La langue française

Dégueulée

Définitions du mot « dégueulée »

Trésor de la Langue Française informatisé

DÉGUEULER, verbe trans.

Vulg. Vomir. Synon. pop. dégobiller.J'ai dégueulé ta bandoline (Rimbaud, Poés.,1871, p. 91).Il eut un hoquet et dégueula dans sa serviette une partie de son déjeuner (Vailland, Drôle de jeu,1945, p. 43).
Emploi abs. Un ivrogne qui va dégueulant par tout son chemin (Goncourt, Journal,1862, p. 1043).
P. métaph. Répandre un flot de paroles. Cela soulagerait de dégueuler tout l'immense mépris qui vous emplit le cœur jusqu'à la gorge (Flaub., Corresp.,1853, p. 183).
Prononc. et Orth. : [degœle], (je) dégueule [degœl]. Pour l'inf. possibilité de prononcer [ø] fermé ds Passy 1914 par harmonis. vocalique, mais non ds Pt Rob. (comparer avec dégueulasse). Admis ds Ac. 1694-1878. Étymol. et Hist. 1. 1482 desgueuller « parler » (G. Coquillart, Œuvres, éd. M. J. Freeman, De plaidoye d'entre la simple et la rusée, 511); 2. 1680 « vomir » (Rich.); 3. 1690 « vomir des injures » (Fur.). Dér. de gueule*; préf. dé-*; dés. -er. Fréq. abs. littér. : 143.
DÉR. Vulg. 1.
Dégueulade, subst. fém.Action de vomir; p. méton., matières vomies. Une dégueulade de Julio sur le tapis de la salle à manger (Flaub., Corresp.,1878, p. 164).Au fig. Dispute. Synon. pop. engueulade (cf. Éd. 1967).Attesté par Nouv. Lar. ill.-Lar. 20eet Quillet 1965. 1reattest. 1878 (Moch), X-Lex.; du rad. de dégueuler, suff. -ade*. Fréq. abs. littér. : 2.
2.
Dégueulage, subst. masc.,vieilli. Action de vomir; matières vomies. Dégueulage dans les rues (Goncourt, Journal,1890, p. 1176).P. métaph. Je tâcherai de vomir ma bile sur mes contemporains. Mais ce dégueulage me demandera plusieurs années (Flaub., Corresp.,1872, p. 460).Absent des dict. gén. des xixeet xxes. 1reattest. 1872, id.; du rad. de dégueuler, suff. -age*. Fréq. abs. littér. : 2.
3.
Dégueulis, subst. masc.Vomissure. Fonds de tabagies d'Ostade, avec leur vaisselle à pisse et à dégueulis (Goncourt, Journal,1881, p. 103).P. métaph. Dégueulis de méchancetés sur les uns et les autres (Goncourt, Journal,1889, p. 1074).Attesté ds la plupart des dict. gén. des xixeet xxes., sauf Ac. [degœli], seule transcr. mod. ds Lar. Lang. fr. Pour les dict. plus anc. uniquement ds Land. 1834 et Littré. 1reattest. 1845 (Besch.); du rad. de dégueuler, suff. -is*. Fréq. abs. littér. : 5.
4.
Dégueuloir, subst. masc.Bouche grande ouverte (cf. Carabelli, [Lang. pop.]). P. anal. Ce dégueuloir immense [le delta du Nil] (Morand, Route Indes,1936, p. 53).L'évier (...) muni d'un « dégueuloir » (Menon, Lecotté, Vill. Fr.,t. 1, 1954, p. 13). 1resattest. 1907 « récipient dont se servaient les Anciens pour se décharger l'estomac » (France); 1909 « cuveau qui reçoit les déchets de table, au réfectoire » (d'apr. Esn. 1966); av. 1920 « bouche » id.; du rad. de dégueuler, suff. -oir*.
BBG. − Pohl (J.). Contribution à l'hist. de qq. mots. Fr. mod. 1963, t. 31, p. 298 (s.v. dégueulade).

Wiktionnaire

Forme de verbe

dégueulée \de.ɡœ.le\

  1. Participe passé féminin singulier du verbe dégueuler.


Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « dégueulée »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
dégueulée degœle

Évolution historique de l’usage du mot « dégueulée »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « dégueulée »

  • C’est le monde de l’info dégueulée sans décryptage, commentée par des « consultants » dont la pertinence de l’analyse est mesurée au buzzomètre. C’est moche... , "Il n'a que ce qu'il mérite" : Christophe Barbier tacle Benjamin Griveaux... et se fait vivement critiquer sur Twitter

Traductions du mot « dégueulée »

Langue Traduction
Anglais disgusting
Espagnol asqueroso
Italien disgustoso
Allemand widerlich
Chinois 恶心的
Arabe مقزز
Portugais repugnante
Russe отвратительный
Japonais 嫌な
Basque disgusting
Corse disgustante
Source : Google Translate API

Dégueulée

Retour au sommaire ➦

Partager