La langue française

Cymbalaire

Définitions du mot « cymbalaire »

Trésor de la Langue Française informatisé

CYMBALAIRE, subst. fém.

BOT. Linaire, communément nommée « Ruine de Rome », dont les petites fleurs violet pâle et les feuilles arrondies couvrent les vieux murs et les rochers humides. Guirlandes des cymbalaires (Genevoix, Raboliot,1925, p. 116):
... faites que je sois, longtemps encore, candide et tranquille, comme ce mur couvert de cymbalaire rose, comme le petit sapin qui joue avec les couches d'air, prises entre ses branches superposées... A. de Noailles, La Nouvelle espérance,1903, p. 200.
Prononc. et Orth. : [sε ̃balε:ʀ]. Ds Ac. 1835-1932, s.v. cymbalaire. Ac. 1835 consacre à cimbalaire une vedette de renvoi à la graph. avec y; cf. aussi Besch. 1845, Lar. 19e, Littré, DG, Nouv. Lar. ill. et Quillet 1965. La forme avec i est enregistrée, seule, ds Ac. 1798. Étymol. et Hist. xves. cinbalaire (Grant Herbier, 141 ds DG), attest. isolée; 1762 cimbalaire (Ac.); 1829 cymbalaire (Boiste). Empr. au lat. médiév. cymbalaria xes. (CGL t. 3, p. 588, 35 : cimbellargia), dér. de cymbalum (v. cymbale) en raison de la forme de ses feuilles. Fréq. abs. littér. : 1.

cymbalaire -

Wiktionnaire

Nom commun

cymbalaire \sɛ̃.ba.lɛʁ\ féminin

  1. (Botanique) Genre de plantes, voisines des linaires et des mufliers, à tiges rampantes et à fleurs bleues ou blanches, dont les feuilles ont la forme d’une cymbale.
    • Dans le cas de la cymbalaire, les cultures sur milieu minéral présentent des tiges très courtes avec des feuilles vert-pâle. — (Annales agronomiques - Volume 9, 1939)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CYMBALAIRE. n. f.
T. de Botanique. Espèce de linaire à tiges rampantes et à fleurs bleues ou blanches, dont les feuilles ont la forme d'une cymbale.

Littré (1872-1877)

CYMBALAIRE (sin-ba-lê-r') s. f.
  • Terme de botanique. Nom vulgaire de la linaria cymbalaria, L. (scrofulariacées), et de la saxifraga cymbalaria, L. (saxifragacées).
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « cymbalaire »

Cymbale, par comparaison de forme.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

 Dérivé de cymbale avec le suffixe -aire, par analogie de forme.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « cymbalaire »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
cymbalaire simbalɛr

Évolution historique de l’usage du mot « cymbalaire »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « cymbalaire »

