Débondement : définition de débondement

chevron_left
chevron_right

Débondement : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

DÉBONDEMENT, subst. masc.

Fait de débonder.
Au fig. Brusque libération de sentiments jusqu'alors contenus. Un débondement de paroles, de pleurs. C'est fou, mais c'est comme ça, reprend en s'animant Daudet. Il me faut un débondement de mots sales, orduriers (Goncourt, Journal,1876, p. 1135):
Son discours était le débondement d'un cœur ulcéré qui s'est retenu deux mois de suite et qui, pour parvenir à la vengeance, s'est dévoué à l'ennui le plus plat. Stendhal, Lucien Leuwen,t. 3, 1836, p. 223.
Rem. Pas plus que débondage, dont il est très proche par le sens, ce mot n'est attesté ds les dict. du xixes. et xxes. Il fait preuve en revanche ds la docum. d'une plus forte vitalité peut-être à cause d'un rapprochement possible débondement/débordement.
Étymol. et Hist. 1836 (Stendhal, loc. cit.). Dér. du rad. verbal de débonder*; suff. -ment1*. Fréq. abs. littér. : 8.

Phonétique du mot « débondement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
débondement debɔ̃dœmɑ̃ play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « débondement »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « débondement »

  • Et l’amour dans tout ça ? Il finit par advenir, lorsqu’on ne l’attendait plus. Par un coup de fil. Un simple coup de fil, sans débondement, dont on ne saurait dire s’il fut bref ou interminable, et qui miraculeusement nous bouleverse. Homerun. Les Inrockuptibles, Everybody Wants Some!!

Traductions du mot « débondement »

Langue Traduction
Corse debonding
Basque debonding
Japonais 剥離
Russe нарушение сцепления
Portugais descolagem
Arabe فضح
Chinois 脱胶
Allemand ablösen
Italien debonding
Espagnol desprendiendo
Anglais debonding
Source : Google Translate API


mots du mois

Mots similaires