La langue française

Défourner

Sommaire

  • Définitions du mot défourner
  • Étymologie de « défourner »
  • Phonétique de « défourner »
  • Évolution historique de l’usage du mot « défourner »
  • Citations contenant le mot « défourner »
  • Traductions du mot « défourner »

Définitions du mot défourner

Trésor de la Langue Française informatisé

DÉFOURNER, verbe trans.

Tirer d'un four (ce qui y a été mis à cuire). Défourner du pain, des poteries, de la chaux; pain défourné trop tôt. Défourner la chaux après la cuisson (Ser, Phys. industr.,1890, p. 535).
P. méton. de l'obj. Vider de son contenu (un four à chaux). Il faudra défourner ce four-ci d'abord, (...), ça te fera vingt tonnes de chaux (Van der Meersch, Invas. 14,1935, p. 9).
Absol. Des gens enfournent; D'autres défournent; Aux broches tournent Veau, bœuf et mouton (Bérang., Cocagne ds Littré).
Rem. Le subst. correspondant pour désigner l'opération est défournage ou défournement, subst. masc. Action de sortir du four. Considérant (...) que R. a été employé par M., en qualité de marcheur, pour la préparation de la terre et le défournage des briques (Gaz. des Trib., 6 mars 1876, p. 227, 2ecol. ds Littré).
Prononc. et Orth. : [defuʀne], (je) défourne [defuʀn̥]. Ds Ac. 1740-1932. Étymol. et Hist. [Début xives. se desfourner « battre en retraite » (G. Guiart, Royaux Lignages, éd. Delisle-Wailly, 16191)]; 1456 desforner « ôter du four » (Ord. sept., XIV, 415 ds Gdf. Compl.). Dér. de four*; préf. dé-*; formé comme anton. de enfourner*. Fréq. abs. littér. : 4.

Wiktionnaire

Verbe

défourner \de.fuʁ.ne\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Tirer hors d’un four.
    • La cuisson peut être intermittente ou continue : dans le premier cas on défourne la chaux produite après chaque opération ; dans le second on continue indéfiniment la calcination en retirant la chaux à mesure qu’elle est cuite. — (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l’industrie dans le département des Ardennes, E. Jolly, Charleville, 1869, page 42)
  2. (Figuré)
    • Et la terre bougeait sous moi, comme pour défourner un événement formidable. Et j’étais le pivot d’un brassement surnaturel d’atmosphères, de ressemblances, de menaces et de sympathies. J’allais mourir. Et il allait prendre ma place. — (Henri Troyat, Le mort saisit le vif, 1942, réédition Le Livre de Poche, page 214)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DÉFOURNER. v. tr.
Tirer d'un four. Défourner du pain.

Littré (1872-1877)

DÉFOURNER (dé-four-né) v. a.
  • Tirer d'un four. Défourner du pain.

    Absolument. Des gens enfournent ; D'autres défournent ; Aux broches tournent Veau, bœuf et mouton, Béranger, Cocagne.

HISTORIQUE

XIIIe s. Finant s'en vont an desfourner [ils finissent par se retirer], Guiart, t. II, p. 182, V. 4692 (13679) Mès à la parfin se desfournent [ils se retirent], Guiart, p. 278, V. 7211 (16291)

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

DÉFOURNER, v. act. en général tirer d’un four.

Défourner, (Verrerie.) c’est tirer les ouvrages du four, lorsqu’ils sont assez cuits ou assez froids.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « défourner »

(Siècle à préciser) Voir dé- et enfourner.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dé… préfixe, et four.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « défourner »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
défourner defurne

Évolution historique de l’usage du mot « défourner »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « défourner »

  • Enfourner 10 minutes à 205 °C. Baisser à 190 °C, tourner le moule et faire cuire 20 minutes supplémentaires, défourner, démouler, puis remettre la brioche au four 5 minutes. Laisser la brioche ressuer (rendre son humidité). Consommer dans les 24 heures ou congeler jusqu’à 2 mois. Le Monde.fr, La brioche sablée : la recette de Nathan Myhrvold
  • Ces deux boulangers ne s’étaient pas vus depuis 40 ans. Charles Le Guen avait pris Jean-Jacques Morvan en stage, alors que ce dernier n’avait que 15 ans. Durant trois ans, Charles Le Guen lui a appris les ficelles du métier dans sa boulangerie familiale, situé à Saint-Renan. Toujours aussi passionné par son métier, Charles Le Guen a enfilé un tablier et aidé à défourner le pain. Il a également offert une peinture de sa création à son ancien élève. Le Telegramme, Le Télégramme - Landunvez - Boulangerie. Quarante ans qu’ils ne s’étaient pas vus
  • Savoirs et savoir-faire : boulage des pâtons ; bouler et effectuer la tourne ou le façonnage des pâtons ; calcul de quantité ; conduire une fermentation ; confectionner des viennoiseries ; conversion d’unités de mesure ; cuire des pâtons ; cuire des pièces de viennoiserie ; défourner des pains et viennoiseries ; diviser la masse de pâte en pâtons ; nettoyer du matériel ou un équipement ; réaliser des pains spéciaux ; règles d’hygiène et de sécurité alimentaire ; sélectionner et doser les ingrédients (farine, levure, additifs…) pour la réalisation des pâtes à pain ou à viennoiserie, les mélanger et effectuer le pétrissage, l’abaisse ; réaliser des pâtisseries. , Nos 21 offres d'emploi à pourvoir en avril dans le pays d'Argentan | Le Journal de l'Orne
  • Oui, même des enfants du village viennent parfois m’aider, à défourner le samedi et les jours de vacances scolaires. Beaucoup de personnes viennent aussi pour discuter cela crée un lien social un échange de solidarité. , Insolite. A Martel, dans le nord du Lot, Fabrice Toutin et son pain fabriqué « tout à l’ancienne » | Actu Lot
  • Albert n’utilise que des farines bios et beaucoup de kamut. Les clients qui aperçoivent Emmanuel en train de diviser les pâtons ou de défourner s’imaginent qu’il est le propriétaire de cette petite entreprise familiale des Laurentides. « Albert me laisse toucher à son pain. C’est d’une grande générosité. » Bien sûr, il y a l’odeur, la gestuelle, la symbolique. On ne partage pas son pain avec n’importe qui. Et ses plus beaux pains, Albert ne les vend jamais, il les donne. Tour à tour directeur artistique, photographe et ex-cuisinier, Albert a cédé à l’appel des miches. Sa femme Johanne pousse à la roue et estime que « venir au pain », la table de pétrissage, est un acte méditatif qui exige d’être dans l’instant. Leur pâte peut fermenter durant 160 heures, contrairement à d’autres boulangeries où le pain lève en deux heures, comme un miraculé sous opioïdes. Le Devoir, La religion de Manu | Le Devoir
  • D'abord opaque, puis translucide légèrement jaune pour les blancs, c'est magique, et facile à comprendre. Il faudra défourner à 940°, et en fonction de ses goûts, enfumer à la sciure, au papier ou à l'eau, afin que la pièce se craquelle et donne l'aspect désiré. ladepeche.fr, Saint-Sulpice-sur-Lèze. Un atelier de céramique et raku - ladepeche.fr

Traductions du mot « défourner »

Langue Traduction
Anglais defuse
Espagnol desactivar
Italien disinnescare
Allemand entschärfen
Chinois 化解
Arabe نزع فتيل
Portugais desarmar
Russe разрядить
Japonais 移す
Basque alorrak defuse
Corse difusa
Source : Google Translate API
Partager