La langue française

Décurion

Définitions du mot « décurion »

Trésor de la Langue Française informatisé

DÉCURION, subst. masc.

ANTIQ. ROMAINE. ,,Chacun des magistrats municipaux qui formaient le conseil des villes romaines`` (Ac. 1932).
Prononc. et Orth. : [dekyʀjɔ ̃]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1213 (Fet des Romains, éd. L.-F. Flutre et K. Sneyders de Vogel, t. 1, p. 6, ligne 31). Empr. au lat. class. decurio, -onis « officier commandant dix hommes; décurion ». Fréq. abs. littér. : 6.

Wiktionnaire

Nom commun

décurion \de.ky.ʁjɔ̃\ masculin

  1. (Antiquité) Chef d’une décurie (groupe de dix) civile ou militaire.
    • Deux grands feux chauffaient les décurions assis devant des tables pendant que d’autres, la lance à la main, surveillaient la file de ceux qui attendaient dans le vent. — (Marek Halter, Marie, 2006)
  2. Chacun des magistrats municipaux qui formaient le conseil des villes romaines.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DÉCURION. n. m.
T. d'Antiquité romaine. Chef d'une décurie civile ou militaire. Il se disait aussi de Chacun des magistrats municipaux qui formaient le conseil des villes romaines.

Littré (1872-1877)

DÉCURION (dé-ku-ri-on) s. m.
  • Terme d'antiquité romaine. Le chef d'une décurie civile ou militaire.

    Nom des magistrats des cités de l'empire, tirés de la classe des curiales.

    Dans des inscriptions latines, nom de médecins placés hiérarchiquement au-dessus d'autres médecins dans le service des grandes maisons à Rome.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

DECURION, s. m. (Hist. anc.) c’étoit le chef ou commandant d’une décurie, soit dans les armées romaines, soit dans le college, soit dans l’assemblée du peuple. Voyez Décurie.

Décurion municipal, (Hist. anc.) étoit le nom qu’on donnoit aux sénateurs des colonies romaines. Voyez Municipal. On les appelloit décurions, parce que leur court ou compagnie consistoit en dix personnes. Voyez Décurie.

Les villes d’Italie, au moins celles qui étoient colonies romaines, avoient part sous Auguste à l’élection des magistrats municipaux de la république, & cela par le moyen de leurs décurions ou sénateurs, qui envoyoient leur suffrage cacheté à Rome, un peu avant l’élection.

Décurion étoit aussi un nom qu’on donnoit à certains prêtres destinés à quelques sacrifices particuliers ou autres cérémonies religieuses, même aux sacrifices de quelques familles ou maisons particulieres, selon la conjecture du commentateur Servius, qui croit que c’est de-là que venoit leur nom.

Quelle que soit l’origine de ce nom, nous voyons dans Gruter une inscription qui confirme ce que nous avons dit de leur fonction : Anchialus Cub. aed. Q. Ter. in. aede. Decurio adlectus. ex consensu Decurionum. familie voluntate. Cette inscription prouve que Q. Térentius étoit décurion dans la maison d’un particulier. Chambers. (G)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « décurion »

Lat. decurio, de decuria, décurie.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(1213) Du latin decurio.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « décurion »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
décurion dekyrjɔ̃

Évolution historique de l’usage du mot « décurion »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « décurion »

  • Un primipile voyait s’ouvrir devant lui des perspectives variées et parfois vastes. Il pouvait devenir décurion d’aile (officier subalterne de cavalerie), poste mieux rémunéré. Mais il y avait plus et mieux. En effet, il pouvait devenir préfet du camp, troisième officier de la légion. Ou, encore mieux, il entrait dans la garnison de Rome comme officier : tribun des vigiles (pompiers), tribun des urbaniciani (gendarmerie municipale) et tribun des prétoriens (garde impériale). De là, il revenait dans une légion comme primipile bis, puis il entrait dans une carrière de procurateur (haut fonctionnaire). Le notable municipal était devenu un chevalier, membre de cette noblesse de second ordre, placée derrière les sénateurs. Ce genre de promotion était rare, il est vrai. National Geographic, Les centurions, piliers des légions romaines
  • Cicéron avait coutume de dire qu’il est plus facile de devenir sénateur à Rome que décurion à Pompéi. Comme nombre de Romains, l’orateur s’était fait construire une villa dans la colonie. Il sait qu’ici les candidats aux élections ne font pas campagne eux-mêmes. Ce sont les électeurs qui les recommandent aux autres citoyens. Et il faut avoir rendu bien des services pour les amener à le faire! Le Figaro.fr, Pompéi: la campagne électorale
  • Dans l'armée romaine, un centurion commandait à cent légionnaires, un décurion à dix. Là, ils sont six. Alors "sixurion", "hexaturion", le mystère demeure entier. Mais comme l'un devra commander aux cinq autres, "quinturion", "penturion", lourde question ! midilibre.fr, Municipales 2020 à Alès : Paul Planque prend le maillot de leader - midilibre.fr
  • Maewyn Succat, de son nom de naissance, voit le jour vers 385 à Kilpatrick en Bretagne insulaire -aujourd'hui, la Grande-Bretagne. À l'époque, l'île anglo-saxonne est romanisée depuis la conquête du Ier siècle. Son père est d'ailleurs décurion, officier subalterne de l'armée romaine. Le Figaro.fr, Saint Patrick, la vie romanesque d'un chasseur de serpents
  • et ses compagnons, martyrs à Agaune, devenu depuis Saint-Maurice en Valais. Dès qu’il devint empereur d’Occident (286), Maximien décida d’y exterminer les chrétiens. Pour cela il fit venir de Thèbes en Egypte la légion qui s’y trouvait cantonnée. Il n’aurait pu tomber plus mal. Les six mille soldats qui la composaient étaient chrétiens. Ils refusèrent d’exécuter les ordres impériaux. Sur quoi ils furent massacrés jusqu’au dernier. Telle est du moins la légende de la Légion thébaine. Ce qui est vrai sans doute, c’est que le décurion Maurice et plusieurs légionnaires refusèrent de prendre part à une cérémonie païenne. Ce pourquoi ils furent exécutés. Au siècle suivant, une basilique s’élevait à cet endroit. Église catholique en France, Saint Maurice - Église catholique en France
  • Comme toujours, le christianisme s’implante en fonction de la romanisation. La conversion de Constantin fait le reste. Mais il est essentiellement concentré sur les côtes, loin des territoires montagneux ou semi désertiques du sud. A cette époque, dans cette région, naît l’un des plus grands penseurs chrétiens tous siècles confondus, l’un des quatre « pères de l’Eglise » (avec Grégoire, Jérôme et Ambroise), le fils d’un décurion romain et d’une berbère convertie, Augustin d’Hippone (l’actuelle Annaba). Causeur, Chrétiens d'Algérie: une histoire tumultueuse - Causeur

Traductions du mot « décurion »

Langue Traduction
Anglais decurion
Espagnol decurión
Italien decurione
Allemand dekurion
Chinois 递归
Arabe ديكورون
Portugais decurião
Russe decurion
Japonais デクリオン
Basque decurion
Corse decurione
Source : Google Translate API

Décurion

Retour au sommaire ➦

Partager