La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « courantologie »

Courantologie

Définitions de « courantologie »

Wiktionnaire

Nom commun - français

courantologie \ku.ʁɑ̃.tɔ.lɔ.ʒi\ féminin

  1. Science et étude des mouvements internes ou courants des masses d’eau.
    • Les migrations peuvent donc fortement varier si de petits changements surviennent dans la courantologie de surface, celle entre autres affectée par les vents. — (Quentin Mauguit, « Quand les courants marins prédestinaient le devenir des anguilles », Futura-Sciences, 31 décembre 2013)
    • Pour définir des mesures propres à lutter contre le phénomène des marées vertes sur le secteur de la baie de Lannion, une étude de courantologie et de dispersion dans la baie a été confiée à l’Ifremer. — (Hervé Tanguy et Françoise Lidou, « La lutte préventive contre la prolifération des algues vertes : démarche engagée en baie de Saint-Michel-en-Grève », dans Michel Merceron (coordinateur), Pollutions diffuses : du bassin versant au littoral, actes de colloque, 1999, p. 262)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « courantologie »

 Dérivé de courant, avec le suffixe -logie.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « courantologie »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
courantologie kurɑ̃tɔlɔʒi

Évolution historique de l’usage du mot « courantologie »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « courantologie »

  • Marque-t-elle sa désapprobation à sa façon ? Rappelle-t-elle que le lieu de mouillage du paquebot est situé entre La Flotte et La Faute sur Mer selon les données GPS fournies par la compagnie de croisière ? Plus vraisemblablement, une mer agitée, des rafales de vents et la courantologie sont à mettre à l’actif de cet échouage. SudOuest.fr, Île de Ré : une balise du banc du Bûcheron se fait la malle
  • Même si on ne peut pas parler d’arrivage massif, comment expliquer ce type de prolifération ? « Cela peut être lié aux conditions météorologiques et notamment aux vents de nord-est que l’on a connu pendant la dernière quinzaine de mai. Ils ont peut-être eu une influence sur la courantologie dans le golfe de Gascogne et ont favorisé la remontée de méduses. C’est une supposition ». C’est qui est certain, c’est qu’il va falloir apprendre à cohabiter avec. « On sait que les populations de méduses sont en expansion, c’est lié à la surpêche et au changement climatique pour certaines espèces. La présence de méduses sur nos côtes risque d’être de plus en plus régulière », annonce le scientifique. Le Telegramme, Il va falloir s’habituer aux méduses en Bretagne [Vidéo] - Pont-l'Abbé - Le Télégramme
  • Un enseignant-chercheur de l'Université de Toulon travaille sur la courantologie, c'est à dire la dérive des déchets en mer. Selon lui, comprendre comment se déplacent les pollutions permettrait de mieux les prévenir. France 3 Provence-Alpes-Côte d'Azur, "Sauvons la Méditerranée" : la courantologie pour comprendre le parcours des déchets
  • « Si le projet se réalise, nous préconiserons certains types d’hydroliennes », poursuit le spécialiste. À l’endroit où l’étude de courantologie a été réalisée, la profondeur de la Garonne est de 6,50 mètres à l’étiage. La ferme hydrolienne, avec ses turbines, ne pourra donc pas faire plus de 5 mètres de haut, d’autant plus que la municipalité demande à ce que les installations restent immergées pour ne pas dégrader le paysage. SudOuest.fr, Sud-Gironde : bientôt une ferme hydrolienne dans la Garonne ?
  • Autre menace pour les canyons : le changement climatique. La Méditerranée est particulièrement à risque, car elle se réchauffe 20% plus vite que le reste des océans. « On a observé que les températures profondes avaient augmenté de quelques dixièmes de degrés et que la courantologie se modifiait », alerte Pierre Chevaldonné. National Geographic, Les canyons sous-marins de la Méditerranée, écosystèmes en danger
