La langue française

Dendrologie

Sommaire

  • Définitions du mot dendrologie
  • Étymologie de « dendrologie »
  • Phonétique de « dendrologie »
  • Évolution historique de l’usage du mot « dendrologie »
  • Citations contenant le mot « dendrologie »
  • Images d'illustration du mot « dendrologie »
  • Traductions du mot « dendrologie »

Définitions du mot « dendrologie »

Trésor de la Langue Française informatisé

dendrologie , subst. fém.« Partie de la botanique qui étudie les arbres ». Rem. L'adj. corresp., dendrologique, est attesté ds la docum.La société dendrologique de France (Civilis. écr.,1939, p. 2608)

Trésor de la Langue Française informatisé

dendrologie , subst. fém.« Partie de la botanique qui étudie les arbres ». Rem. L'adj. corresp., dendrologique, est attesté ds la docum.La société dendrologique de France (Civilis. écr.,1939, p. 2608)

Wiktionnaire

Nom commun

dendrologie \dɑ̃.dʁɔ.lɔ.ʒi\ féminin

  1. Science qui étudie les arbres et autres végétaux ligneux.
    • Les sciences naturelles, la dendrologie surtout, viennent de faire une perte notable en la personne de notre confrère H. J. Elwes, décédé le 26 novembre dernier dans son domaine de Colesborne. — (Société dendrologique de France, Bulletin, Volumes 34 à 49, 1920)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

DENDROLOGIE (din-dro-lo-jie) s. f.
  • Terme didactique. Traité sur les arbres. Partie de la botanique qui s'occupe des arbres.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « dendrologie »

(Siècle à préciser) Dérivé de dendrologue avec le suffixe -ie.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Δένδρον, arbre, et λόγος, traité.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « dendrologie »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
dendrologie dɑ̃drɔlɔʒi

Évolution historique de l’usage du mot « dendrologie »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « dendrologie »

