La langue française

Déchristianisé

Sommaire

  • Définitions du mot déchristianisé
  • Phonétique de « déchristianisé »
  • Évolution historique de l’usage du mot « déchristianisé »
  • Citations contenant le mot « déchristianisé »
  • Traductions du mot « déchristianisé »

Définitions du mot « déchristianisé »

Trésor de la Langue Française informatisé

DÉCHRISTIANISER, verbe trans.

A.− Emploi trans. Détourner (quelqu'un) du christianisme, faire perdre (à quelqu'un) le caractère, la qualité de chrétien. Marx a réintroduit dans le monde déchristianisé la faute et le châtiment, mais en face de l'histoire (Camus, Homme rév.,1951, p. 297):
1. Pourquoi ne pas faire des concessions plus larges à l'Italie par la peur de déchristianiser la France? Proust, Le Temps retrouvé,1922, p. 761.
Emploi abs. Entre les maîtres de la Pologne russe et les maîtres de la Pologne germaine existera aussi ce jeu : à qui déchristianisera le plus vite (Mauriac, Journal,1940, p. 284).
B.− Emploi pronom. Se détourner du christianisme, perdre le caractère de chrétien.
Au sens passif :
2. Vous dites que le pays continue de se déchristianiser? ... il est vrai que les habitudes chrétiennes, les mœurs chrétiennes n'apparaissent presque plus dans ce stupide monde motorisé... Mauriac, Bloc-notes,1958, p. 268.
Au sens réfl. Renoncer à la foi chrétienne, à la pratique de la religion chrétienne. Il veut se déchristianiser le plus tôt possible (Lar. 20e). P. ext. Cesser de mériter la qualité de chrétien. Tout homme qui fait constamment le mal se déchristianise (Boiste ds Besch.1845).
Prononc. : [dekʀistjanize]. Étymol. et Hist. [1174 descristianer (G. de Pont-Sainte-Maxence, Vie de saint Thomas Becket, éd. E. Walberg, 1272), attest. isolée]; 1792 déchristianiser (Profession de foi de Ch. Alex. Moy auteur anonyme ds Brunot t. 9, pp. 896-897). Dér. du rad. sav. christian- de chrétien*; préf. dé-*; suff. -iser*. Fréq. abs. littér. : 6.
DÉR. 1.
Déchristianisateur, trice, subst. et adj.,rare. (Personne) qui s'adonne à la déchristianisation. Parmi les députés favorables aux déchristianisateurs, on en apercevait qui, suspects d'agiotage, (...) ou de modérantisme, (...) menaient au même moment l'assaut contre le Comité dans la Convention (Lefebvre, Révol. fr.,1963, p. 378). 1reattest. 1907 (Nouv. Lar. ill. Suppl.); de déchristianiser, suff. -(at)eur2*.
2.
Déchristianisation, subst. fém.Action de (se) déchristianiser, état résultant de cette action. Le lent mouvement de déchristianisation qui naquit dans la haute bourgeoisie voltairienne et prit un siècle pour s'étendre à toutes les couches de la société (Sartre, Mots,1964, p. 79). [dekʀistjanizasjɔ ̃]. 1reattest. 1876 (F. Dupanloup, Où allons-nous? p. 33 ds Littré); de déchristianiser, suff. -(at)ion*. Fréq. abs. littér. : 4.
BBG. − Ac. Fr. Dict. de l'Ac. Banque Mots. 1973, no5, p. 100.

Wiktionnaire

Adjectif

déchristianisé \de.kʁis.tja.ni.ze\

  1. Qui a perdu son caractère chrétien.
    • La mode était aux histoires fantastiques ; les journaux bien pensants en fournissaient deux ou trois par semaine à ce public déchristianisé qui regrettait les élégances de la foi. — (Jean-Paul Sartre, Les mots, 1964, collection Folio, page 127.)

Forme de verbe

déchristianisé \de.kʁis.tja.ni.ze\

  1. Participe passé masculin singulier du verbe déchristianiser.


Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « déchristianisé »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
déchristianisé dekristjanise

Évolution historique de l’usage du mot « déchristianisé »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « déchristianisé »

  • Dans un monde largement déchristianisé, le défi pour le catholique est de pouvoir expliquer sa foi. Le philosophe Denis Moreau explique que parler de sa foi avec raison, c'est possible. , Être catholique, est-ce bien raisonnable?
  • Comment préparer au mariage, comment se préparer dans un monde déchristianisé, pour lequel les fondements du mariage chrétien sont vus comme venant d’un autre âge, ou bien même dangereux et contraires au bonheur individuel ? , Les défis du couple et du mariage aujourd'hui - La revue Liberté Politique - La revue - Liberté Politique
  • La Pentecôte, dans le monde déchristianisé qui est le nôtre, voit sa signification fréquemment ignorée. Or c'était une fête charnière, dont le sens et la portée se trouvaient étroitement liés à la question des langues et de la communication. Selon les Actes des Apôtres (2 1-13), cinquante jours après la résurrection du Christ (pentacota, en grec ancien, signifie « cinquantième »), nombre de ses disciples étaient réunis, parmi lesquels les douze apôtres, quand se produisit une forme singulière de miracle : « Leur apparurent des langues qu'on aurait dites de feu, qui se partageaient, et il s'en posa une sur chacun d'eux. » Les Echos, La Pentecôte et les robots traducteurs | Les Echos
  • On glorifie des héros laïques, parfois des idoles faciles et vite oubliées, on met moins l'accent sur les saints. Pourtant, ceux-ci continuent d'imprégner notre monde moderne et déchristianisé. C'est l'avis de l'historien André Vauchez, membre de l'Institut, ancien directeur de l'École française de Rome, l'un de nos plus éminents spécialistes du christianisme. Cet érudit, qui sait combiner expertise et puissance narrative, a écrit de nombreux ouvrages, dont une formidable biographie, une référence, sur François d'Assise, parue en français chez Fayard (le livre a été republié récemment en Po... Le Point, André Vauchez : « La vie d'un saint n'est pas toujours brillante » - Le Point

Traductions du mot « déchristianisé »

Langue Traduction
Anglais dechristianized
Espagnol descristianizado
Italien scristianizzata
Allemand entchristianisiert
Chinois 去基督教化
Arabe منزوع المسيحية
Portugais descristianizado
Russe dechristianized
Japonais 除キリストの
Basque dechristianized
Corse dechristianizatu
Source : Google Translate API
Partager