  • Ce premier volet de l'opération cymbalaire s'est terminé avec l'été. A partir des données envoyées par les participants, les scientifiques du MNHN ont constaté que la taille du gros pétale inférieur de Cymbalaria muralis varie de 0,4 cm à 1,4 cm en fonction de 3 facteurs : , Opération Cymbalaire des Murailles : Récoltez les Graines
  • L’Opération Cymbalaire « graines » a commencé avec l’arrivée des premières graines de cymbalaire et, en avant première, un test assez fructueux de germination des graines de cymbalaire… Suivons l’aventure Cymbalaire ensemble ! Tela Botanica, L’opération Cymbalaire « graines » : c’est parti ! – Tela Botanica
  • « Personne n’intervenant, ces plantes arrivent pour une fois jusqu’à floraison, et révèlent pour certaines un intérêt inattendu », note en effet Pierre Didierjean, responsable des Parcs et Jardins à Nancy. « C’est l’occasion de découvrir certaines variétés qu’on n’avait pas identifiées jusqu’à présent. » À commencer par la petite cymbalaire des murs dont les petites fleurs violettes enchantent le regard plus qu’elles ne le navrent. Une des bonnes surprises qu’on aurait peut-être, même après déconfinement, envie de préserver. , Edition Nancy et agglomération | Le confinement favorise le retour des fleurs de bitume
  • «En ce moment on trouve des plantes qui sont très résistantes, avec des grosses tiges ou des feuilles épaisses, poursuit le botaniste. Elles ont pu garder de l'eau et peuvent fleurir maintenant». En centre-ville, on peut observer la cymbalaire des murs (aussi appelée la ruine-De-Rome), la centaurée, la mauve, mais encore le concombre d'âne, en particulier sur les coteaux presque pelés et sur l'axe Saint-Agne-Matabiau et à Montaudran. Cette plante rampante appartient à la famille des cucurbitacées. «Elle fait des mini-concombres, poursuit le spécialiste du Muséum. Dès qu'on le touche, il se détache et libère toute la pulpe qu'il y a à l'intérieur. C'est comme cela qui se reproduit. On le trouve en bord de voie ferrée parce que les fruits tombent au passage des trains et se fixent sur les roues». ladepeche.fr, Toulouse : des fleurs sauvages aux portes de la ville - ladepeche.fr
  • L’utilisation de produits phytosanitaires est en voie d’être proscrite. De nombreuses communes ont déjà opté pour le zéro phyto. Saint-Lunaire lance donc son opération « Ces Incroyables Sauvages » : une sélection de quelques plantes sauvages favorables à la faune de nos villes. Ces plantes, sélectionnées pour leur qualité esthétique, seront préservées en pied de mur le long des trottoirs. Leur pouvoir couvrant, permettant aussi d’éviter un désherbage répété et coûteux pour les collectivités et tout en assainissant les murs dont elles pompent l’humidité. Elles s’appellent l’herbe à bouteille, la ruine-de-rome, la pâquerette des montagnes, la cymbalaire des murs… De la poésie et de la nature… L’homme en a tant besoin… , A Saint-Lunaire, bientôt des plantes sauvages dans les rues pour préserver la faune | Le Pays Malouin
  • Et oui, les classifications changent en botanique surtout avec l’avancée des recherches phylogénétiques actuelles. La cymbalaire des murailles fait maintenant partie de la famille des plantaginacées : je vous invite à consulter la nomenclature de cette espèce sur sa fiche eFlore (l’encyclopédie de la botanique à jour de Tela Botanica) : https://www.tela-botanica.org/bdtfx-nn-39214-nomenclature Tela Botanica, Défi Vidéo Botanique : playlist des lauréats ! – Tela Botanica
  • Au détour d’un trottoir, voisines des Capselles bourse-à-pasteur, vous avez pu apercevoir de petites plantes aux fleurs blanches et aux feuilles duveteuses : les Véroniques cymbalaire, Veronica cymbalaria Bodard. Tela Botanica, En quête des Capselles bourse-à-pasteur et des Véroniques ! – Tela Botanica
  • Oui j’appelle ça cymbalaire aussi , A Nantes, une mystérieuse graffeuse nomme les plantes des rues - Terra eco
  • De petites fleurs encore « qui viennent agrémenter un plat » : la cymbalaire des murailles est elle aussi riche en vitamine C, elle est arrivée en Bretagne après le Moyen-Âge. « Toutes ces plantes ont pour partenaires des insectes privilégiés. Si l’on supprime la plante, ces insectes disparaissent », prévient le guide hors d’âge. Qui se penche bientôt vers un pissenlit. « Avec lui, tout est utilisable, jusqu’à la racine qui peut être torréfiée. Elle a pu, à certaines périodes, remplacer le café ». Le Telegramme, Le Télégramme - Quimperlé - Botanique. Promenons-nous dans les simples
  • Certaines espèces se sont échappées des jardins, comme la Vergerette muscronée qui tapisse les murs. Originaire d’Amérique du Sud, elle colonise les espaces, au détriment d’autres espèces. « Nous observons de moins en moins de capselles. Certaines plantes disparaissent naturellement, d’autres sont poussées dehors par des invasives. La flore urbaine était auparavant plus harmonieuse, nous constatons une perte de biodiversité. Une ville sans plante, c’est une ville sans vie ». Les insectes qui se nourrissent de ces plantes font aussi partie d’une chaîne alimentaire. Ces corridors écologiques assurent la liaison entre différents habitats. Si le géranium Herbe à Robert renseigne sur un substrat riche en azote, la cymbalaire témoigne d’un réchauffement du climat, car elle est originaire du bassin méditerranéen. Journal Paysan Breton - Hebdomadaire technique agricole, Changer de regard sur les sauvages de ma rue | Journal Paysan Breton
  • CIGUE. Vous pensez que la " cymbalaire des murailles " est un instrument médiéval et le mot " gymnosperme " vous fait tiquer? Vous êtes certainement inculte en botanique… Si malgré tout, vous avez envie d'apprendre à distinguer la carotte sauvage de la ciguë, ou rêvez de fabriquer un herbier, alors un cours gratuit -mais éphémère- sera bientôt en ligne pour vous. Le Mooc "Apprendre à connaître les plantes-initiation" a été conçu par " le gratin " francophone du végétal  épris de belle vulgarisation. On peut encore s'inscrire maintenant (c'est gratuit) pour en profiter à partir du 5 septembre. Sciences et Avenir, Un Mooc pour apprendre à lire les fleurs - Sciences et Avenir

Traductions du mot « cymbalaire »

Langue Traduction
Anglais cymbalar
Espagnol cymbalar
Italien cymbalar
Allemand becken
Chinois ym
Arabe الصنج
Portugais címbalo
Russe cymbalar
Japonais シンバラー
Basque cymbalar
Corse cymbalar
Source : Google Translate API

Cymbalaire

Retour au sommaire ➦

Partager