La langue française

Déprivation

Sommaire

  • Définitions du mot déprivation
  • Phonétique de « déprivation »
  • Évolution historique de l’usage du mot « déprivation »
  • Citations contenant le mot « déprivation »
  • Traductions du mot « déprivation »

Définitions du mot déprivation

Wiktionnaire

Nom commun

déprivation \de.pʁi.va.sjɔ̃\ féminin

  1. Privation d’une chose à laquelle on avait accès auparavant.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « déprivation »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
déprivation deprivasjɔ̃

Évolution historique de l’usage du mot « déprivation »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « déprivation »

  • La Fondation Roi Baudouin (qui lutte contre la pauvreté des enfants) publie aujourd'hui une étude dans laquelle Frank Vandenbroucke (Université d'Amsterdam) et Anne-Catherine Guio (Luxembourg Institute of Socio-Economic Research) comparent la déprivation des enfants en Belgique (globalement et pour chaque Région) avec d'autres pays européens. Site-LeVif-FR, Les enfants bruxellois sont aussi pauvres que les Lituaniens - Belgique - LeVif
  • La thérapie de déprivation androgénique est une thérapie hormonale ayant comme objectif de réduire les taux d'androgènes pour empêcher ces hormones de stimuler le développement de la tumeur prostatique. Or des chercheurs américains ont montré que la prise de ce traitement pouvait augmenter significativement le risque de développer une forme de démence. Leurs résultats ont été publiés en octobre dans la revue JAMA Oncology. Sciences et Avenir, Cancer de la prostate : la déprivation androgénique pourrait doubler le risque de démence - Sciences et Avenir
  • Si le confinement était pensé à l'époque comme un mieux (le pénitent dialogue avec Dieu), de nombreuses recherches depuis les années 1950 ont démontré la grande capacité de déstructuration mentale et même vitale de l'isolement. Non seulement en tant que déprivation sociale mais aussi déprivation sensorielle : ne plus voir que ses quatre murs, ne plus entendre que les mêmes sons, ne plus savoir à quoi ressemble son visage car il n'y a plus de miroir, etc (Ahmet Altan, Je ne reverrai plus le monde, Acte Sud, 2019, traduit du turc, p. 39 et suivantes). , Coronavirus et confinement : l'indispensable travail de culture - La Libre
  • Pendant des semaines, on s’est octroyé des grasses matinées, on a été dormir plus tard que d’habitude et du même coup, sans s’en rendre compte, on a complètement déréglé notre horloge biologique. Les experts affirment qu’il est possible de régler sa dette de sommeil en rattrapant les heures perdues (chose qu’on a faite durant ce confinement), mais qu’il n’est pas possible de récupérer toutes les heures, en particulier lorsque l’on souffre d’une déprivation chronique du sommeil. Vous vous sentiez donc peut-être en pleine forme à la fin du confinement, mais après quelques jours de reprises, vous vous sentez déjà épuisé. C’est normal, car il n’est pas possible d’anticiper des heures de sommeil. Dès lors, il faudra juste régler notre horloge biologique et pour cela, il faut compter en moyenne deux semaines.  So Soir, Souffrez-vous de “jet lag” post confinement ?

Traductions du mot « déprivation »

Langue Traduction
Anglais deprivation
Espagnol privación
Italien privazione
Allemand entbehrung
Chinois 剥夺
Arabe الحرمان
Portugais privação
Russe лишение
Japonais 剥奪
Basque gabezia
Corse privazione
Source : Google Translate API
Partager