  • C’est un frémissement. Après une saison estivale durant laquelle bon nombre de pêcheurs plaisanciers ont plus souvent fait chou blanc que garni leur musette, est enfin revenu le temps du poisson. On en perçoit çà et là quelques signes : de la flottille de “pêche promenade” et autres bateaux “open” réunie au pied du théâtre de la Mer en passant par le retour des “renards des canaux”. Des spécialistes de la courantologie sétoise qui, du quai ou à bord de leurs bateaux, itinèrent entre les différents ponts afin de trouver l’endroit précis où la daurade, par exemple, daignera attaquer leurs appâts. Autour de quelles espèces la traque s’organise-t-elle en ce début d’automne ? Le calamar et la bonite, côté mer, la seiche et la daurade, dans l’étang de Thau puis les canaux sétois, donc, pour le sparidé. midilibre.fr, Daurades, bonites, calamars : la rentrée des pêcheurs plaisanciers - midilibre.fr
  • Le futur bassin, qui s’étendra donc sur 90 mètres, sera doté d’un nouveau système de génération de vent, alors que l’extension disposera d’un « faux plancher » avec des pompes permettant de créer une courantologie. Il sera dès lors possible de cumuler toutes les contraintes naturelles possibles (mer, vent, courants) pour déterminer le plus finement possible le comportement d’un bateau ou d’une structure offshore, via les tests effectués en bassin sur des maquettes instrumentées et autopropulsées. Des tests qui concernent les structures en elles-mêmes, mais aussi leur interaction avec d’autres éléments, par exemple un navire immergeant une structure sous-marine. Mer et Marine, Ecole Centrale de Nantes : L’agrandissement du bassin de houle débutera en 2017 | Mer et Marine
  • Dans un arrêt distinct, les juges avaient également écarté le recours qui avait été déposé par l’association « Non aux éoliennes entre Noirmoutier et Yeu » (NENY). Celle-ci redoutait que le parc éolien des deux îles créé « une perturbation majeure sur la courantologie de la zone » et ait « un effet néfaste sur le risque de submersion » de l’île de Noirmoutier. « Les deux tiers sont situés au-dessous du niveau des plus hautes mers », insistait notamment l’association. , Le "QI de géranium" des opposants aux éoliennes des îles d'Yeu et Noirmoutier revient devant la justice | Le Courrier Vendéen
  • Plus original : les déjections de poissons seront consommées par des concombres de mer (holothuries), qui seront élevés au fond du lagon, et aussi exportés car ils sont prisés en Chine. L'idée est de recréer un cycle naturel, en s'aidant de la courantologie, pour limiter les dépôts au fond du lagon. Le Point, Un homme d'affaires chinois va investir 1,5 milliard de dollars dans le poisson polynésien - Le Point
  • La proposition communale de faucarder une partie de ce plan d’eau a reçu l’assentiment de Géolandes, accompagné d’une participation de 10 000 euros. Une somme qui participera au coût d’achat d’une faucardeuse d’occasion (35 000 euros), adaptée à la taille de cet étang d’une quarantaine d’hectares. Le lagarosiphon en a colonisé près de 10 % et entrave la courantologie de l’exutoire du ruisseau d’Hardy. SudOuest.fr, La moisson de l’étang d’Hardy
  • Le simulateur se compose d'un écran cylindrique de 10 mètres avec un angle de vue de 240°, et dispose d’un poste de pilotage modulaire, permettant de configurer jusqu'à cinq types de bateaux différents. Sa modularité s'applique aussi aux équipements présents dans la cabine de pilotage, à la signalisation, la courantologie, aux conditions climatiques, au trafic fluvial ou au moment de la journée. Pour reproduire le plus de cas possibles, il permet aussi d'élaborer des scénarios impliquant différents types de pannes ou d'alarmes. , Rhône, Saône... le premier simulateur de navigation fluviale français livré
  • Depuis 1966, il reçoit les eaux de la Durance via la centrale hydroélectrique de Saint-Chamas et c'est cette eau douce, remplie de limons, qui perturbe son écosystème. L'étang de Berre est relié à la Méditerranée par le canal de Caronte, le tunnel du Rove étant obstrué depuis 1963 ; c'est pour rouvrir ce tunnel uniquement à la courantologie, via de l'eau de mer pompée côté Estaque pour la rejeter vers le Bolmon, que des études sont toujours en cours. LaProvence.com, Mer | Bernard Niccolini : "EDF assassine l'étang légalement" | La Provence
  • Les migrations peuvent donc fortement varier si de petits changements surviennent dans la courantologie de surface, celle entre autres affectée par les vents. Concrètement, plus le trajet de migration est court, plus le taux de recrutement en Europe est important. Pour preuve, les années où des vents d'ouest ont soufflé sur la mer des Sargasses, les larves ont plus rapidement rejoint le Gulf Stream (elles n'ont pas fait un détour par la mer des Caraïbes). Conséquence directe, elles sont arrivées en plus grand nombre en Europe, parfois en quelques semaines. En revanche, le taux de recrutement a chuté les années où des courants les ont éloignées du Gulf Stream.  Futura, Quand les courants marins prédestinaient le devenir des anguilles
