La langue française

Crapouillot

Définitions du mot « crapouillot »

Trésor de la Langue Française informatisé

CRAPOUILLOT, subst. masc.

Arg. milit.
A.− Petit mortier de tranchée utilisé pendant la Première Guerre mondiale. Nous voyons la grosse artillerie en réserve, les bombardes et les crapouillots (Claudel, Poète regarde Croix,1938, p. 188).
B.− P. méton. Projectile lancé par ce mortier. Y a pas pire que l'crapouillot, qui a l'air de courir après vous et de vous sauter dessus (Barbusse, Feu,1916, p. 237).
Rem. Esn. Poilu 1919 note que crapouillot peut désigner le servant d'une batterie de ces mortiers, un obus de 77 allemand, un bidon agrandi en y tirant une cartouche.
Prononc. : [kʀapujo]. Étymol. et Hist. Ca 1880 « petit mortier de tranchée » (d'apr. Lar. mens., no107, janv. 1916, p. 642a); 1885 « petit mortier de bronze à âme lisse » (en usage aux écoles à feu de Pontarlier d'apr. Le Temps, 31 mars 1915, cité par Esn. Poilu, p. 185). Dér. de crapaud* au sens de « sorte de mortier »; suff. -ouille* et -ot*. Fréq. abs. littér. : 6. Bbg. Sain. Lang. par. 1920, p. 534.

Wiktionnaire

Nom commun

crapouillot \kʁa.pu.jo\ masculin

  1. Surnom donné par les poilus pendant la guerre de tranchée au lance-bombes.
    • Le crapouillot est un mortier de tranchée, petit, trapu, la gueule en l’air, attaché à une plaque de fer qui lui sert d’affût …. — (Maurice Duwez, Max Deauville, Jusqu'à l’Yser, éditeur Calmann-Lévy, 1917)
    • En 1918, cette artillerie de tranchée, le crapouillot, a joué un rôle essentiel dans la destruction des premières lignes allemandes. — (Henry Bidou, Histoire de la grande guerre, éditeur Gallimard, 1936)
    • Prendre le tour de garde d'un camarade fatigué, à l'heure où le froufroutement du crapouillot monte dans le jour qui sombre, ce n'est pas rien ! — (Georges Bernanos, Les Grands Cimetières sous la lune, Plon, Paris, 1938)
    • Nous avons des armes plus redoutables : les « crapouillots », ainsi appelés parce que, par leur aspect, ils rappelaient le crapaud, lourd et trapu, portant de grosses glandes autour du cou. Les premiers furent des mortiers de 15 cm, datant de Louis-Philippe, dénichés dans les forts et arsenaux. — (Émile Morin, Lieutenant Morin, combattant de la guerre 1914-1918, Besançon, Cêtre, 2002, p. 37)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « crapouillot »

Dérivé de crapaud, la forme du lance-bombe rappelant l'animal, avec le suffixe -ot. Le terme crapaud désigne aussi, depuis au moins le début du dix-neuvième siècle, l'affût d'un mortier.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « crapouillot »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
crapouillot krapujo

Évolution historique de l’usage du mot « crapouillot »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Traductions du mot « crapouillot »

Langue Traduction
Anglais crapouillot
Espagnol crapouillot
Italien crapouillot
Allemand crapouillot
Chinois 碎屑
Arabe كرابوي
Portugais crapouillot
Russe crapouillot
Japonais クロウイヨット
Basque crapouillot
Corse crapouillot
Source : Google Translate API

Synonymes de « crapouillot »

Source : synonymes de crapouillot sur lebonsynonyme.fr

Crapouillot

Retour au sommaire ➦

Partager