La langue française

Démocrate-chrétien

Définitions du mot « démocrate-chrétien »

Wiktionnaire

Adjectif

démocrate-chrétien \de.mɔ.kʁat.kʁe.tjɛ̃\ masculin

  1. (Politique) Qui défend des valeurs démocrates et chrétiennes.

Nom commun

démocrate-chrétien \de.mɔ.kʁat.kʁe.tjɛ̃\ masculin (pour une femme on dit : démocrate-chrétienne)

  1. (Politique) Partisan de la démocratie chrétienne.
  2. (Politique) Membre ou partisan d’un parti démocrate-chrétien.
    • Alors que d’anciens communistes, radicaux, socialistes, ou hommes de droite et d’extrème droite ont collaboré, ou ont occupé des fonctions dans l’État français, on ne peut citer aucun nom de démocrate-chrétien connu. — (Pierre Letamendía, Le mouvement républicain populaire, 1995)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « démocrate-chrétien »

De démocrate et chrétien.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « démocrate-chrétien »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
démocrate-chrétien demɔkratɛkresjɛ̃

Évolution historique de l’usage du mot « démocrate-chrétien »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « démocrate-chrétien »

  • Les principaux partis politique européens soutiennent le fonds de transition juste. Les écologistes, dans l'opposition, rejoignent la majorité démocrate-chrétienne, socialiste et libérale, mais ils jugeront les résultats sur pièce. La famille socialiste, elle, est apparue divisée. L'Echo, Les Verts européens soutiennent le "fonds de transition juste" | L'Echo
  • Le PDC, une enseigne d’autrefois? En février dans «Le Nouvelliste», un démocrate-chrétien se situant «à la droite du parti» osait la question. Dans une tribune libre, Pierre de Chastonay, 89 ans, appelait le PDC à «adapter son nom aux changements de société». «Une nouvelle appellation plus généraliste et moins axée sur un plan trop confessionnel ne peut qu’apporter des avantages», écrivait l’ancien conseiller national et président de Sierre, en référence à l’érosion du PDC sur le plan électoral. , Même au PDC valaisan, la suppression du C chrétien fait...
  • Le Parti démocrate-chrétien (PDC) et le Parti bourgeois-démocratique (PBD) siègent déjà dans le même groupe au Parlement sous la bannière du centre. Mais leurs deux présidents, Gerhard Pfister et Martin Landolt, veulent aller plus loin. Ils voudraient fusionner les deux formations pour créer, aussi rapidement que possible, un nouveau parti. rts.ch, Gerhard Pfister et Martin Landolt réunis pour pousser la fusion PDC-PBD - rts.ch - Suisse
  • Władysław Kosiniak-Kamysz est le président du Parti paysan polonais (PSL), parti agrarien et démocrate-chrétien. C’est un des mouvements les plus anciens en Pologne, mais il est surtout implanté à l’échelon local et ne constitue pas un poids majeur aux présidentielles. Le Courrier d'Europe centrale, Les élections présidentielles polonaises en 7 questions - Le Courrier d'Europe centrale
  • « J'ai bon espoir que dans la plupart des ligues, les clubs survivront à la saison à venir malgré les conditions difficiles et que nous ne serons pas confrontés à des faillites », a indiqué le député démocrate-chrétien berlinois Frank Steffel, également membre du bureau des Füchse Berlin (D1 allemande de handball), qui a dévoilé les contours du plan à l'agence allemande de presse DPA. Le Parlement doit encore en valider définitivement l'application. L'Équipe, Allemagne : 200 M€ pour les ligues professionnelles - Tous sports - L'Équipe
  • Le Parti démocrate-chrétien suisse a sondé ses membres sur l’abandon de la référence chrétienne , Le PDC fribourgeois veut un autre nom - La Liberté
  • Avoir conclu l’accord avant la fin de la présidence croate constitue une étape importante, selon le président de la commission de l’agriculture du Parlement européen, le démocrate-chrétien allemand Norbert Lins. www.euractiv.fr, L’entrée en vigueur de la nouvelle PAC est reportée à 2023 – EURACTIV.fr
  • Giscard d'Estaing n'a jamais été un démocrate-chrétien. Son mépris hautains des petits et des humbles en est la preuve. Comme tant d'opportunistes politiques, il s'est fait caméléon. ladepeche.fr, Jean-Luc Moudenc réélu à Toulouse : le dernier des Mohicans - ladepeche.fr
