La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « déseuropéaniser »

Déseuropéaniser

Définitions de « déseuropéaniser »

Wiktionnaire

Verbe - français

déseuropéaniser \de.zø.ʁɔ.pe.a.ni.ze\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Faire perdre son caractère européen à.
    • Bref, pas de situations acquises véritablement lésées ; simplement, pour un petit nombre de vieilles familles,l'ennui d'un changement d'habitudes, et, au contraire, pour ce qui reste de capitalistes locaux, la perspective d'affaires tout à fait intéressantes à l'un ou l'autre des deux ports, à Port-Courbet, où tout serait à créer, ou à Haïphong, quelque peu déseuropéanisé mais devenu une sorte de Cholon tonkinois. — (Clodion, Suggestion de la commission des ports pour le port de Haïphong [Suite et fin] dans L'éveil économique de l'Indochine, hebdomadaire n° 679 du 29 mars 1931, Hanoï, 1931, page 9, col. 3.)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « déseuropéaniser »

Du verbe européaniser, avec le préfixe privatif dés-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « déseuropéaniser »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
déseuropéaniser desœrɔpeanize

Citations contenant le mot « déseuropéaniser »

  • En quelques mois, la politique de Joseph Staline torpilla les desseins des Anglo-Saxons. Dès le printemps 1945, il était clair que les dirigeants soviétiques, loin d’avoir rejeté la pratique des « sphères d’influence » comme se l’imaginait le président Roosevelt après la conférence de Yalta (1945), s’efforçaient systématiquement de couper les liens unissant les pays « libérés » par l’Armée rouge au reste de l’Europe et aux États-Unis ; clair également que les conseillers soviétiques, appuyés sur le NKVD, la police politique, et le Smersh, le département de contre-espionnage de l’Armée rouge, faisaient régner la terreur afin de « déseuropéaniser » ces pays pour en faire des républiques socialistes clonées de l’État-parti stalinien. La Vie.fr, La guerre froide a forgé la liberté occidentale

Déseuropéaniser

Retour au sommaire ➦

Partager