La langue française

Déphilosopher

Définitions du mot « déphilosopher »

Wiktionnaire

Verbe

déphilosopher \de.fi.lɔ.zo.fe\ transitif ou pronominal 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : se déphilosopher)

  1. Faire perdre son caractère lié à la philosophie à.
    • Au XVIIe siècle, Descartes renouvelle la philosophie, et avec lui philosophent Bossuet et Leibnitz ; mais, en même temps, commencent à déphilosopher Arnauld, Régis, dans le sens d'Aristote ; Spinosa, Malebranche, Fénelon, dans celui de Zénon ; Locke, dans celui d'Épicure. — (Jean Baptiste Bordas-Demoulin, F. Huet, Œuvres posthumes, 1861)
    • La phénoménologie devient une « ontologie directe » qui oblige à se « déphilosopher ». — (Cahiers de l'Association internationale pour l'étude de Dada et du surréalisme, 1966)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « déphilosopher »

De philosophe, avec le préfixe dé-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « déphilosopher »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
déphilosopher defilɔsɔfe

Évolution historique de l’usage du mot « déphilosopher »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Traductions du mot « déphilosopher »

Langue Traduction
Anglais dephilosophize
Espagnol desfilosofar
Italien dephilosophize
Allemand dephilosophisieren
Chinois 去哲学化
Arabe أزال الفلسفة
Portugais desfilosofizar
Russe dephilosophize
Japonais 哲学を変える
Basque dephilosophize
Corse dephilosophize
Source : Google Translate API

Déphilosopher

Retour au sommaire ➦

Partager