La langue française

Désenchanteur, désenchanteresse

Sommaire

  • Définitions du mot désenchanteur, désenchanteresse
  • Étymologie de « désenchanteur »
  • Phonétique de « désenchanteur »
  • Évolution historique de l’usage du mot « désenchanteur »
  • Traductions du mot « désenchanteur »

Définitions du mot désenchanteur, désenchanteresse

Trésor de la Langue Française informatisé

DÉSENCHANTEUR, ERESSE, adj. et subst.

I.− Adjectif
A.− Qui fait cesser un enchantement, un charme magique. Un sorcier désenchanteur, le Charcot du cru, lui prescrivit [à un journaliste à Haïti], pour le guérir [d'un sort], de se faire véhiculer en palanquin, au long de la mer (Jammes, Mém.,1922, p. 13).
B.− Qui fait découvrir la réalité en brisant un charme; qui détruit l'enthousiasme. À quoi bon les arts, s'ils n'étaient que le redoublement et la contre-épreuve de l'existence? Eh! bon dieu, nous ne voyons que trop autour de nous la triste et désenchanteresse réalité : ... (Vigny, Vérité,1829, p. VIII):
... il ne trouvait pas l'ombre d'un écart véniel, d'une discordance ou d'un heurt dans les attitudes ou les façons. Même la redoutable épreuve du déjeuner ne donnait aucun résultat désenchanteur. Il voulut savoir si elle levait le petit doigt de la main droite en portant son verre à ses lèvres. Elle ne le levait pas. Bloy, La Femme pauvre,1897, p. 60.
II.− Subst. Personne qui désenchante, qui ôte les illusions, qui fait découvrir la réalité. Mais c'est un perfide désenchanteur, ce capitaliste, avec son goût pour la vérité (Toulet, Nane,1905, p. 229).
Prononc. : [dezɑ ̃ ʃ ɑ ̃tœ:ʀ], fém. [-tʀ εs]. Étymol. et Hist. 1. 1807 adj. (Delille, Poés. fug., p. 184); 2. 1845 subst. (Besch.). Dér. de désenchanter*; suff. -eur2*. Fréq. abs. littér. : 3.

Wiktionnaire

Adjectif

désenchanteur \dez.ɑ̃.ʃɑ̃.tœʁ\

  1. (Rare) Qui désenchante.
    • Sans prévenir son ami, dont il redoutait la raison désenchanteresse.
    • D'un lobby à l'autre, le partage de données n'est pas très prisé, ce qui renvoie à un éternel débat polarisé, tout ce qu'il y a de plus désenchanteur. — (Financement des universités - La solution unique, Le Devoir.com, 6 décembre 2010)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

DÉSENCHANTEUR (dé-zan-chan-teur, te-rè-s') adj.
  • Qui désenchante. Un langage désenchanteur. Sans prévenir son ami, dont il redoutait la raison désenchanteresse, Ch. de Bernard, l'Anneau d'argent, § 6.

    S. m. Celui qui désenchante. N'écoutez pas ce sceptique ; c'est un désenchanteur.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « désenchanteur »

 Dérivé de désenchanter avec le suffixe -eur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Désenchanter.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « désenchanteur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
désenchanteur desɑ̃ʃɑ̃tœr

Évolution historique de l’usage du mot « désenchanteur »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Traductions du mot « désenchanteur »

Langue Traduction
Anglais disenchanting
Espagnol desencantadora
Italien il disincantamento
Allemand enttäuschend
Chinois 令人着迷
Arabe محبط
Portugais desencantador
Russe распыление
Japonais 幻滅
Basque disenchanting
Corse disincantante
Source : Google Translate API
Partager