La langue française

Dépopulariser

Sommaire

  • Définitions du mot dépopulariser
  • Étymologie de « dépopulariser »
  • Phonétique de « dépopulariser »
  • Évolution historique de l’usage du mot « dépopulariser »
  • Citations contenant le mot « dépopulariser »
  • Traductions du mot « dépopulariser »

Définitions du mot « dépopulariser »

Trésor de la Langue Française informatisé

DÉPOPULARISER, verbe trans.

A.− Emploi trans. Faire perdre la popularité (à une personne, à un groupe). Le sénat prit un moyen sûr pour dépopulariser Caïus : ce fut de le surpasser en démagogie (Michelet, Hist. romaine,t. 2, 1831, p. 141).S'il allait faire grâce aux conspirateurs, cela ruinerait le parti royaliste en le dépopularisant encore davantage (Dumas père, Napoléon,1831, II, 1, p. 33).
Plus rare. Faire perdre la faveur populaire (à une chose) :
À l'approche du 21 janvier, où le gouvernement célébrait l'anniversaire de l'exécution de Louis XVI, ce fut un grand objet de discussion entre les directeurs et les ministres de savoir si Napoléon devait aller à la cérémonie ou non. On craignait d'un côté que, s'il n'y allait pas, cela ne dépopularisât la fête; de l'autre, que s'il y allait, on oubliât le directoire pour s'occuper de lui. Las Cases, Le Mémorial de Sainte-Hélène,t. 1, 1823, p. 723.
B.− Emploi pronom. réfl. [En parlant d'une pers.] Perdre sa popularité. Les députés de ce conseil [des anciens] (...) avaient peur de se dépopulariser, en soutenant des magistrats repoussés par l'opinion publique (Staël, Consid. Révol. fr.,t. 1, 1817, p. 479).
Rem. On rencontre ds la docum. a) Le part. passé dépopularisé, ée employé comme adj. [En parlant d'une chose] Qui a perdu la faveur populaire. [Dumouriez] avait tenté de relever, en y inscrivant le mot de Constitution, une bannière dépopularisée (Sainte-Beuve, Prem. lundis, t. 1, 1869, p. 162). b) Le dér. dépopularisation, subst. fém. Perte de la popularité. Ce sera un nouveau culte national, sagement tempéré par le dépotoir final, où seront transférés sans pavois (...) les carcasses de libérateurs ou les résidus d'apôtres, au fur et à mesure de leur successive dépopularisation (Bloy, Désesp., 1886, p. 122).
Prononc. et Orth. : [depɔpylaʀize], (je) dépopularise [depopylaʀi:z]. Ds Ac. 1835-1932. Étymol. et Hist. 1779 pronom. (D. Diderot, Essai sur les règnes de Claude et Néron, II, 36 ds Littré). Dér. de populariser*; préf. dé-*. Fréq. abs. littér. : 9. Bbg. Gohin 1903, p. 254.

Wiktionnaire

Verbe

dépopulariser transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Priver de la popularité.
    • Sa tactique fut de dépopulariser Barère, l'ancien feuillant. Il s'acharna sur le triumvirat auquel il était lié, l’accablant, chaque jour, des mêmes malédictions. — (Fernand Mitton, La Presse française, vol.2 : sous la Révolution, le Consulat, l'Empire, Paris : chez Guy Le Prat, 1945, page 173)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DÉPOPULARISER. v. tr.
Priver de la popularité. Ils cherchaient à le dépopulariser. Il se dépopularisait de jour en jour.

Littré (1872-1877)

DÉPOPULARISER (dé-po-pu-la-ri-zé) v. a.
  • 1Faire perdre l'affection, la faveur du peuple.
  • 2Se dépopulariser, v. réfl. Perdre sa popularité. L'homme-peuple est le plus sot et le plus méchant des hommes ; se dépopulariser ou se rendre meilleur, c'est la même chose, Diderot, Règne de Claude et Néron, II, 36. Un ministère qui ne veut pas couvrir l'insuffisance des revenus par des impôts pour ne pas se dépopulariser, Penchaud, banquier (en 1780), dans MOLLIEN, Mém. d'un ministre du trésor, t. I, p. 74.

REMARQUE

Dépopulariser ne se trouve dans le Dictionnaire de l'Académie qu'à partir de l'édition de 1835.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

DÉPOPULARISER.
1Ajoutez : Moyen bien sûr de dépopulariser ces acquéreurs de biens nationaux, Papiers saisis à Bareuth, p. 229.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « dépopulariser »

 Dérivé de populariser avec le préfixe dé-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dé… préfixe, et populariser.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « dépopulariser »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
dépopulariser depɔpylarize

Évolution historique de l’usage du mot « dépopulariser »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « dépopulariser »

  • Sauf que les attaques ont tendance à se concentrer sur les logiciels très populaires. Du coup, on conseillerait presque à Explorer, vu son incapacité à assurer un semblant de sécurité à ses clients, de se dépopulariser – si seulement c’était possible. leplus.nouvelobs.com, Faille de sécurité sur Internet Explorer : oui, c'est grave. Et si vous lâchiez enfin IE ? - le Plus
  • Il est bon de dépopulariser ce groupe meurtrieur. Mali Actu, Nord du Mali: un chef jihadiste malien tué lors de frappes françaises

Traductions du mot « dépopulariser »

Langue Traduction
Anglais depopularize
Espagnol despopularizar
Italien depopularize
Allemand entpopularisieren
Chinois 不受欢迎
Arabe إخلاء الشعبية
Portugais despopular
Russe depopularize
Japonais 過疎化する
Basque depopularize
Corse depopularizà
Source : Google Translate API
Partager