La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « couscouil »

Couscouil

Définitions de « couscouil »

Wiktionnaire

Nom commun - français

couscouil \kus.kuj\ masculin

  1. (Botanique) Autre nom vernaculaire du moloposperme.
    • Parmi ces schistes croissent des pins rabougris, des aconits, quelques saxifrages, des framboisiers, le Molospermum cicutarium connu dans le pays sous le nom de couscouil, et des touffes de roses alpines qui fleurissent au milieu des neiges que les chaleurs de la canicule n’ont pu amollir. — (Louis Companyo, Histoire naturelle du département des Pyrénées-Orientales, tome premier, Perpignan, J.-B. Alzine, 1861, page 73)
    • Le couscouil est souvent consommé en salade ou encore dans les omelettes. — (Pyrénées-Orientales : un randonneur meurt en confondant du couscouil avec une plante toxique, francetvinfo.fr, 10 juin 2018)
    • Ils croyaient avoir ramassé du couscouil ou coscoll… Mais c’est de l’aconit, une plante très toxique, qu’ils ont consommée… — (Ne pas confondre le Couscouil, Molopospermun, et l’ACONIT !, groupenaturefaverges.over-blog.fr, 4 juillet 2018)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « couscouil »

(XIXe siècle) Francisation du catalan coscoll.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « couscouil »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
couscouil kuskwil

Citations contenant le mot « couscouil »

  • Le randonneur de 78 ans et sa compagne de 75 ans ont ramassé de l'aconit, une plante mortelle, en pensant qu'il s'agissait de couscouil, une plante comestible, rapportent nos confrères de France Bleu Roussillon. Franceinfo, Pyrénées-Orientales : un randonneur meurt en confondant du couscouil avec une plante toxique
  • Un homme de 78 ans a trouvé la mort par intoxication vendredi soir dans les Pyrénées-orientales après avoir consommé une plante toxique, ramassée lors d'une randonnée en haute montagne. Le randonneur pensait avoir cueilli du couscouil, une herbe comestible. Deux autres personnes ont été intoxiquées. France Bleu, Un randonneur décède après avoir consommé une plante toxique dans le massif du Canigou
  • L'erreur d'appréciation leur a coûté très cher. En balade dans les environs d'Alénya, dans les Pyrénées-Orientales, un couple et une autre randonneuse ont cru repérer du coscoll (ou couscouil) du Roussillon. Cette plante qui fait partie de la cuisine traditionnelle catalane se trouve majoritairement dans le sud-est de la France. Il n'est donc pas rare de la croiser en pleine nature. Pelée et coupée, elle peut notamment être consommée en salade. Mais gare aux erreurs d'appréciation : la plante peut être confondue avec des pieds d'aconit, une plante très toxique de la famille des Ranunculaceae . Planet, Pyrénées-Orientales : il confond aconit et coscoll catalan et meurt intoxiqué
  • Un homme de 78 ans est décédé après avoir cueilli et cuisiné ce qu'il pensait être du couscouil, une herbe comestible : il s'agissait en réalité d'aconit, une plante hautement toxique. , PYRENÉES-ORIENTALES. Un randonneur meurt en confondant une plante comestible et du poison
  • Un an plus tôt, un promeneur était décédé après avoir cueilli et consommé des feuilles d’aconit napel (ou aconit tue-loup), plante très toxique, confondue avec du couscouil (Molopospermum peloponnesiacum), « dont les feuilles se consomment usuellement en salade ». actu.fr, Plantes comestibles ou toxiques : les conseils pour éviter les erreurs et... l'intoxication | Actu

Couscouil

Retour au sommaire ➦

Partager