La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « débail »

Débail

Définitions de « débail »

Wiktionnaire

Nom commun - français

débail \de.baj\ masculin

  1. (Anciennes coutumes) Cessation de bail.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

DÉBAIL (dé-ball, ll mouillées) s. m.
  • Terme d'anciennes coutumes. Cessation de bail.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

DÉBAIL, s. m. (Jurispr.) en quelques coûtumes, signifie l’état d’une femme qui devient libre par la mort de son mari. Bail signifie garde & gardien. On dit bail de mariage, pour exprimer la puissance que le mari a sur sa femme. On dit aussi que le m.tri est bail de sa femme, c’est-à-dire gardien. Débail est opposé à bail. Il y a bail quand la femme est en la puissance de son mari, & débail quand elle en sort. Voyez Bail de mariage. (A)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « débail »

Dé… préfixe, et bail.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

→ voir dé-, préfixe, et bail.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « débail »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
débail debɛl

Évolution historique de l’usage du mot « débail »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Débail

Retour au sommaire ➦

Partager