La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « déculottage »

Déculottage

Définitions de « déculottage »

Trésor de la Langue Française informatisé

DÉCULOTTAGE, subst. masc.

A.− Action de déculotter ou de se déculotter; résultat de cette action. Ce matin, dans ma toilette du matin, presque dans mon déculottage, tombe Réjane, toute tourbillonnante dans une pelisse rose (Goncourt, Journal,1890, p. 1120).Les chemises troussées de Fragonard, tout ce poétique déculottage ne lui inspirait pas beaucoup plus d'intérêt (Rolland, J.-Chr.,Foire, 1908, p. 803).
B.− Au fig. ou p. métaph. Mise à nu indiscrète (de sentiments, etc.). Tous les déculottages mystiques de feu Gounod (Huysmans, En route,t. 2, 1895, p. 226).
Exhibition de mauvais goût. Il n'y avait pas alors de cités clochardes, de vulgarisations hôtelières, de faux folklore ni de déculottage touristique (Morand, Eau sous ponts,1954, p. 138).
Étymol. et Hist. 1890 « action de se déculotter, résultat de cette action » (Goncourt, loc. cit.); 1895 fig. (Huysmans, loc. cit.). Dér. du rad. de déculotter*; suff. -age*. Fréq. abs. littér. : 3.

Wiktionnaire

Nom commun - français

déculottage \de.ky.lɔ.taʒ\ masculin

  1. Action de déculotter.
    • Le déculottage était une pratique vexatoire radicale, exclusivement destinée aux garçons, et un divertissement fréquent en temps de battage. — (François-Guy Abauzit, Passage de la louve en pays d’Uzège, souvenirs imaginaires, 2010)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « déculottage »

 Dérivé de déculotter, avec le suffixe -age.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « déculottage »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
déculottage dekylɔtaʒ

Évolution historique de l’usage du mot « déculottage »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « déculottage »

  • Accident de Brétigny, attentats en série, augmentation des taux de TVA, déculottage pour l'écotaxe, mort de Rémi Fraisse... un beau quinquennat que celui de Hollande. L'Obs, Pour la première fois depuis 1803, Notre-Dame ne connaîtra pas de messe de Noël
  • Marco Verratti a remis au goût du jour la faute préférée des petits plaisantins d'un déculottage assumé sur le Bastiais Ngando. Pour la journée mondiale sans pantalon, florilège des plus beaux effeuillages. SOFOOT.com, Top 10 : ils ont fait tomber le short / 13 janvier 2016 / SOFOOT.com
  • Au demeurant, les intérêts supérieurs de la nation ne sont pas compatibles avec les principes de la liberté et d’égalité. Le déculottage diplomatique de certains pays devant les « riches bédouins » dépasse tout entendement. C’est une honte pour des démocraties se targuant d’être des pays de démocratie, et en contrepartie, ils s’aplatissent comme des carpettes pour assouvir leur passion du lucre. , La démocratie Française face au roi d’Arabie Saoudite | TAMURT

Traductions du mot « déculottage »

Langue Traduction
Anglais panting
Espagnol jadeo
Italien ansimante
Allemand keuchend
Chinois 气喘吁吁
Arabe يلهث
Portugais ofegante
Russe задыхающийся
Japonais 喘ぐ
Basque arnasestuka
Corse panting
Source : Google Translate API

Déculottage

Retour au sommaire ➦

Partager