La langue française

Délardement

Sommaire

  • Définitions du mot délardement
  • Étymologie de « délardement »
  • Phonétique de « délardement »
  • Évolution historique de l’usage du mot « délardement »
  • Citations contenant le mot « délardement »
  • Traductions du mot « délardement »

Définitions du mot délardement

Trésor de la Langue Française informatisé

DÉLARDEMENT, subst. masc.

Action de délarder; son résultat.
A.− CUIS. [Correspond à délarder A] Action d'enlever le lard qui recouvre (une viande ou un porc dans son entier).
Rem. Attesté ds Nouv. Lar. ill.-Lar. Lang. fr.
B.−
1. ARCHIT. [Correspond à délarder B 1] Coupe oblique du dessous d'une marche d'escalier en pierre.
Rem. Attesté ds l'ensemble des dict. gén. à partir de Ac. 1835.
2. CHARPENT. [Correspond à délarder B 2] [On appelle] délardement [la] coupe et [l'] enlèvement d'un prisme de bois sur l'arête d'une pièce (Robinot, Vérif., métré et prat. trav. bât.,t. 2, 1928, p. 34).
Prononc. et Orth. : [delaʀdəmɑ ̃]. Ds Ac. 1835-1932. Étymol. et Hist. 1. 1676 archit. (Félibien Dict.); 2. 1832 « enlever le lard » (Raymond). Dér. de délarder*; suff. -ment1*. Bbg. Archit. 1972, p. 106.

Wiktionnaire

Nom commun

délardement \de.laʁ.də.mɑ̃\ masculin

  1. (Construction) Action de délarder.
    • Pour la première fois en France, le chambranle remplace le délardement, la lente succession des trois fasces, la fuite rapide des moulures... — (Le Duché de Boubon des origines au Connétable: actes du colloque des 5 et 6 octobre 2000, 2001)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DÉLARDEMENT. n. m.
T. de Construction. Action de délarder.

Littré (1872-1877)

DÉLARDEMENT (dé-lar-de-man) s. m.
  • Terme d'architecture. Action de délarder.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

DÉLARDEMENT, s. m. coupe des pierres & des bois, est pour les pierres la même chose que le débillardement pour les bois ; il se dit particulierement de l’amaigrissement que l’on fait au-dessous des marches pour former l’intrados d’une rampe d’escalier. (D)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « délardement »

Délarder.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

 Dérivé de délarder avec le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « délardement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
délardement delardœmɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « délardement »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « délardement »

  • C’est pourquoi, ajoute-t-elle, que BCE est passé de la politique de « containment » électoral au délardement politique, concomitamment avec l’accusation de conspiration lancée contre Youssef Chahed. African Manager, Soumaya Défend Rached Ghannouchi et le parti de son père - African Manager

Traductions du mot « délardement »

Langue Traduction
Anglais delay
Espagnol retrasar
Italien ritardo
Allemand verzögern
Chinois 延迟
Arabe تأخير
Portugais demora
Russe задержка
Japonais ディレイ
Basque atzerapenik
Corse ritardu
Source : Google Translate API
Partager