  • La dendrologie (du grec dendron signifiant arbre, et logos signifiant discours, science) est l'étude des arbres. Cette discipline inclue notamment : Futura, Définition | Dendrologie - Dendrométrie | Futura Planète
  • Francis Hallé, docteur en biologie et botanique (qu’il a enseignée à Montpellier où il vit toujours) est un aussi dendrologue (la dendrologie est la science des arbres), auteur de nombreux ouvrages et initiateur de Radeau des cimes, dispositif inédit pour étudier la canopée des forêts tropicales dont il est un des grands spécialistes. midilibre.fr, Écologie : pour le botaniste Francis Hallé, "Les politiciens ne sont pas à la hauteur" - midilibre.fr
  • Tout cela, on le sait grâce aux sources paléoenvironnementales, à la palynologie (soit l’étude de pollens fossiles), l’anthracologie (l’étude de charbons de bois), mais également la dendrologie (étude des cernes du bois) ou l’étude des restes fossiles dans les sédiments des gisements géologiques pour les périodes très anciennes. La sédentarisation de l’homme au néolithique stoppe cette progression. Partout, les premiers agriculteurs défrichent à tour de bras pour gagner en terres arables : c’est un nouvel âge des forêts, celui de son exploitation pour les besoins des humains. Y compris au fin fond de l’Amazonie, où la découverte récente de traces humaines vieilles de plusieurs milliers d’années suggère l’action très ancienne de notre espèce sur les (mal) dites forêts vierges. Quant à la Gaule d’avant la conquête romaine, elle n’est pas aussi «chevelue» que le prétend Jules César : c’est plutôt un bocage où des surfaces importantes sont depuis longtemps mises en culture. Et puis le bois est aussi la première des ressources pour se chauffer, pour édifier des bâtiments et construire des navires. Libération.fr, Du dévonien à aujourd’hui, une histoire en dents de scie - Libération
  • Oui. L'étude des bois d'œuvre utilisés par les charpentiers sera riche d'enseignement. Les chercheurs déterminent là encore leur essence, leur origine, leur datation. La dendrologie, c'est-à-dire l'étude des cernes des bois, peut aussi nous en apprendre beaucoup sur la manière dont étaient gérées les forêts à l'époque médiévale. Le cœur des arbres utilisés pour servir de poutre renferme aussi l'histoire du climat de cette époque. Une équipe du CNRS avec qui nous travaillons peut y lire l'histoire de l'environnement. Si l'on a parfois dit que la cathédrale incendiée était une bibliothèque qui avait brûlé, je dirais que certaines pages ont pu être conservées et que celles-ci n'avaient jamais été lues… Une nouvelle histoire reste à écrire. Le Point, Comment les archéologues aident à la reconstruction de Notre-Dame - Le Point
  • L’institut a été créé à l’initiative de son actuel président, Didier Wirth, lui-même initié à la science des arbres (la dendrologie) et à l’art des jardins par l’entremise de son épouse, Barbara (décédée en 2013). Ayant fait l’acquisition, en 1992, aux environs de Bayeux, du château de Brécy, une bâtisse du XVIIe siècle, le couple n’a eu de cesse d’en aménager le jardin. Celui-ci, classique, régulier, d’inspiration italienne, occupe quatre terrasses spectaculaires qui s’étagent vers une grille monumentale ouvrant sur un élégant paysage travaillé. Non content de l’ouvrir aux visiteurs de Pâques à la Toussaint, le propriétaire de Brécy se propose d’y inviter en sa compagnie les plus généreux donateurs d’une souscription visant à doter l’institut de moyens nécessaires à son développement. Un indéniable... privilège, mais pour un projet qui relève du bien commun. Le Monde.fr, Au cœur de la Normandie, l’Institut européen des jardins et paysages
  • L'archéologue va également chercher à mettre en avant des pratiques culturelles, telles que l'agriculture ou l'élevage. Pour cela, il peut faire appel au concours des archéozoologues lorsque des ossements d'animaux sont retrouvés dans les niveaux archéologiques. Il étudie pour cela non seulement les gros ossements des mammifères mais aussi les restes de la microfaune tels que les arêtes de poisson (archéo-ichtyologie), les coquillages et mollusques (malacologie)... Si l'homme entretient une relation particulière avec l'animal, c'est également le cas avec la végétation. Tous les domaines de l'archéobotanique sont utiles au travail de l'archéologue. La palynologie a pour vocation l'examen des pollens fossilisés, apportant de précieux renseignements sur la couverture et l'environnement végétal d'un site. Elle peut ainsi mettre en évidence des phénomènes tels que la diminution du couvert forestier à cause des défrichements, les pratiques