  • Le Parti démocrate-chrétien veut mettre fin à quarante ans de défaites. Il a entamé il y a plusieurs mois une grande réflexion identitaire pour tenter d'inverser la vapeur, via deux enquêtes: l'une auprès des adhérents, à laquelle ils sont près de 10'000 à avoir répondu, mais aussi avec un sondage externe. rts.ch, Une courte majorité des membres du PDC serait prête à renoncer au "C" - rts.ch - Suisse
  • Appel à une plus grande transparence. Philipp Amthor, 27 ans, député démocrate-chrétien et étoile montante de son parti, a travaillé en tant que lobbyiste pour un cabinet américain durant son mandat. Les sociaux-démocrates (SPD) et les Verts demandent une explication formelle à Philipp Amthor, ainsi que la création d’un registre officiel des lobbyistes, ce à quoi le parti conservateur CDU/CSU s’oppose depuis longtemps. (Sarah Lawton, Euractiv Allemagne) www.euractiv.fr, La Belgique critique la stratégie en solo de quatre pays pour un vaccin contre le Covid-19 – EURACTIV.fr
  • Avec ce feu vert, le Parti bourgeois-démocratique (PBD) entend entamer et renforcer ses pourparlers avec le Parti démocrate-chrétien (PDC). Le parti souligne que le positionnement en tant que centre fort devra aussi se refléter dans le nom du futur parti. La capacité de compromis et le consensus ont été retenus comme les valeurs les importantes. rts.ch, La base du PBD favorable à la création d'un nouveau parti du centre - rts.ch - Suisse
  • Sur le Haut-Plateau, bon nombre d’observateurs avaient pourtant imaginé la candidature du conseiller communal démocrate-chrétien Laurent Bagnoud dans la course à la présidence. Le principal intéressé se rallie au message de sa présidente de parti: «Notre ambition, au sortir de ces quatre premières années d’existence, est de contribuer à la mise en place d’un Conseil communal performant, et de consolider les liens au sein du PDC. Au vu des défis importants à relever en particulier suite au covid-19, l’heure est à la cohésion et à l’unité.» , Crans-Montana: le PDC pourrait être absent de la...
  • OPINION. Ni révolution, ni effondrement d’un quelconque modèle familial, j’ai la conviction que le projet de mariage pour tous, jusque dans sa version extensive (PMA comprise), est un projet qui résonne avec les valeurs profondes du Parti démocrate-chrétien, écrit Vincent Maitre, conseiller national (PDC/GE) Le Temps, Plaidoyer démocrate-chrétien en faveur du mariage pour tous - Le Temps
  • Face à l’érosion de son électorat, le Parti démocrate-chrétien (PDC) s’interroge sur la pertinence de son qualificatif de «chrétien». Pour renouer avec le succès, le parti ne devrait-il pas plutôt miser sur son caractère «centriste»? La question est délicate, car l’identité catholique constitue l’ADN du parti. SWI swissinfo.ch, L’étiquette chrétienne, boulet ou atout pour le PDC?
  • Annegret Kramp-Karrenbauer a fait savoir dans la matinée lors d'une réunion de la direction du parti démocrate-chrétien CDU qu'elle "n'a pas pour objectif d'être candidate à la chancellerie allemande", a ajouté cette source, en pleine crise politique nationale autour d'une alliance régionale avec l'extrême droite.  LExpress.fr, Allemagne : la dauphine désignée de Merkel renonce à lui succéder - L'Express
  • En posant cette "question de confiance" dès l'ouverture d'un congrès du Parti démocrate-chrétien (CDU), celle que l'on désigne sous ses initiales AKK, a repris la main après des mois très compliqués pour elle: la favorite d'Angela Merkel a souvent paru au bord de la rupture face à ses détracteurs, qui doutent de sa capacité à succéder au plus tard fin 2021 à la chancelière. L'Obs, Allemagne: la "dauphine" critiquée de Merkel remporte une bataille
  • Christian Hirte a été poussé vers la sortie après s’être ostensiblement félicité, dans un message publié sur Twitter, de l’élection très controversée cette semaine d’un nouveau dirigeant pour l’Etat régional de Thuringe grâce aux voix coalisées du parti démocrate-chrétien CDU de la chancelière allemande et de ceux du parti anti-migrants Alternative pour l’Allemagne (AfD). , Extrême droite : Angela Merkel congédie un membre de son gouvernement
