Dépaver : définition de dépaver


Dépaver : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

DÉPAVER, verbe trans.

Retirer d'un lieu les pavés qui le garnissent. Dépaver la chaussée, une rue, une place, un trottoir :
À Paris, le bruit se répand qu'une armée arrive par l'égout Montmartre, que des dragons vont forcer les barrières. On recommande de dépaver les rues, de monter les pavés au cinquième étage, pour les jeter sur les satellites du tyran : ... Chateaubriand, Mémoires d'Outre-Tombe,t. 1, 1848, p. 213.
Emploi abs. S'agit-il de la patrie? Il s'enrôle; s'agit-il de la liberté? Il dépave (Hugo, Misér.,t. 1, 1862, p. 167).
Rem. On rencontre ds la docum. a) Le part. passé dépavé, ée, en emploi adj. [En parlant d'un lieu]. Dont on a retiré les pavés. Sol dépavé; chemin dépavé; cour, place, rue dépavée. Dans la cour à demi-dépavée, une soixantaine de jeunes filles bavardent activement (Colette, Cl. école, 1900, p. 191). b) Le subst. masc. dépavement. Action de dépaver. Puisque Rome a été pavée, Dieu seul la dépavera, si elle doit l'être. Dieu a ses dépaveurs comme il a ses autres ouvriers... Toute ville est sujette au dépavement (Veuillot, Odeurs de Paris, 1866, p. 463). c) Le subst. masc. dépaveur. Ouvrier chargé de dépaver (Id., ibid.).
Prononc. et Orth. : [depave], (je) dépave [depa:v]. Étymol. et Hist. 1355-56 rue ne soit ... despavee (Chevalier cygne, [éd. de Reiffenberg], 20514 ds Gdf. Compl.); 1585 [éd.] depaver (Paré, Voyage de Mets [1552] ds Œuvres, éd. J. F. Malgaigne, t. 3, p. 706 : Pareillement on eust donné commission aux femmes de depauer les rues). Dér. de paver*; préf. dé-*. Fréq. abs. littér. : 24.
DÉR.
Dépavage, subst. masc.Action de dépaver. En proie aux dépavages chroniques et aux déplacements de rails, la rue imposait des sauts d'obstacles aux passants (Malègue, Augustin, t. 1, 1933, p. 181). [depava:ʒ]. Admis ds Ac. 1878 et 1932. 1reattest. 1845 (Besch.); du rad. de dépaver, suff. -age*. Fréq. abs. littér. : 1.
BBG. − Gohin 1903, p. 239 (s.v. dépavage).

Dépaver : définition du Wiktionnaire

Verbe

dépaver \de.pa.ve\ 1er groupe (voir la conjugaison) transitif

  1. Dégarnir de pavés.
    • Faire dépaver une cour, la route.
    • [En parlant du Parisien] S'agit-il de la patrie ? il s'enrôle ; s'agit-il de la liberté ? il dépave. (Victor Hugo, Les Misérables TI L3 Chapitre 5, 1862)
    • Ils se mirent à dépaver une partie de la rue, lancèrent des pierres dans les fenêtres, et cherchèrent à enfoncer la porte avec leurs sabres. — (L'Espérance (Perpignan) du 4 janvier 1882)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dépaver : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DÉPAVER. v. tr.
T. d'Arts. Dégarnir de pavés. Un débordement a dépavé la chaussée. Faire dépaver une cour, la route.

Dépaver : définition du Littré (1872-1877)

DÉPAVER (dé-pa-vé) v. a.
  • Ôter le pavé. On dépave les boulevards.

    Se dépaver, v. réfl. Être dépavé. Bientôt les rues se dépavent, des barricades s'élèvent.

HISTORIQUE

XVIe s. On eust donné commission aux femmes de depaver les rues, Paré, t. III, p. 706.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « dépaver »

Étymologie de dépaver - Littré

Dé… préfixe, et paver.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de dépaver - Wiktionnaire

(Siècle à préciser) Dérivé de paver avec le préfixe dé-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « dépaver »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
dépaver depave play_arrow

Conjugaison du verbe « dépaver »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe dépaver

Évolution historique de l’usage du mot « dépaver »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « dépaver »

  • Derrière eux, des cohortes de volontaires s'emploient avec ardeur à dépaver les trottoirs du Maïdan, remplissant des cageots en plastique. Le Point, Ukraine: le Maïdan en flammes attend avec anxiété l'assaut final - Le Point
  • A hauteur de la préfecture, quelques dizaines d'individus en noir ont commencé à dépaver la rue pour s'attaquer aux forces de l'ordre stationnées sur place, et à s'en prendre au mobilier urbain, tandis que raisonnaient les slogans contre la police. Celles-ci ont répliqué avec un canon à eau et des gaz lacrymogènes. Des barricades commençaient à être installées vers 14h30 cours Saint-André. FranceSoir, Nantes: premières violences des black bloc en marge de la manifestation
  • Et çà c’est de moins en moins le cas avec l’artificialistation des sols, lorsqu’ils sont compactés et impérmeabilisés, que ce soit par des pratiques agricoles inadaptées ou à cause d’infrastructures faisant ruisseler les pluies, Nous en venons à aggraver la situation avec d’un côté une pluviométrie plus irrégulière du fait changement climatique et de l’autre la difficulté croissante pour ces pluies de s’infiltrer en profondeur.Un constat qui a inspiré le mouvement Depave aux Etats Unis -qui veut dire dépaver, pour laisser passer la pluie! On voit des citoyens et des élus eux mêmes qui s’attellent à retirer le béton en ville. Même principe avec l’agro-écologie qui considère que le sol doit pouvoir respirer et ne pas être condamner à devenir une croute infranchissable pour les eaux pluviales. Europe 1, La sécheresse de surface atteint déjà un niveau préoccupant

Images d'illustration du mot « dépaver »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « dépaver »

Langue Traduction
Corse manciare
Basque hondatu
Japonais だめにする
Russe отвал
Portugais estragar
Arabe يفسد
Chinois 破坏
Allemand verwöhnen
Italien rovinare
Espagnol mimar
Anglais spoil
Source : Google Translate API

Mots similaires