Dégras : définition de dégras


Dégras : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

DÉGRAS, subst. masc.

A.− Résidu graisseux extrait des peaux chamoisées.
P. ext., région. (Canada). Déchets de cuisine. Donner les dégras aux cochons. Rebut. Jette-moi cela au dégras (cf. Canada1930, Bél. 1957 et Dionne 1909).
B.− Émulsion huileuse utilisée par le corroyeur pour apprêter les cuirs. On utilise des matières fluides telles que les huiles et les dégras que l'on fait pénétrer par osmose dans le cuir préalablement humidifié (Bérard, Gobilliard, Cuirs et peaux,1947, p. 110).
Rem. Absent de Ac.; le sens A est attesté ds Littré, Guérin 1892, Rob. et Quillet 1965.
Prononc. : [degʀ ɑ]. Étymol. et Hist. 1723 (J. Savary des Bruslons, Dict. universel de comm.). Dér. de dégraisser*, refait d'apr. gras*.

Dégras : définition du Wiktionnaire

Nom commun

dégras \de.ɡʁa\ masculin

  1. Émulsion grasse, généralement à base d'huile de poisson, dont se sert le corroyeur pour imperméabiliser les cuirs et peaux.
    • On l'imbibe de dégras en la frottant continuellement à l'aide d'un morceau de laine. — (André Guillerme, La naissance de l'industrie à Paris, 2007)
  2. Excédent d'huile que l'on retire des peaux.
  3. (Québec) Restes de cuisine, notamment graisseux.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dégras : définition du Littré (1872-1877)

DÉGRAS (dé-grâ) s. m.
  • Terme de chamoiserie. Graisse exprimée des peaux.

    Mélange d'huile de poisson et d'acide nitrique pour passer les peaux en chamois et les cuirs en blanc.

HISTORIQUE

XIIIe s. Avoi, sire Tybert li chaz, Por ce s'ore avez vos degraz [satisfaites votre gourmandise], Et se vostre pance est or plaine, Ne durra mie la semaine Cist orgoulz que vos ore avez, Ren. 20568.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

DÉGRAS. Ajoutez : Le dégras, c'est-à-dire le résidu de l'huile que les chamoiseurs emploient dans leurs opérations, ne sera pas soumis au droit, parce qu'il n'est consommé que par les corroyeurs, Circul. Contrib. indir. 17 mars 1817, n° 17.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Dégras : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

DÉGRAS, s. m. terme de Chamoiseur, c’est un nom qu’on donne à l’huile de poisson qui a servi à passer des peaux en chamois. Voyez Chamoiseur.

Cette huile n’est point perdue, quoiqu’elle ait déjà servi. On s’en sert chez les Corroyeurs pour passer principalement les cuirs blancs. Voyez Corroyeur.

DÉGRAVELER un tuyau, (Hydr.) c’est ôter d’un tuyau de fer ou de plomb, servant à conduire les eaux dans les fontaines, le sédiment qui s’y forme.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « dégras »

Étymologie de dégras - Littré

Dé… préfixe, et gras.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « dégras »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
dégras degra play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « dégras »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « dégras »

  • — bondamanjak/gilles dégras (@gillesdegras) July 26, 2020 Media 7, La plaque de la rue Victor Hugo arrachée à Fort-de-France en Martinique

Images d'illustration du mot « dégras »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « dégras »

Langue Traduction
Corse basura
Basque zaborra
Japonais ごみ
Russe мусор
Portugais lixo
Arabe قمامة
Chinois 垃圾
Allemand müll
Italien sciocchezze
Espagnol basura
Anglais rubbish
Source : Google Translate API

Mots similaires