  • Emmanuel Macron est-il un libéral ? Quand il était à Bercy, le doute était permis. Mais il apparaît aujourd’hui clairement que non. Il ne l’est pas dans sa conception des institutions : c’est un présidentialiste puissance 10, qui adore la structure autoritaire de la Ve République. Il ne l’est pas non plus sur le plan des libertés individuelles : il a renforcé la répression des consommateurs de cannabis, par exemple, et a fait entrer la loi d’exception antiterroriste dans le droit commun. Ensuite, il ne semble plus vouloir casser les rentes, ce qui était pourtant intéressant à l’époque de la loi Macron. Au contraire, il vient de proposer une réforme de l’objet social de l’entreprise, à des fins moralisatrices, qui édicte que toutes les sociétés doivent travailler pour le bien du pays. Pire, il envisage d’étendre le pouvoir de censure du CSA aux sites Internet, notamment pornographiques. Là c’est le pompon ! En réalité, Emmanuel Macron est un démocrate-chrétien. Capital.fr, "Macron n'est pas un libéral, c'est un démocrate-chrétien" - Capital.fr
  • Tombé dans les oubliettes après les élections générales de 2012 où il n’avait recueilli que 13 sièges, l’Appel démocrate-chrétien (CDA) devrait retrouver une place de premier plan sur la scène politique aux Pays-Bas dans la foulée de scrutin de ce 15 mars. Selon des sondages réalisés à la sortie des urnes, Il est crédité de 19 sièges derrière le Parti libéral (VVD) de Mark Rutte, le Premier ministre sortant, 33 élus avec un siège de moins que le Parti de la liberté (PVV) du populiste Geert Wilders. Ce qui est un revers pour ce dernier, crédité un temps de 25 élus. L'Opinion, Aux Pays-Bas, Sybrand Buma remet en selle le Parti chrétien-démocrate – International | L'Opinion
  • M. B. : Il faut bien distinguer cette formation et la tradition politique du centrisme. Il existe une véritable histoire dans la vie politique française du courant démocrate-chrétien, avec le Mouvement républicain populaire (MRP) de l’après-guerre puis le Centre des démocrates (CD devenu ensuite CDS), fondé par Jean Lecanuet en 1965. On peut très grossièrement évaluer aujourd’hui son poids politique à environ 10 % du corps électoral. Le 18,5 % obtenu par François Bayrou au premier tour de la présidentielle de 2007 était tout à fait conjoncturel. Si jamais le MoDem devait décliner ou disparaître, il existe d’autres formations centristes qui pourraient récupérer cet électorat. La Croix, « François Bayrou écarté de la vie politique, le MoDem ne lui survivrait pas »
  • Tant à Fribourg qu’en Valais, le Parti démocrate-chrétien pourrait perdre un siège lors du second tour de l’élection aux Etats. Ces scrutins auront valeur de symbole pour le parti du centre, bousculé par la volonté de renouveau des citoyens Le Temps, Le PDC en danger dans ses fiefs historiques - Le Temps
  • Le mouvement d'Angela Merkel traverse une crise depuis plusieurs jours suite à la décision d'élus locaux de Thuringe de voter avec l'extrême droite pour élire le dirigeant de cet Etat régional. La présidente de l'Union démocrate-chrétienne (CDU), Annegret Kramp-Karrenbauer, a annoncé en début de semaine sa prochaine démission et indiqué qu'elle renonçait à succéder à Angela Merkel d'ici fin 2021. Cette décision a rebattu les cartes politiques en Allemagne avant les élections législatives prévues à l'automne de l'année prochaine et relancé les spéculation sur une fin prématurée du gouvernement actuel de la chancelière allemande, très fragile, associant conservateurs et sociaux-démocrates. Le Figaro.fr, Le chancelier autrichien soutient le refus de Merkel d'une alliance avec l'extrême droite
  • En recul dans ses fiefs du Valais, de Nidwald et d’Obwald, dépassé par l’UDC à Lucerne, en crise profonde dans le canton du Jura: faudra-t-il inscrire le PDC à côté de la gélinotte des bois sur la liste des espèces en voie de disparition, comme le suggérait il y a quelques semaines un quotidien alémanique? Depuis le 10 décembre 2003 et la non-réélection au Conseil fédéral de Ruth Metzler, la famille démocrate-chrétienne n’échappe pas aux interrogations existentielles pour mettre fin à une glissade sans fin. Que faire du «C», quelle personnalité pour incarner quel profil? La succession de la ministre de l’Environnement, Doris Leuthard, qui se prépare déjà, repose la question: le système helvétique de consensus a-t-il encore besoin du PDC? Le Temps, Adieu à la démocratie-chrétienne - Le Temps
