La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « culture de Wielbark »

Culture de wielbark

Définitions de « culture de Wielbark »

Wiktionnaire

Locution nominale - français

culture de Wielbark \kyl.tyʁ də vil.baʁk\ féminin

  1. (Histoire) Culture archéologique proto-historique, associée aux Goths, située dans la vallée basse de la Vistule qui a existé entre le Ier et le IIIe siècle.
    • À l’époque romaine, la fusion entre les éléments autochtones et allochtones est totale et l’on ne peut guère isoler des sites qui appartiendraient aux seuls descendants d’un ou de l’autre groupe. Mais l’homogénéité de la culture de Wielbark n’implique cependant pas qu’elle ait été liée à une seule ethnie. — (Michel Kazanski, Les Goths, de la Baltique à la mer Noire, www.clio.fr, février 2003 → lire en ligne)
    • Durant l’époque romaine, plusieurs cultures matérielles se développent dans les régions du nord et de l’est de l’Europe où les sources romaines placent les origines des Barbares. Parmi celles-ci, on distingue dès le Ier siècle apr. J.-C. la culture de Wielbark entre l’Oder et la Vistule (au nord de la Pologne actuelle), ainsi que la culture de Prjeworsk, plus au sud. — (Magali Coumert et Bruno Dumézil, Les royaumes barbares en Occident, Que sais-je ? no 3877, 2017, 127 p. → lire en ligne)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « culture de Wielbark »

(1874) Du nom du village dans lequel les premières traces de cette culture ont été découvertes. Référence nécessaire
Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « culture de Wielbark »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
culture de Wielbark kyltyr dœ wiɛlbark

Images d'illustration du mot « culture de Wielbark »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Culture de wielbark

Retour au sommaire ➦

Partager