Débitable : définition de débitable

chevron_left
chevron_right

Débitable : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

Débitable, adj.[En parlant d'une matière] Qui peut être débité (supra A, p. ext.). Ardoise. − Schiste possédant la propriété d'être débitable en plaquettes minces (J. Cahen, Bruet, Carrières,1926, p. 266). [debitabl̥]. 1reattest. 1861 (C. r. Acad. des sciences, 1ersemestre, p. 236); de débiter1, suff. -able*.

Débitable : définition du Wiktionnaire

Adjectif

débitable \de.bi.tabl\

  1. Qui peut être débité, coupé suivant certains procédés.
    • Pour chacun de ces 102 bœufs j’ai constaté le poids vivant au moment de l’abattage, le rendement en parties débitables par le boucher… — (Théophile Baudement, Académie des Sciences, Comptes rendus tome LII, page 236)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Débitable : définition du Littré (1872-1877)

DÉBITABLE (dé-bi-ta-bl') adj.
  • Qui peut être débité, coupé suivant certains procédés. Pour chacun de ces 102 bœufs j'ai constaté le poids vivant au moment de l'abattage, le rendement en parties débitables par le boucher…, Baudement, Comptes rendus, Acad. des sc. t. LII, p. 236.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « débitable »

Étymologie de débitable - Littré

Débiter.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de débitable - Wiktionnaire

De débiter, avec le suffixe -able.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « débitable »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
débitable debitabl play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « débitable »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « débitable »

  • Nino Saveljic et Lilian Laslandes communiquent avec leur clientèle via les réseaux sociaux. Ils ont mis en place des cartes de membre numérotées dont le fonctionnement se rapproche d’un compte courant, débitable, incluant la cotisation membre du club, et éditant un état de compte en fin de mois. Et avec des coupes de champagne à 13 euros et des bouteilles à 130, cette nouvelle discothèque, qui a le vent en poupe, n’a finalement rien à envier à ses homologues bordelaises, si ce n’est qu’elle présente l’avantage de se trouver en centre-ville, à quelques encablures du Monseigneur ou du 21, où la clientèle est plus hétéroclite. En tous les cas, le Black Diamond est l’endroit prisé du moment, avec un prénom déjà culte : le BD. Rien de bien original finalement. SudOuest.fr, Sous le Régent hôtel, la boîte des footeux
  • Allez, la question de savoir si ne pas donner un emploi parce que quelqu'un porte un signe religieux est une discrimination "fondée sur la religion" (termes de l'article 15) peut peut-être se poser, car une personne qui pratique la même religion sans porter de signe ne serait pas exclue - si on étire - beaucoup. Je ne dis pas que je suis d'accord RMD, je dis que c'est envisageable si on étire... beaucoup - je ne veux pas discuter davantage de cette hypothèse numéro 42 puisque je crois plutôt, malgré tout, qu'il s'agit d'une discrimination fondée sur la religion. Je veux juste dire que c'est débitable. Je ne veux pas en discuter car, de toute façon, que ça soit ou non une discrimination fondée sur la religion, il n'y a pas l'ombre d'un doute que le port d'un signe religieux est un exercice de la liberté de conscience et de religion. La question qui resterait pour les tribunaux serait de savoir si cette limite à l'exercice de cette liberté (interdire de porter le signe en fonction) est raisonnable dans le cadre d'une société libre et démocratique. Question qui resterait pour les tribunaux si... le gouvernement du Québec n'avait pas utilisé la clause dérogatoire. Le Devoir, La Loi sur laïcité de l’État n’est pas discriminatoire | Le Devoir
  • La société KTX, à Roncq (59),  dirigée par Rachid Khezami, vient de réceptionner une nouvelle semi-remorque modulaire Goldhofer type STHP/SL S avec 3 modules avant et 5 à l’arrière. Elle est dotée d’un pont à poutres extérieures extra-surbaissé (appelé BKM ou KB) d’une capacité de 100 tonnes, élargissable hydrauliquement (de 3m à 4,7m) et extensible (de 8 à 13 m), un col-de-cygne universel de 35 tonnes de charge sur sellette débitable et articulé qui permet d’attacher directement un module à l’avant ou bien un pont extra surbaissé. Ce véhicule à configuration multiples  peut répondre aux transports de chaudières par exemple, de transformateurs, de matériels industriels et d’engins…  JDL Groupe.com, KTX renforce son parc avec une 8 essieux modulaires Goldhofer

Traductions du mot « débitable »

Langue Traduction
Corse debuttabile
Basque debitable
Japonais 借方
Russe debitable
Portugais debitável
Arabe قابل للدين
Chinois 可借记的
Allemand belastbar
Italien debitable
Espagnol debitable
Anglais debitable
Source : Google Translate API


mots du mois

Mots similaires