La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « dépalisser »

Dépalisser

[depalise]
Ecouter

Définitions de « dépalisser »

Dépalisser - Verbe

  • Enlever les tuteurs ou supports soutenant les branches d'un arbre fruitier.

    Dans la douceur de l'automne, il avait soigneusement dépalissé les branches des pommiers, comme on retire les béquilles d'un convalescent.
    (Citation fictive)

Étymologie de « dépalisser »

Du verbe palisser avec le préfixe dé-.

Usage du mot « dépalisser »

Évolution historique de l’usage du mot « dépalisser » depuis 1800

Fréquence d'apparition du mot « dépalisser » dans le journal Le Monde depuis 1945

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Citations contenant le mot « dépalisser »

  • Dépalisser les pommiers, c'est comme libérer l'esprit des contraintes artificielles; la nature reprend ses droits et dessine sa propre architecture.
    Henri de Vilmorin — Citation fictive générée à l'aide d'intelligence artificielle
  • Chaque printemps, le rituel consiste à dépalisser les vignes avec une précision et un respect qui confinent au sacré.
    Marcel Dupontel — Citation fictive générée à l'aide d'intelligence artificielle
  • L'acte de dépalisser n'est pas seulement horticole, il est poétique, révélant dans chaque branche la lutte entre la volonté humaine et la grâce du vivant.
    Claire Fontaine — Citation fictive générée à l'aide d'intelligence artificielle

Traductions du mot « dépalisser »

Langue Traduction
Anglais depale
Espagnol depale
Italien depale
Allemand depale
Chinois 淡淡的
Arabe ديبال
Portugais despalhar
Russe depale
Japonais depale
Basque depale
Corse depale
Source : Google Translate API


Sources et ressources complémentaires

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.