La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « débouilli »

Débouilli

[debwili]
Ecouter

Définitions de « débouilli »

Débouilli - Nom commun

  • (Teinturerie) Procédé visant à tester la résistance de la teinture d'un textile ou à restaurer sa blancheur originelle.

    Par l'opération du débouilli, on peut s'assurer très-promptement de l'effet que pourra faire l'impression de l'air et du soleil sur l'étoffe qu'on a achetée. Cependant, comme on a reconnu que telle couleur que l'on pouvait regarder comme très-bon teint, puisqu'elle résistait à l'impression de l'air et du soleil, était considérablement altérée par l'opération du déboulli.
    — Dictionnaire de l'Industrie, Tome second

Étymologie de « débouilli »

Dérivé du verbe débouillir.

Usage du mot « débouilli »

Évolution historique de l’usage du mot « débouilli » depuis 1800

Citations contenant le mot « débouilli »

  • Dans l'atelier du teinturier, le débouilli n'est pas seulement une étape technique, c'est aussi le moment de vérité où la couleur révèle sa nature profonde.
    Henri de Monclar — Citation fictive générée à l'aide d'intelligence artificielle
  • Comme un secret qui ne peut être caché à jamais, les fibres de l'étoffe au débouilli confessent leurs origines et leur résistance aux éléments.
    Clémence Baudry — Citation fictive générée à l'aide d'intelligence artificielle
  • L'artiste en teinturerie connaît bien le défi que représente le débouilli; il est le juge impartial des couleurs qu'il crée, un gardien inflexible de la qualité.
    Gaspard Delorme — Citation fictive générée à l'aide d'intelligence artificielle

Traductions du mot « débouilli »

Langue Traduction
Anglais muddled
Espagnol confuso
Italien disordinato
Allemand durcheinander
Chinois 混乱
Arabe مشوشة
Portugais confuso
Russe запутаны
Japonais 混乱した
Basque muddled
Corse mudghjulatu
Source : Google Translate API


Sources et ressources complémentaires

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.