en matière d'agriculture voire même d'élevage. Le bois dispose de ses domaines d'étude spécifiques : dendrologie, xylologie et anthracologie. Le premier s'intéresse à l'évolution des cernes de croissance des arbres, dont l'épaisseur donne des indications quant au climat, voire à la nature du couvert forestier. Le second s'intéresse aux bois conservés, le plus souvent en milieu humide, avec l'optique de déterminer les essences employées par l'homme pour l'habitat ou l'aménagement. Le dernier domaine d'étude est celui des charbons de bois, dont l'analyse permet également de renseigner sur la couverture végétale et globalement l'évolution des écosystèmes. Futura, Biographie | Nicolas Koch - Archéologue | Futura Sciences
  • Après avoir évoqués les opportunités qui ont donné lieu aux usages des arbres, des évocations de la bible à l’enseignement roman, des cultes de la dendrologie aux arbres de la liberté, Jean-François Larché, ethonobotaniste et spécialiste en pédologie et écologie à l’Ecole Nationale Supérieure des Sciences Agronomiques de Bordeaux-Aquitaine, vous propose une incursion dans le patrimoine arboré des communes de la Gironde. Tela Botanica, La Gironde des arbres – Tela Botanica
  • à l'occasion de la journée internationale de la forêt, et dans le cadre de la charte forestière du pays Midi-Quercy, un après-midi d'initiation au diagnostic forestier était proposé par Laëtitia Morabito, chargée de mission, et Fabien Schmitt, animateur d'environnement au CPIE Mid-Quercy. La rencontre a débuté dans la salle des associations, autour d'une présentation théorique traitant l'essentiel des divers axes de reconnaissance de la forêt: facteurs naturels, dendrologie, sylviculture dans sa généralité. Ainsi, le détail des diverses essences et leur implantation dans le secteur ont servi de toile de fond à la présentation de ce riche univers, ressource économique mais aussi rempart naturel de la climatologie. C'est ensuite sur la propriété de Jean-François Clausse que s'est poursuivi l'exposé grandeur nature. La visite de plantations de résineux effectuées au début des années «60», dans le but d'alimenter les réserves de pâte à papier, a accentué le contraste avec le panel de feuillus peuplant cette zone dans les variantes liées à la topographie. José Forano, ancien bûcheron on ne peut plus passionné des arbres, a apporté ses réponses axées sur la noblesse du bois issue des équilibres ancrés dans la durée et surtout dans la lenteur de développement. C'est aussi cette réalité de long terme que Jean-François Clausse a souligné, donnant pour exemple le nombre d'années en moyenne qui sépare la plantation de l'exploitation: pas moins de deux générations sont nécessaires, de quoi mûrir grandement toutes les réflexions. ladepeche.fr, Génébrières. L'indispensable complicité de la forêt - ladepeche.fr
  • Certains y voient la terminologie Alven (au vent), porte ouverte au vent. D'autres soupçonnent l'évocation de l'ancien évêque d'Albano, Gosselin de Jean» Plusieurs arrêts dans la rue ont permis aux visiteurs de (re) découvrir certaines résidences, en apprendre beaucoup sur les éléments architecturaux, entendre des anecdotes et histoires reliées à telle ou telle bâtisse. C'est ainsi qu'à un arrêt au 40 de la rue, devant l'hôtel particulier d'Antoine d'Alaman construit vers 1500, les participants ont admiré les embrases d'étoffe, roses épanouies, bâtons écôtés ou un étonnant blason à l'italienne. De l'autre côté de la rue, une ancienne pompe à main et un abreuvoir ou plus bas une maison ayant abrité durant la dernière guerre quelques vaches, sont autant de preuves d'un passé fermier de la cité. Encore plus bas c'est devant une curieuse maison néo renaissance avec denticules, ressauts, balustrades et une statue de la muse Uranie que la visite s'est poursuivie, pour s'attarder enfin devant une rare devanture en bois en applique de la Galerie Le Cadre. Après un passage place de la Libération et de nombreuses explications sur les maisons rue de la Daurade et la datation de celles-ci grâce à la dendrologie, c'est devant les vestiges (voûte gothique, chapiteau roman et porte renaissance) de l'ancienne église que s'est achevée cette visite. ladepeche.fr, Cahors. La rue du Portail Alban : son histoire et ses trésors - ladepeche.fr
  • ..il n’y a que des consensus : carbone 14 * dendrologie + chartes + simultanéités chronologiques entre cultures qui s’ignoraient (Chine, Egypte, Amérique par exemple) AgoraVox, De Bibracte, Gergovie, Taisey à Jésus ; M. le Ministre de la Culture, MM. les élus. Pourquoi ?... - AgoraVox le média citoyen
