse n'est que le point de départ de la véritable ambition de l'essai : montrer combien cette dernière est différente de la révolution industrielle, qui avait apporté à nos sociétés la prospérité, la démocratie, une nouvelle organisation fondée sur la classe moyenne et la "désindividualisation". La révolution numérique, au contraire, est intrinsèquement inégalitaire, pour les individus, les entreprises comme pour les pays. Elle n'est pas un moteur d'enrichissement universel et s'accommode du sous-développement.   LExpress.fr, La face cachée de la révolution numérique - L'Express
  • Le scientifique explique aussi que l'absence de prise de conscience de leurs actes par les adolescents résident dans la "désindividualisation" du cyberharcèlement. Car l’agresseur n’est pas témoin des réactions de souffrance de sa victime, ce qui favorise ses agissements et facilite les mauvais comportements. Cette absence de signaux chez la victime facilite ainsi la violence, qui "ne se limite plus aux murs du collège ou du lycée et qui n’accorde aucun répit à sa victime". Les réseaux sociaux et les portables ayant une place prépondérante dans la vie de ces jeunes, ces agressions peuvent "menacer le développement social et émotionnel des adolescents", qui restent majoritairement muets. Mais c’est aussi l’anonymat d’internet qui révèle le pire chez ces jeunes adolescents. Ils délivrent alors des messages qu’ils n’oseraient jamais porter à voix haute ou en chair et en os. Franceinfo, Le cyberharcèlement, le nouveau virus de la génération 2.0
  • L’IA ne reconnaît pas des chats, elle suit le modèle posé par des millions et des millions de personnes ayant labellisé des centaines de milliers d’images de chat. Ce qui fonctionne aussi pour les tumeurs concernant l’exemple de Watson. Ce qu’il faut retenir, c’est que c’est finalement la personnalisation des processus qui crée un phénomène de « désindividualisation" de la société. Dès lors que la personne n’est plus considéré comme un individu mais comme une parcelle, il y a une remise en cause de l’idée de libre arbitre. Viuz, Retour sur IA et SOCIETE, la conférence by Viuz et Turing Club ! | Viuz
  • « Les contribuables étaient très favorables à cette mesure car leur impôt devient contemporain, lié à leur revenu réel et à leur situation actuelle et non à l’année n-1 comme auparavant. 105 800 foyers fiscaux sont recensés en Meuse, 38 % seulement sont imposables. Sur les 2 800 mises à jour enregistrées, 950 concernent des modulations de taux : 61 % à la baisse et 39 % à la hausse. 534 ont engagé une procédure pour changer leur type de taux : personnalisé, individualisé et neutre. 540 pour un changement de situation familial dont 230 pour un mariage en 2018. 380 optant pour une individualisation et 80 pour une désindividualisation ». , Edition Bar le Duc | Impôts sur le revenu en Meuse : comme une lettre à la Poste
  • Le requiem de Ligeti, en quatre mouvements, n’est pas un requiem pour un proche défunt ou une circonstance particulière. L’humanité s’y démène, entremêlée, absorbée dans le flot de sa multitude. C’est le requiem de la désindividualisation. rts.ch, Les secrets des plus beaux morceaux de musique classique - rts.ch - Musiques
  • On pourrait penser qu'une société a surtout besoin de savoir distinguer le bien du mal, le légal de l'illégal, et de veiller à sanctionner ceux qui sortent du cadre fixé par les lois. La prise de distance que demande l'acte de comprendre permet pourtant de prendre en compte l'ensemble d'un problème, alors que tout le monde a les yeux fixés sur les actes délinquants ou terroristes et la personnalité des auteurs de ces actes. Seules cette prise de distance et cette désindividualisation du problème permettent d'envisager des solutions collectives et durables. C'est sans doute là une des leçons politiques majeures des sciences sociales. À chaque nouveau drame, les politiques promettent le durcissement des lois, cela satisfait le désir de punition, l'affect est alors omniprésent. Mais cela n'aide pas à savoir comment empêcher l'émergence d'une série d'individus et de situations similaires. Après les paroles fortes, les logiques qui ont contribué à rendre possibles les crimes poursuivent leur déploiement. Comprendre sereinement ces logiques, c'est se donner la possibilité d'éviter de nouveaux drames. L'attitude scientifique permet de sortir du rapport émotionnel et partial à la réalité. Le Point, Terrorisme : "Le sociologue n'a pas à dire ce qui est bien ou mal" - Le Point
  • DENIS PODALYDÈS Je ne pense pas qu’il y renonce. Aurélie Filippetti n’a jamais cessé de vouloir défendre ce régime. C’est la pression du pouvoir économique néolibéral qui, en ce temps de crise, réclame toujours moins de déficit, afin d’accroître sa domination, au prétexte que sans elle point de salut, point de compétitivité, point de travail, encore plus de chômage, et la boucle est bouclée ! Ce gouvernement tâche de contenir cette puissance qui trouve, me semble-t-il, à Bruxelles et dans la mondialisation à la fois ses masques, sa désindividualisation et sa légitimation forcenée par diffusion de l’idéologie fataliste (« il n’y a pas d’autre système, vous savez, moi aussi, j’étais de gauche… »). Je parle en démocrate que les événements ne cessent de consterner et de dépasser, mais qui veut toujours croire à la force de la raison, de l’honnêteté du politique, en quête de ce que les Lumières osaient nommer le Souverain bien. L'Humanité, Denis Podalydès « Je parle en démocrate que les événements ne cessent de consterner » | L'Humanité

Traductions du mot « désindividualisation »

Langue Traduction
Anglais deindividualization
Espagnol desindividualización
Italien deindividualization
Allemand deindividualisierung
Chinois 非个人化
Arabe نزع الفردية
Portugais desindividualização
Russe деиндивидуализация
Japonais 個別化
Basque deindividualization
Corse diindividualizazione
Source : Google Translate API

Désindividualisation

Retour au sommaire ➦

Partager