La langue française

Dermographisme

Définitions du mot « dermographisme »

Trésor de la Langue Française informatisé

DERMOGRAPHISME, subst. masc.

A.− PATHOL. Réaction particulière de la peau de certains sujets qui rougit, se tuméfie et prend un aspect urticarien lorsque l'on y passe l'ongle ou une pointe émoussée. Je fais allusion ici au cas de l'infirmier de Saint-Louis qui profitant de son dermographisme (...) pouvait simuler la rougeole (P.-J. Teissier dsNouv. Traité Méd.,fasc. 2, 1928, p. 291).
B.− Rare. Représentation graphique sur la peau :
Si la psychophysiologie découvre avec certitude l'authenticité du processus allégué de stigmatisation, (...) rien ne s'opposera à ce que nous admettions qu'une image, perçue « normalement » ou télépathiquement, se traduise par un dermographisme. Amadou, La Parapsychologie,1954, p. 134.
Rem. 1. On rencontre ds les dict. gén. du xxes. le synon. dermographie, subst. fém. 2. On rencontre ds la docum. dermographique, adj. qui concerne le dermographisme. [P. réf. à dermographisme A] Chez quelques malades ces œdèmes se reproduisent d'une manière expérimentale, il suffit d'exercer une pression sur la peau pour les voir apparaître. C'est le phénomène de la peau dermographique (Janet, Obsess. et psychasth., 1903, p. 423). [P. réf. à dermographisme B] Crayon dermographique (Catal. d'instruments de chir. [Collin], 1935, p. 1). Aucun enregistrement photographique ou cinématographique n'a jamais pu être réalisé de ces phénomènes dermographiques (Amadou, op. cit., p. 133).
Prononc. : [dε ʀmɔgʀafism̥]. Étymol. et Hist. I. 1764 dermographie (Lavoisien, Dict. portatif de méd.). II. 1928 dermographisme (P.-J. Teissier, loc. cit.). Composé des éléments préf. dermo*- et suff. I -graphie, II -graphisme (-graphie* + suff. -isme*), cf. 1896 l'angl. dermographism ds NED Suppl.2. Bbg. Quem. Fichier.

dermographisme*. -

Wiktionnaire

Nom commun

dermographisme \dɛʁ.mɔ.ɡʁa.fism\ masculin

  1. (Désuet) (Médecine)
    • Définition du phénomène. — Quoi qu’il en soit de ces considérations, je désignerai sous le nom de dermographisme l’aptitude que prennent les téguments de conserver, très amplifiées et plus ou moins durables, les traces qui y sont faites. À l’état normal, il faut une pression très intense et prolongée (cordages fortement serrés), et l’on n’obtient qu’une trace passagère et non saillante ; ici, il suffit d’un simple contact avec un instrument mousse ou avec l’extrémité de l’ongle, et on produit une impression persistante, intense et proéminente, plus ou moins colorée, soit en rose, soit en blanc. […] D’autre part, une fillette de 9 ans présentait un dermographisme aussi fortement saillant qu’une grande personne et persistant de 15 à 20 minutes ; c’est la fille d’un père très nerveux qui est porteur du petit état dermographique comme son autre fille âgée de 6 ans. Ces deux enfants sont les nièces de deux tantes qui sont elles-mêmes toutes deux de grandes dermographiques. — (Toussaint Barthélemy, Étude sur le dermographisme ou dermoneurose toxivasomotrice, Société d’éditions scientifiques, Paris, 1893)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « dermographisme »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
dermographisme dɛrmɔgrafism

Évolution historique de l’usage du mot « dermographisme »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « dermographisme »

  • Forme d'urticaire, le dermographisme se réfère à une sensibilité de la peau, marquée par un phénomène assez étonnant : dès qu'une personne passe son doigt, un stylet ou tout autre objet sur sa peau, le tracé devient une ligne rouge, puis blanche, en léger relief (un peu comme une griffure en voie de guérison), qui s'estompe après dix à trente minutes. Il est même possible de lire ce qui a été écrit ! Cette réaction, sans douleur et ne provoquant aucune démangeaison, est due à la libération d'une substance dans l'épiderme appelée "histamine". Sciences et Avenir, Dermographisme : une artiste fait de sa maladie une œuvre d'art - Sciences et Avenir
  • Le dermographisme est une forme d'urticaire assez rare : la peau rougit et marque à tel point qu'on peut y dessiner dessus. Sciences et Avenir, Urticaire : parlez-en pour ne plus en souffrir - Sciences et Avenir
  • Elle s'appelle Ariana Page Russell, et elle souffre de dermographisme. Topsante.com, Quand la dermographie devient un art - Top Santé
  • Souvent, le diagnostic d'urticaire, avec ses plaques rouges très prurigineuses qui migrent ou disparaissent du jour au lendemain, ne présente pas de difficultés. «La cause d'une urticaire aiguë est souvent retrouvée, mais, dans 70 % des urticaires chroniques, aucun facteur déclenchant n'est identifié», précise la dermato­logue. Chez certains sujets, les mastocytes cutanés produisant l'histamine sont toujours un peu activés, assez pour libérer celle-ci et provoquer un prurit, mais pas au point de déclencher l'urticaire: c'est le grattage qui déclenche l'urticaire, sous forme de stries rouges là où la peau a été grattée. Ce dermographisme touche 2-3 % de la population. , Quand se gratter tourne à l'obsession
  • - la pression (lésions dites de dermographisme), Figaro Santé, Urticaire - Quelles causes ? - Fiches santé et conseils médicaux

Traductions du mot « dermographisme »

Langue Traduction
Anglais dermographism
Espagnol dermografismo
Italien dermographism
Allemand dermographismus
Chinois 皮肤病学
Arabe كتوبية الجلد
Portugais dermografismo
Russe дермографизм
Japonais ダーモグラフィー
Basque dermographism
Corse dermografisimu
Source : Google Translate API

Dermographisme

Retour au sommaire ➦

Partager