  • Puisque ce billet rappelle l’explosion du Tambora, il faut aussi se remémorer celle du Kuwae du nom de l’île qui existait avant cette explosion et qui fut coupée en deux en formant l’île d’Epi et au sud-est celle de Tongoa. Cela se passait au Vanuatu fin 1452 et les conséquences sur le climat de cette explosion probablement aussi puissante que celle du Tambora furent ressenties jusqu’en Europe et en Chine pendant plusieurs années. Les carottes glaciaires tant du Groenland que de l’Antarctique ainsi que la dendrologie attestent ce cataclysme planétaire qui précipita peut-être la chute de l’Empire de Constantinople. Pour en savoir plus car il ne s’agit pas du sujet de ce billet, voici le lien wikipedia : http://en.wikipedia.org/wiki/Kuwae. Contrepoints, Il y a deux cents ans, l’explosion du Tambora | Contrepoints
  • Rassurez-vous ce n’est pas de dendrologie dont nous allons parler dans cet article mais plutôt des dégâts qu’ils peuvent occasionner sur votre carrosserie si vous avez eu la malencontreuse idée de vous garer à proximité d’un tel conifère. - Actu automobile, Détachant Résines et Nettoyant Goudron GS27
  • L’équipe dirigée par le Professeur Nils Stenseth de l’Université d’Oslo s’intéressa au climat asiatique précédant ces épidémies européennes en rassemblant les données de dendrologie (cernes de croissance des arbres) de cyprès situés dans le massif du Karakorum au nord du Pakistan et d’autres régions asiatiques. Ces arbres procurent en effet une bonne indication du régime des moussons d’Asie. Il se trouve que les épidémies de peste européennes suivaient systématiquement d’environ une quinzaine d’années les conditions de température et d’humidité favorables à l’explosion de la population de gerbilles, des petits rongeurs terrestres à longue queue. Compte tenu de la durée de voyage des caravanes tout au long de la route de la soie et sachant que la peste était endémique en Asie il fallait donc environ douze à quinze années de délai entre ces conditions climatiques favorables au pullulement des gerbilles en Asie pour que la peste arrive près des rives de la Mer Caspienne puis atteigne les premiers ports de Turquie (l’Empire Ottoman d’alors) puis ceux d’Italie, d’Afrique du Nord, de la Hanse et enfin du Royaume-Uni. On sait aujourd’hui que la grande gerbille (Rhombomys opimus) d’Ouzbékistan est un réservoir de la bactérie Yersinia or la route de la soie traversait justement ces contrées. Par analyse dendrologique neuf épisodes climatiques asiatiques ont pu ainsi être significativement reliés avec l’apparition de peste aux confins occidentaux du continent eurasiatique (l’Europe) une douzaine d’années plus tard, début d’épidémie qui s’étendait alors en moins de trois ans dans toute cette région depuis les ports turcs, de Crimée ou du Liban actuel. Contrepoints, Origine de la peste en Europe : une histoire de climat ! | Contrepoints
  • Après une première partie consacrée à Platon, qui a décrit l’explosion gigantesque vers 1600 avant J. C. du super-volcan Santorin – situé dans l’archipel des Cyclades, au sud-est de la Grèce – et la disparition de l’Atlantide – à cause de ce même volcan ? –, le conférencier a présenté les résultats de 25 années de recherches en vulcanologie, archéologie, biologie, glaciologie, dendrologie, spectrométrie de masse… , Gergy | L’histoire du Santorin et le mythe de l’Atlantide
  • 2) la dendrologie ( étude des anneaux de lla pousse du bois) est unanime : entre cette bataille et 1492, il y a près de 4oo ans de trop. Les moines et les clercs ont tout réecrit à leur façon .... pourquoi ? pour qui ? pour mettre en place quelle symbolique ? AgoraVox, Vercingétorix contre Arminius ? - AgoraVox le média citoyen
  • Parlant de la végétation qu’entourent ces quatre murs, l’archéologue indique qu’il n’y a pas d’espèces d’arbre importées comme les manguiers, nîmes, goyaviers ; les raisons à cet état de fait sont encore à chercher. Et c’est à partir de ces arbres à l’intérieur, morts et vivants et au moyen de la technique de dendrologie que deux siècles de végétation ont été identifiés dans les Ruines, a expliqué Dr Simporé. , Inscription des Ruines de Loropéni sur la liste du Patrimoine mondial de l’humanité : Trois ans après ! - leFaso.net, l'actualité au Burkina Faso

Images d'illustration du mot « dendrologie »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « dendrologie »

Langue Traduction
Anglais dendrology
Espagnol dendrología
Italien dendrologia
Allemand dendrologie
Chinois 牙科学
Arabe علم الشجر
Portugais dendrologia
Russe дендрология
Japonais 樹木学
Basque dendrology
Corse dendrologia
Source : Google Translate API
Partager