La langue française

Déniaisement

Définitions du mot « déniaisement »

Trésor de la Langue Française informatisé

DÉNIAISEMENT, subst. masc.

Action de déniaiser; fait d'être déniaisé ou de se déniaiser. Il trébucha dans les cadavres des siens (...) Quel tragique déniaisement pour un garçon à peine majeur (Barrès, Voy. Sparte,1906, p. 109).
Prononc. : [denjεzmɑ ̃]. Étymol. et Hist. 1636 deniaisemant « tromperie » (Monet). Dér. du rad. de déniaiser*; suff. -(e)ment1*. Fréq. abs. littér. : 3.

Wiktionnaire

Nom commun

déniaisement \de.njɛz.mɑ̃\ masculin

  1. Action de déniaiser, de détromper les niais.
    • Le déniaisement a quelque chose de bourgeois, de décadent, de désuet. — (Vladimir Volkoff, Le Trêtre, 1972),
    • Rachida, c’est Rachida Dati, bien sûr. L’ex-garde des Sceaux. Préposée, donc, à notre déniaisement, pour planter le vrai décor de la droite républicaine, celui des culs-de-basse-fosse, des venelles où rôdent les assassins masqués. — (Gérard Davet et Fabrice Lhomme, La Haine, 378 pages, Librairie Arthème Fayard, paru le 02 mai 2019, ISBN 2213705291, page 19)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

DÉNIAISEMENT (dé-ni-è-ze-man) s. m.
  • Action de déniaiser, de détromper les niais.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « déniaisement »

 Dérivé de déniaiser avec le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « déniaisement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
déniaisement denjɛsœmɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « déniaisement »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « déniaisement »

  • Pour moi, le grand « déniaisement » ne date pas de 1967 mais bien de 1952 quand la télévision est arrivée. Il ne faut pas oublié aussi la 2e guerre qui a permi aux femmes de s’affirmer et les collèges classiques qui étaient tout le contraire de ce qu’on reproche aujourd’hui aux écoles religieuses et d’où sont sortis les Drapeau, Lesage, Lévesque et tous les autres qui ont réalisé ce tour de force qu’a été Expo 67. L’actualité, Quand le Québec s’est déniaisé | L’actualité
  • Or c’est parce les anciens eux-mêmes ont su faire montre de cette forme particulière d’irrévérence, de démêlé avec les opinions courantes que sont le raisonnement scientifique et philosophique, qu’ils ont pu, en leur temps, remettre en cause des savoirs erronés, pour le plus grand bien de notre déniaisement intellectuel. Le progrès suppose toujours une dose de dispute face aux fausses vérités héritées du passé. The Conversation, Penser l’après : Le respect, vertu cardinale du monde post-crise ?
  • Ce déniaisement à la table de travail a commencé, si l’on veut bien, à Kenitra, au Maroc. C’est dans cette ville côtière proche de Rabat, où le roi Hassan II faisait endurer le calvaire à des opposants politiques, qu’est né Rachid Benzine le 5 janvier 1971. Quarante-cinq ans plus tard, dans un café parisien situé à la sortie de la gare Montparnasse, arrivant des Yvelines, chemise blanche à col cassé, veste noire tenant ses presque deux mètres d’ancien champion de kickboxing, une tête à mettre des coups et à en encaisser, il raconte. Le Temps, Rachid Benzine, nouveau penseur de l’islam - Le Temps

Images d'illustration du mot « déniaisement »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « déniaisement »

Langue Traduction
Anglais denial
Espagnol negación
Italien rifiuto
Allemand verweigerung
Chinois 否认
Arabe إنكار
Portugais negação
Russe отказ
Japonais 拒否
Basque ukatzea
Corse negazione
Source : Google Translate API

Déniaisement

Retour au sommaire ➦

Partager