La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « désétaler »

Désétaler

Définitions de « désétaler »

Wiktionnaire

Verbe - français

désétaler \de.ze.ta.le\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Redonner un aspect normal à quelque chose qui avait été étalé.
    • Il faut laisser quinze à vingt jours avant de désétaler un papillon. Il faut frotter ses planchettes chaque fois que l’on désétale avec du papier émerisé très-fin, pour faire disparaître les petits éclats de bois soulevés par les épingles et, passer ensuite du talc en poudre, pour faire glisser les ailes du papillon. — (La Feuille des jeunes naturalistes, 1872, page 55)
    • D’autre part, il est quelquefois utile, en voyage notamment, de pouvoir désétaler au bout de très peu de jours ; l’emploi d’une étuve raccourcira considérablement la durée du séchage. — (Revue française de lépidoptérologie, volumes 14 à 16, 1953, page 80)
  2. Définition manquante ou à compléter. (Ajouter)
    • Le rôle majeur de la couche physique est d’étaler et contracter (« désétaler ») le signal respectivement en émission et en réception, opération à la base de la séparation des utilisateurs en CDMA. — (Guy Pujolle, Les réseaux, 2011, page 418)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « désétaler »

De étaler, avec le préfixe dés-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « désétaler »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
désétaler desetale

Désétaler

Retour au sommaire ➦

Partager