  • Visage fermé et ton sec, cet avocat d'affaires de 64 ans a estimé que l'Union démocrate-chrétienne (CDU) comme le pays avaient besoin de "leadership", une pique lancée à Mme Merkel, pour aider l'Europe à sortir de son "désarroi routinier" face aux défis mondiaux. Le Point, Les prétendants à l'après-Merkel sortent du bois en Allemagne - Le Point
  • Une vague de choc dans la paisible sphère politique suisse: le Parti démocrate-chrétien (PDC, centre), pourtant davantage connu comme un artisan du consensus, mène sur internet une campagne particulièrement agressive en vue des élections fédérales du 20 octobre. La méthode scandalise de nombreux politiciens, car elle vise nommément des centaines de candidats pour les décrédibiliser, ce qui est très rare en Suisse. Les partis politiques ne s’attaquent traditionnellement pas à des individus, mais davantage à des décisions ou à des idées. SWI swissinfo.ch, Une campagne agressive choque le monde politique suisse
  • Irène Herrmann: On pourrait croire que la victoire de 1960 est née des frémissements de Mai 68 et des revendications du mouvement féministe. Elle résulte en réalité d’un processus lent, entamé à l’aube du XXe siècle déjà. Des votes ont en outre lieu en 1921, 1940, 1946, 1953 et 1959. A chaque fois, les Genevois refusent de laisser les femmes prendre part à la chose politique. «La femme ne doit pas être la proie des partis politiques, protégez-la»: surmonté d’une main menaçante, le slogan émanant du mouvement démocrate-chrétien enjoint aux citoyens de voter «contre le suffrage féminin». Exhumée des archives, cette affiche datée de 1940 témoigne de la forte résistance qui entoure la question du suffrage féminin. Le Temps, «A Genève, le droit de vote féminin a été âprement négocié» - Le Temps
  • Malgré un important réseau et des compétences saluées de part et d’autre de l’échiquier politique, la partie s’annonce serrée pour la démocrate-chrétienne. Elle affronte la socialiste Rosalie Beuret Siess, 41 ans, députée et membre de l’exécutif de la ville de Porrentruy, dont le parti se montre résolument offensif. Lors des dernières élections fédérales, le PS est en effet devenu la première force politique du canton, au détriment PDC. «Ce résultat a clairement été un déclencheur de notre candidature, nous voulons aller chercher ce deuxième siège afin de rééquilibrer le gouvernement», lance Jämes Frein, le président du PS jurassien. Il rappelle également l’excellent score le 20 octobre dernier de leurs alliés des Verts, qui ont décidé de se ranger derrière la candidature de la socialiste. Le Temps, Election à haut risque pour le PDC jurassien - Le Temps
  • Le climat politique est toutefois en train de changer et la contestation se fait entendre au sein même de son parti démocrate-chrétien. Figure politique très écoutée, le président de la Chambre des députés Wolfgang Schäuble a mis en garde contre des restrictions prolongées des droits fondamentaux des citoyens. « Quand j'entends que toute autre considération doit céder le pas à la protection de la vie humaine, je trouve que cet absolutisme n'est pas justifié », a-t-il dit ce week-end au quotidien Tagesspiegel. Le Point, Coronavirus : la contestation allemande monte face à la stratégie de Merkel - Le Point
  • Avec Francesco Rutelli, il a aussi participé au mouvement réformiste de gauche lancé à la fin des années 1990, l'Ulivo, devenu en 2007 le Parti démocrate. Ce mouvement a porté le démocrate-chrétien de gauche Romano Prodi au pouvoir en 1996, puis en 2006. Challenges, Le futur commissaire européen italien Paolo Gentiloni, un social-démocrate modéré - Challenges
  • Évidemment, cela conduit à une question actuelle : le macronisme sera-t-il capable, comme naguère le gaullisme avait étouffé le parti démocrate-chrétien, de digérer et de cantonner l’écologisme ? Ce n’est pas impossible. Au moment où partout en Europe le paysage politique se simplifie vers une bipolarisation populistes versus écologistes, comme on avait eu une bipolarisation communisme versus démocrates chrétiens, en France, Emmanuel Macron peut être tenté d’inventer une sorte d’écologisme gallican, libéral en économie, national dans la forme, universaliste tout en restant situé. Il y a quelque peu réussi au moment des élections européennes. Il semble déterminé à pousser son avantage, comme on l’a vu au G7. On verra bientôt si son talent en fait un disciple du général de Gaulle… Aleteia : un regard chrétien sur l’actualité, la spiritualité et le lifestyle, L’écologie, nouvelle démocratie chrétienne ?
