Croûtonner : définition de croûtonner

chevron_left
chevron_right

Croûtonner : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

CROÛTONNER, verbe trans.

A.− Emploi trans., fam.
1. [Correspond à croûton A] Manger des croûtes de pain. Synon. grignoter.
Emploi abs. :
D'abord, les filles (...) se coupèrent machinalement des tartines, qu'elles mangeaient toutes sèches, sans savoir; puis, les trois femmes les imitèrent, le pain diminua, il y en avait continuellement une qui taillait et qui croûtonnait. Zola, La Terre,1887, p. 112.
2. [Correspond à croûton C] Peindre de mauvais tableaux, des croûtes. Un barbouilleur qui me devait vingt-cinq francs et qui m'a croûtonné ça en payement (Labiche, Chasse corb.,1853, II, 2, p. 282).
B.− Emploi pronom., arg. [Correspond à croûton A (cf. croûton A 1 s'embêter comme un croûton de pain derrière une malle)] S'ennuyer profondément. J'ai repris les canards [les quotidiens] pour tuer le temps. Je me croûtonnais à mort (Simonin, Touchez pas au grisbi,1953, p. 173).
Rem. On rencontre ds la docum. croûtonnant, ante en emploi adj. [Correspond à croûte B] Qui a l'aspect d'une croûte. Que la suie du passé (...) devint indélébile et croûtonnante sur la mosaïque providentielle (Bloy, Désesp., 1886, p. 135).
Étymol. et Hist. 1. 1853 « peindre comme un croûton » (Labiche, supra); 2. 1887 « manger du pain » (Zola, loc. cit.). Dér. de croûton*; dés. -er. Fréq. abs. littér. : 1. Bbg. Darm. 1877, p. 117.

Croûtonner : définition du Wiktionnaire

Verbe

croûtonner \kʁu.tɔ.ne\ transitif ou intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Manger, casser la croûte.
    • Nous sommes tous deux seuls dans le square, chacun sur son banc; il n’y a que le garde qui croûtonne dans sa cahute. — (Henry de Montherlant, Essais, 1963)
  2. Peindre (une croûte).
    • Lui? un barbouilleur qui me devait vingt-cinq francs... et qui m’a croûtonné ça en payement... — (Eugène Labiche, La Chasse aux corbeaux, 1853)
  3. Recouvrir d’une croûte de gelée.
    • On l’aspique avec jus de citron; elle ne doit pas, par conséquent, être confondue avec celle que l’on emploie pour garnir et croûtonner les grosses pièces et entrées froides. — (Jules Gouffé, Le livre des conserves, 1877)
    • Au moment de servir, démouler la salade sur un plat rond; l’entourer avec les œufs et croûtonner le plat à la gelée blanche. — (Auguste Escoffier, Philéas Gilbert, Émile Fetu, Le guide culinaire, 1948)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « croûtonner »

Étymologie de croûtonner - Wiktionnaire

De croûton.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « croûtonner »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
croûtonner krutɔne play_arrow

Citations contenant le mot « croûtonner »

  • par chez moi on dit croûtonner , Top 10 des mots qu'il ne faut surtout pas rentrer sur Google !

Traductions du mot « croûtonner »

Langue Traduction
Corse crosta
Basque lurrazal
Japonais 地殻
Russe кора
Portugais crosta
Arabe قشرة
Chinois 脆皮
Allemand kruste
Italien crosta
Espagnol corteza
Anglais crust
Source : Google Translate API


mots du mois

Mots similaires