La langue française

Déchanter

Sommaire

  • Définitions du mot déchanter
  • Étymologie de « déchanter »
  • Phonétique de « déchanter »
  • Évolution historique de l’usage du mot « déchanter »
  • Citations contenant le mot « déchanter »
  • Traductions du mot « déchanter »

Définitions du mot déchanter

Trésor de la Langue Française informatisé

DÉCHANTER, verbe intrans.

Fam. Changer de ton, d'avis, de sentiment; perdre ses illusions. Faire déchanter qqn. Ceux qui rêvaient, une fois de plus, d'un paradis spécial, déchantent une fois de plus (Barbusse, Feu,1916, p. 74).Je savais que je m'emballais vite, quitte parfois à déchanter rapidement (Beauvoir, Mém. j. fille,1958, p. 311):
Lorsque Déroulède revint d'exil (...) il s'imagina qu'il allait être l'arbitre de la situation. Au bout d'un mois, il devait déchanter... L. Daudet, Vers le roi,1920, p. 180.
Prononc. et Orth. : [deʃ ɑ ̃te], (je) déchante [deʃ ɑ ̃:t]. Ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. Ca 1223 « exécuter le déchant » (G. de Coincy, éd. V. F. Kœnig, I Mir. 36, 118); 2. id. « se plaindre, se lamenter » (Id., I. ch. 3, 3); 3. 1663 « changer de ton » (Molière, L'Étourdi, III, 1). Dér. de chanter*; préf. dé-*. Fréq. abs. littér. : 27. Bbg. Guiraud (P.). Mél. d'étymol. arg. et pop. Cah. Lexicol. 1970, t. 17, no2, p. 8.

Wiktionnaire

Verbe

déchanter \de.ʃɑ̃.te\ intransitif 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : se déchanter)

  1. Rabattre de ses prétentions, de ses espérances, de sa vanité.
    • Les griots de la nouvelle économie ont déchanté. La hausse continue des marchés boursiers a laissé place à un effondrement spectaculaire. — (Pour un autre monde ; Un autre chemin, motion pour le congrès socialiste de Dijon du 16 au 18 mai 2003)
    • Il espère en tirer de grands avantages, mais il aura bien à déchanter.
    • (Familier) Je le ferai déchanter.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DÉCHANTER. v. intr.
Rabattre de ses prétentions, de ses espérances, de sa vanité. Il espère en tirer de grands avantages, mais il aura bien à déchanter. Je le ferai déchanter. Il est familier.

Littré (1872-1877)

DÉCHANTER (dé-chan-té) v. n.
  • 1 Terme d'ancienne musique. Chanter en partie ; exécuter le déchant.
  • 2 Fig. Changer de ton, rabattre de ses prétentions, de ses espérances. Il trouvera bien à déchanter. Traversé, sans repos, par ce démon contraire, Tu vois qu'à chaque instant il te fait déchanter, Molière, l'Étour. III, 1. Marceline : Il n'arrive jamais que pour nuire. - Figaro : Je m'en vais le faire déchanter, Beaumarchais, Mar. de Figaro, IV, 9.

HISTORIQUE

XIIIe s. Ki donc oïst canter archangles, Descanter puceles et angles [anges], Du Cange, discantus.

XVe s. Deschanter par figures de notes, Deschamps, dans RAYNOUARD.

XVIe s. L'artillerie adonc ne faillit point à deschanter un si hault contre-point, Marot, J. V, 35.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « déchanter »

 Dérivé de chanter avec le préfixe dé-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Déchant ; provenç. deschantar. On voit ici un exemple qui montre que les mots perdent souvent leur signification primitive pour en prendre une d'accord avec leur composition apparente actuelle. Déchanter a été certainement d'abord exécuter le déchant, et en ce sens il vient de déchant ; mais il est certain qu'aujourd'hui déchanter c'est faire le contraire de chanter, c'est-à-dire éprouver une mortification, un déplaisir, être dans le chagrin, et, en ce sens, il vient de dé… préfixe, et chanter.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « déchanter »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
déchanter deʃɑ̃te

Évolution historique de l’usage du mot « déchanter »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « déchanter »

  • Un jukebox Marshall qui a de quoi attirer la curiosité de plus d'un audiophile (ou d'un bon gros amateur de rock), mais dont le tarif en fera déchanter plus d'un. Clubic.com, Marshall présente un magnifique Jukebox à un prix... qui va vous faire déchanter
  • Ils pensaient bien réussir un début de saison qui s’annonçait prometteur autant que leur reprise de l’année dernière. Angélique Bonicel et Ginès Plaza, les propriétaires du camping – le terrain est toujours loué par la mairie- ont dû déchanter avec la crise sanitaire. "Nous avons eu un manque à gagner évident de 50 % au moins. Depuis la reprise et l’ouverture l’été dernier, nous ne nous sommes pas versé de salaires. Tout ce qui est rentré a été réinvesti dans les équipements", assure Ginès, qui outre ses diplômes de cuisine, s’est lancé dans la réalisation de multiples projets et a dû composer en assimilant rapidement les bases des métiers du bâtiment. ladepeche.fr, Graulhet. Second départ au camping Ô Bleu Pastel - ladepeche.fr
  • Nous n’allons pas refaire l’histoire dans cet article, mais si vous êtes passé à côté de la catastrophe absolue que pouvait être Tennis World Tour premier du nom, nous ne pouvons que vous conseiller de ne jamais vous approcher de ce titre. Il a représenté pour nous une déception énorme, s’est révélé être une gigantesque escroquerie, un piège à pigeon, et bien entendu, le coeur plein d’espoir, nous avions roucoulé gaiement avant de déchanter presque immédiatement après avoir lancé le jeu. Tennis World Tour 2 fera-t-il mieux ? New Game Plus, Tennis World Tour 2 se dévoile dans un trailer de gameplay

Traductions du mot « déchanter »

Langue Traduction
Anglais disillusion
Espagnol desilusión
Italien disillusione
Allemand enttäuschung
Chinois 幻灭
Arabe خيبة الأمل
Portugais desilusão
Russe разочаровывать
Japonais 幻滅
Basque desilusioaren
Corse disillusione
Source : Google Translate API
Partager