La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « déontique »

Déontique

[deɔ̃tik]
Ecouter

Définitions de « déontique »

Déontique - Adjectif

  • (Philosophie) Qui concerne les règles ou principes moraux dictant ce qui est permis ou obligatoire.

    La logique déontique est à l'origine des systèmes normatifs, qui permettent de modéliser les obligations, les violations et les sanctions dans une organisation, et notamment dans un système multi-agents.
    — Wikipédia, « Logique déontique »
  • (Linguistique) Qualifie un mode exprimant une obligation morale.

    Outre les modalités aléthiques, déontiques, épistémiques et appréciatives, certains suggèrent des modalités intersubjectives (ordre, conseil, reproche…), bouliques (volonté), implicatives (condition, conséquence…) ou temporelles.
    — Wikipédia, « Modalité (linguistique et logique) »

Étymologie de « déontique »

Calque de l'allemand deontisch, mot créé par Leibniz, dérivé du grec ancien δέον, déon (« ce qui convient, ce qui est convenable ») dont est aussi issu déontologie.

Usage du mot « déontique »

Évolution historique de l’usage du mot « déontique » depuis 1800

Fréquence d'apparition du mot « déontique » dans le journal Le Monde depuis 1945

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Citations contenant le mot « déontique »

  • Dans les lignes qui suivent, nous illustrerons notre propos par l’analyse de trois aspects de cette infantilisation : l’infantilisation par le chef, l’infantilisation par la procédure (procédure vs activité déontique), l’infantilisation par les dispositifs de contrôle et de sanction. Nous expliquerons pourquoi cette philosophie gestionnaire n’est pas un fatum mais un construit social dépassable.
    Forbes France — L’Infantilisation Des Collaborateurs Est-Elle Consubstantielle Au Management ? | Forbes France
  • La frontière est parfois mince entre les illégalismes tolérés et les comportements illégaux de certains policiers. C'est ce qui nous incite à penser que renforcer l'éthique déontologique des policiers ne semble pas pertinent puisqu'il s'agirait de renforcer les textes de lois alors que ceux-ci ne sont déjà pas toujours respectés. Nous suggérons donc qu'il pourrait être plus pertinent de former les agents à la déontique, fondamentalement différente de la déontologie.
    lejdd.fr — Accusée de violences et de racisme, la police peut elle changer d'éthique?
  • Au début du conseil des ministres, les nouveaux membres du gouvernement ont été présentés par le ministre d’Etat, ministre secrétaire général de la présidence, a fait savoir le Porte-parole du gouvernement, Oumar Yaya Hissein, au cours de son compte rendu. Le président du conseil des ministres a félicité les nouveaux et leur a demandé de s’inscrire dans la logique de la solidarité gouvernementale, du respect de la chose publique et de la charte déontique.
    Tchadinfos.com — Tchad: le Gouvernement tient son premier conseil de l’année 2019 – Tchadinfos.com
  • Ensuite, les membres d’une organisation ont un besoin intrinsèque de travailler dans un environnement qui respecte la morale, les droits des personnes et leur dignité. Cette motivation, dite déontique, indépendante des bénéfices matériels et relationnels que leur procure la justice, a été mise en évidence tardivement, ce qui a permis de dépasser une vision longtemps restée uniquement utilitariste de la justice. La justice est aussi une fin en soi.
    The Conversation — Pourquoi les managers doivent devenir plus justes

Traductions du mot « déontique »

Langue Traduction
Anglais deontic
Espagnol deóntico
Italien deontica
Allemand deontisch
Chinois 虔诚的
Arabe ديونتيك
Portugais deôntico
Russe деонтические
Japonais 義務的
Basque deontic
Corse deonticu
Source : Google Translate API


Sources et ressources complémentaires

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.