La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « dépiteux »

Dépiteux

[depitø]
Ecouter

Définitions de « dépiteux »

Dépiteux - Adjectif

  • (Désuet) Qui est rempli de dépit.

    Sa silhouette dépiteuse, le front baissé, évoquait un article censuré par la rédaction.
    (Citation fictive)
  • (Fauconnerie) Qualifie un oiseau de chasse refusant de revenir après avoir manqué sa proie.

    Dans l'âpreté du ciel d'hiver, le faucon s'élança vers sa proie; manqua son coup et devint dépiteux, telle une plume arrogante portée par le vent.
    (Citation fictive)

Expressions liées

  • Oiseau dépiteux (oiseau qui ne revient pas quand il a manqué sa proie.)

Étymologie de « dépiteux »

Dérivé du mot français dépit avec le suffixe -eux.

Usage du mot « dépiteux »

Évolution historique de l’usage du mot « dépiteux » depuis 1800

Citations contenant le mot « dépiteux »

  • Dans la valse incessante des sentiments humains, les cœurs dépiteux trouvent leur refrain dans l'étreinte glaciale de l'indifférence.
    Pierre de Corneilleux — Citation fictive générée à l'aide d'intelligence artificielle
  • L'amour, quand il s'achève en un soupir dépiteux, n'est que le prélude d'un autre amour, plus sage peut-être, mais moins vivant.
    Marcelle Proustine — Citation fictive générée à l'aide d'intelligence artificielle
  • La société, ce grand bal où chacun arbore masques et parures, ne laisse place qu'à des sourires forcés et à des regards dépiteux, échos silencieux de passions étouffées.
    Gustave Flauberteau — Citation fictive générée à l'aide d'intelligence artificielle

Traductions du mot « dépiteux »

Langue Traduction
Anglais spiteful
Espagnol malévolo
Italien dispettoso
Allemand boshaft
Chinois 恶意的
Arabe حاقد
Portugais rancoroso
Russe злобный
Japonais 意地悪な
Basque spiteful
Corse scumpattu
Source : Google Translate API


Sources et ressources complémentaires

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.