La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « courir la pretentaine »

Courir la pretentaine

Définitions de « courir la pretentaine »

Wiktionnaire

Locution verbale - français

courir la pretentaine \ku.ʁiʁ la pʁə.tɑ̃.tɛn\ (se conjugue → voir la conjugaison de courir)

  1. Faire sans cesse des escapades ; être toujours par voies et par chemins, vagabonder au hasard, sans but déterminé.
    • Il chérit Poil de Carotte, mais ne s’en occupe jamais, toujours courant la pretentaine, pour affaires. — (Jules Renard, Poil de Carotte, 1894)
    • On s’en va sans rien dire courir la pretentaine, jusqu’à des deux heures de l’après-midi. — (Émile Zola, La Faute de l'abbé Mouret, 1875)
  2. (Spécialement) Avoir de nombreuses aventures galantes. → voir courir le guilledou
    • Tandis que madame courait la prétentaine avec je ne sais qui, il est devenu aussi faible qu’un vieillard. — (Jules Claretie, Le Train 17, 1877)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « courir la pretentaine »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
courir la pretentaine kurir la prœtɑ̃tɛn

Images d'illustration du mot « courir la pretentaine »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Courir la pretentaine

Retour au sommaire ➦

Partager