La langue française

Décrétaliste, décrétiste

Sommaire

  • Définitions du mot décrétaliste, décrétiste
  • Étymologie de « décrétaliste »
  • Phonétique de « décrétaliste »
  • Évolution historique de l’usage du mot « décrétaliste »
  • Citations contenant le mot « décrétaliste »
  • Traductions du mot « décrétaliste »

Définitions du mot décrétaliste, décrétiste

Trésor de la Langue Française informatisé

DÉCRÉTALISTE, DÉCRÉTISTE, subst. masc.

DR. CANON. Spécialiste de droit canon, qui est constitué principalement du Décret de Gratien et de Décrétales des Papes (cf. Hugo, N.-D. Paris, 1832, p. 188 et Ozanam, Philos. Dante, 1838, p. 114).
Prononc. Seule transcr. de décrétaliste ds Littré et DG : dé-kré-tà-lĭst'; seule transcr. de décrétiste ds Littré : dé-kré-ti-st'. Étymol. et Hist. I. Ca 1220 decretiste (G. de Coincy, Mir. Vierge, éd. V. F. Kœnig, II Mir. 19, 237). II. xves. decretalistre (E. Deschamps, Miroir de mariage, éd. G. Raynaud, t. 9, p. 169, vers 5147). Dér. I de decret*; II de décrétale*, suff. -iste*; noter le lat. médiév. decretista (début xiiies. ds Nierm.).
STAT. Fréq. abs. littér. : Décrétiste : 2. Décrétaliste : 1.
BBG. − Lew. 1960, p. 19, 347.

Wiktionnaire

Nom commun

décrétaliste \de.kʁe.ta.list\ masculin

  1. Jurisconsulte expert dans la connaissance des décrétales ; docteur en droit canon.
    • Les enseignants de Médecine et de Philosophie (Logique et Philosophie naturelle) touchaient le tiers du salaire de la plupart des juristes et bien moins encore que le docteur le mieux payé de l’université, le décrétaliste. — (Patrick Gilli, ‎Jacques Verger, ‎Daniel Le Blévec, Les universités et la ville au Moyen Âge: Cohabitation et tension, 2007)
    • Je leur répondis qu'en ce qui concernait le reproche d’attirer à ma cour légistes et décrétalistes, je n'étais pas tenu de le prendre en considération : dans toutes les cours royales de justice il devait y avoir des décrétalistes, des légistes et des spécialistes du droit coutumier, car il s'y présentait des procès de toutes sortes. — (Le Livre des Faits, Jaume Ier le Conquérant, édition d’Agnès et Robert Vinas, Lettres gothiques, Le Livre de poche, 2019, p. 378.)

Nom commun

décrétiste \de.kʁe.tist\ masculin

  1. (Droit) Décrétaliste.
    • Decretiste, non, non, je dis ung decretaliste. — (François Rabelais, tome IV, page 229, XVIe s.)
    • Cela montre clairement que les raisonnements de ce grand décrétiste ne sont pas un exercice de style mais un essai de raisonnement juridique sur les problèmes posés par des semi-religieux qui ne lui sont pas inconnus. — (Charles de Miramon, Les « donnés » au Moyen Âge. Une forme de vie religieuse laïque (v. 1180-v. 1500), 1999)

Nom commun

décrétiste \de.kʁe.tist\ masculin

  1. (Droit) Décrétaliste.
    • Decretiste, non, non, je dis ung decretaliste. — (François Rabelais, tome IV, page 229, XVIe s.)
    • Cela montre clairement que les raisonnements de ce grand décrétiste ne sont pas un exercice de style mais un essai de raisonnement juridique sur les problèmes posés par des semi-religieux qui ne lui sont pas inconnus. — (Charles de Miramon, Les « donnés » au Moyen Âge. Une forme de vie religieuse laïque (v. 1180-v. 1500), 1999)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

DÉCRÉTALISTE (dé-kré-ta-li-st') s. m.
  • Jurisconsulte expert dans la connaissance des décrétales ; docteur en droit canon.

HISTORIQUE

XVe s. Car li maistre en theologie, Li juriste, li clerc lettré, Logicien, decretalistre, Deschamps, Poésies mss. f° 526, dans LACURNE.

XVIe s. Decretiste, non, non, je dis ung decretaliste, Rabelais, t. IV, p. 229, dans LACURNE.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « décrétaliste »

→ voir décrétale
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Décrétale ; provenç. espagn. et ital. decretalista.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « décrétaliste »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
décrétaliste dekretalist

Évolution historique de l’usage du mot « décrétaliste »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « décrétaliste »

  • Le droit canonique est également étudié dans les écoles de droit. L’enseignement en revient aux maitres ou docteurs en décret, ainsi dénommés parce qu’ils commentent dans leur cours un conseil privé, communément appelé décret. Ce recueil composé un peu avant 1150 par un moine de Bologne nommé Gratien et dans lequel tous les textes canoniques sont classés méthodiquement, forme l’ouvrage de base des canonistes. Les décrétistes expliquent eux aussi les textes canoniques au moyen de gloses avec commentaire littéral puis essai de synthèse. A l’étude du décret de Gratien s’ajoute celle des décrétales des papes, encycliques et bulles, tout ceci formant la base du droit canonique de l’église catholique. La législation canonique prend alors une importance considérable, comparable à celle du droit romain. En effet, elle n’intéresse pas seulement l’organisation intérieure de l’Eglise, mais elle a des rapports étroits avec la société médiévale, profondément chrétienne ; elle s’applique bien souvent devant les tribunaux séculiers civils et criminels et régit de nombreuses matières intéressant les laïques, comme le mariage, la filiation, le droit des contrats (Olivier Martin N°76 ; Brissaud 147). AgoraVox, Docteurs et étudiants sous l'Ancien Régime - AgoraVox le média citoyen

Traductions du mot « décrétaliste »

Langue Traduction
Anglais decretalist
Espagnol decretalista
Italien decretalist
Allemand dekretalist
Chinois 独裁者
Arabe ديكرتاليست
Portugais decretalista
Russe decretalist
Japonais ディクレタリスト
Basque decretalist
Corse decretalistu
Source : Google Translate API
Partager