  • Stratégie commune contre le coronavirus. Le cdH (parti démocrate-chrétien) a appelé les ministres de la Santé fédéraux, régionaux et communautaires (six au total) à se rencontrer afin d’élaborer une stratégie commune pour faire face à l’épidémie de coronavirus, alors que les médecins belges appellent à une stratégie coordonnée sur le sujet, et réclament une feuille de route claire. (Alexandra Brzozowski | Euractiv.com) www.euractiv.fr, Les médecins belges demandent une feuille de route « claire » au gouvernement – EURACTIV.fr
  • L'assaut des libéraux dans les partis sociaux-démocrates et démocrates-chrétiens français et européens a désorienté les formations politiques historiques de ces deux tendances (en France, le PS et LR), et a pu donner l'impression d'une convergence de la gauche et de la groite, sous le slogan macronien "ni gauche, ni droite" (à peu près le même d'ailleurs que celui, populiste de Marine Le Pen, d'UMPS). En France, cette convergence a bien eu lieu, et donné naissance à un nouveau parti politique, LREM, qui a gagné la majorité parlementaire, et écrasé les formations historiques (PS et LR) de la sociale-démocratie et de la démocratie-chrétienne. LREM a réuni les Centres de ces deux partis, qui, à gauche plus qu'à droite, se sont montrées numériquement plus importants que la tendance originelle et fondatrice sociale-démocrate ou démocrate-chrétienne. Marianne, Elections européennes : le coup de poker raté des libéraux | Marianne
  • Le Parti démocrate-chrétien s'est prononcé en faveur de l'extension de la norme antiraciste aux actes homophobes. Tribune de Genève, Suisse – Les mots d'ordre du PDC et des Vert'libéraux | Tribune de Genève
  • Henri de Grandmaison, qui avait découvert sur le terrain, dans sa jeunesse, le comportement indigne de certains militaires français en Algérie, possédait une longue expérience du journalisme, à " Ouest-France " puis au " Pélerin " lorsqu’il prit les rênes de la rédaction de " Sud Ouest ", en 1987. Il y trouva une ambiance quelque peu détériorée, voire chaotique. En peu de temps, il sut rétablir la confiance, panser pas mal de plaies, et tirer le meilleur parti des talents de ses confrères. Le PDG Jean-François Lemoîne le soutint d’autant plus dans cette tâche qu’Henri de Grandmaison avait une haute vision du métier de journaliste, et que ce démocrate-chrétien se trouvait en phase avec l’héritage humaniste et libéral de notre journal. Lorsqu’il quitta son poste en 1993, il laissa une rédaction en bien meilleur état qu’il ne l’avait trouvée. SudOuest.fr, Notre confrère Henri de Grandmaison s’est éteint
  • Viktor Orban aime à expliquer que son parti, le Fidesz, est au PPE ce que la CSU, parti démocrate-chrétien ultraconservateur, est à la CDU en Allemagne. Il est vrai que le PPE a besoin de cet allié parfois encombrant. Ainsi, en février 2020 comme un an plus tôt en 2019, le PPE ne se résout pas à exclure Viktor Orban pour ses multiples provocations – il ne peut que le « suspendre ». De fait, cette suspension-inclusion montre à quel point le PPE est divisé sur la xénophobie et l’illibéralisme, et combien il se sent affecté par la diminution de son score aux européennes de 2019 (il ne pèse plus qu’un gros quart des sièges contre 29 % en 2014). Ces élections ont en revanche renforcé Viktor Orban : avec plus de 50 % des voix dans son pays, et 13 eurodéputés, le poids relatif de son parti Fidesz dans le PPE a augmenté. Orban demeure donc idéalement placé pour continuer à jouer, au sein d’un PPE affaibli, le rôle de tête de pont des nouveaux groupes nationalistes eurosceptiques. The Conversation, Après le Brexit, la clarification de l’arène politique européenne

Images d'illustration du mot « démocrate-chrétien »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « démocrate-chrétien »

Langue Traduction
Anglais christian democrat
Espagnol demócrata cristiano
Italien democratico cristiano
Allemand christdemokrat
Chinois 基督教民主党
Arabe ديمقراطي مسيحي
Portugais democrata cristão
Russe христианский демократ
Japonais クリスチャン民主党員
Basque demokrata kristaua
Corse democraticu cristianu
Source : Google Translate API

Démocrate-chrétien

Retour au sommaire ➦

Partager