La langue française

Déprécatoire

Définitions du mot « déprécatoire »

Trésor de la Langue Française informatisé

DÉPRÉCATIF, IVE, DÉPRÉCATOIRE, adj.

Qui a le caractère d'une déprécation. Les prières et les hymnes se composaient de ces formules déprécatives qui remplissent les Psaumes (Renan, Hist. peuple Isr.,t. 2, 1889, p. 67):
... quand est venu le moment de la prière déprécatoire, il m'a pris la main, l'a posée sur l'autel et, par trois fois, il a clamé : « Que les projets et que les desseins de l'ouvrier d'iniquité qui a fait l'envoûtement contre vous soient anéantis; ... » Huysmans, Là-bas,t. 2, 1891, p. 180.
THÉOL. Forme déprécative. Manière d'administrer un sacrement en forme de prière. La forme de l'absolution (...) peut être déprécative (forme orientale) ou indicative (forme latine) (Théol. cath.t. 14, 11939, p. 570).
Rem. On rencontre ds la docum. l'adv. déprécativement. D'un ton doux, inclinant la tête déprécativement, pour atténuer ce que cette exigence avait d'excessif (Malègue, Augustin, t. 2, 1933, p. 278).
Prononc. et Orth. : [depʀekatif], fém. [-i:v]; seule transcr. de déprécatoire ds Littré et DG : dé-pré-ka-twār. Déprécatif ds Ac. 1694-1762. Étymol. et Hist. I. Déprécatif 1370 deprecatif ou depriant « qui a l'habitude de prier » (Nicole Oresme, Le Livre de Ethiques d'Aristote, éd. A. Menut, 78 c, p. 255); 1550 oraison deprecative (J. Le Blond, trad. de Th. Morus, L'Isle d'Utopie, L. II, 100 vods Hug.). II. Déprécatoire 1458 (Mistère du vieil Testament, éd. J. de Rothschild, 3729). I empr. au b. lat. deprecativus « propre à fléchir par la prière » et « qui sert à prier, à implorer ». II empr. au lat. chrét. deprecatorius adj. « suppliant ». Fréq. abs. littér. : 2.

Wiktionnaire

Adjectif

déprécatoire \de.pʁe.ka.twaʁ\ masculin et féminin identiques

  1. Qui a le caractère dʼune déprécation, dʼune prière, dʼune requête.
    • Ensuite, Simonnet prétend que jamais lʼéglise latine nʼa fait refus de la forme déprécatoire. — (Giovanni Perrone, Théologie dogmatique, 1859)
  2. Qui écarte, par la prière, une menace ou un danger.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

DÉPRÉCATOIRE (dé-pré-ka-toi-r') adj.
  • Qui écarte par la prière. Formules déprécatoires.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « déprécatoire »

Du latin deprecatorius.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lat. deprecatorius, de deprecari (voy. DÉPRÉCATION).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « déprécatoire »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
déprécatoire deprekatwar

Évolution historique de l’usage du mot « déprécatoire »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Traductions du mot « déprécatoire »

Langue Traduction
Anglais deprecatory
Espagnol desaprobador
Italien deprecatory
Allemand abwertend
Chinois 贬低的
Arabe انتقادى
Portugais deprecatório
Russe примирительный
Japonais 非難する
Basque deprecatory
Corse deprecatoria
Source : Google Translate API

Déprécatoire

Retour au sommaire ➦

Partager