  • Pour confronter les pilotes à différentes conditions de navigation, le simulateur a été conçu pour proposer de multiples scenarios. Il est par exemple possible de paramétrer les conditions climatiques, la courantologie, les moments de la journée, le trafic, le chargement du bateau, etc. et de déclencher des pannes et alarmes. industrie-techno.com, Simulateur de navigation fluvial 3D pour le Rhône et la Saône
  • Reste que tous partagent un pessimisme certain pour l'avenir de la pêche à la langouste, qui représente pourtant jusqu'à 60% du chiffre d'affaire des micro-entreprises corses, selon les chiffres du comité régional des pêches. « Dans les années 80, on comptait 200 tonnes de stock, rappelle Anthony Pere. On tourne en moyenne autour de 50 à 60 tonnes aujourd'hui ». Une baisse que le chercheur attribue en partie à des paramètres environnementaux : « il y a une évolution de la population liée à la courantologie, par exemple, qui influe sur les larves et leur déplacement. L'influence du réchauffement climatique est également à l'étude, avec une hausse de quelques degré de la température de la méditerranée prévue à moyen terme ». Corse Matin, VIDEO. L'avenir menacé de la pêche à la langouste | Corse Matin
  • Leader dans des infrastructures portuaires et maritimes, pipes et émissaires, barrages et ponts, traitement de déchets, eau et énergie, routes en Afrique et en Amérique Latine, le Groupe SOMAGEC doit pour autant faire face à la concurrence dans le marché des émissaires en mer ou à certaines contraintes imposées lors des appels d’offres pour ces types de projets. « Les projets des émissaires sont comme les autres soumis à des procédures d’appel d’offres ouverts à la concurrence. Malheureusement, les études remises aux concurrents dans les dossiers d’appel d’offres manquent souvent des données dans la partie maritime (reconnaissances géotechniques, géophysiques, courantologie et données des houles, etc.). Ces données sont nécessaires au stade de la préparation de l’offre pour permettre le choix de la conception et la méthode de réalisation adaptées. Ces campagnes de reconnaissances en mer sont coûteuses et les donneurs d’ordres, en les occultant, repoussent le risque vers les entreprises qui soumissionnent sans avoir les moyens ni le temps de procéder à ces reconnaissances au stade de l’offre », regrette le Groupe SOMAGEC. Autre contrainte : le caractère sévère des conditions météorologiques le long des côtes Atlantique marocaines, qui est souvent sous-estimé par les entreprises ayant des expériences en mer calme. , FOCUS - SOMAGEC : Un champion des émissaires en mer
  • Pour le chercheur, la question est aussi de savoir comment ces déchets arrivent là. Leur mode de transport est mal connu mais on sait qu’ils peuvent faire plusieurs milliers de kilomètres. Les exemples d’arrivées de grosses structures (carcasses de navire, bouts de quais arrachés) sur les côtes canadiennes à la suite du Tsunami au Japon l’illustrent bien. L’étude des zones d’accumulation liée à la courantologie est aussi l’un des enjeux de la recherche sur les déchets marins. , Idée reçue : “les continents plastiques n’existent pas” – Enerzine
  • Quand le contrat d'étang a été validé, fin 2012, par l'Agence de l'eau, certains voulaient croire que l'eau de l'Estaque coulerait enfin dans l'étang de Berre. Quatre ans et demi ont passé et bien que, ces dernières semaines, la réouverture du tunnel du Rove à la courantologie a beaucoup fait parler, avec notamment la visite de deux inspecteurs généraux missionnés par la ministre de l'Environnement Ségolène Royal, le dossier est encore loin d'être bouclé. Tout comme les actions menées dans le cadre du contrat étang et portées par le Gipreb, qui restent encore nombreuses. LaProvence.com, Mer | Le Gipreb poursuit ses actions pour la restauration de l'étang | La Provence
  • L’analyse de l’impact urbanistique sur le milieu, les études à faire sur les modifications de la courantologie et les échanges d’eau salée et eaux douces, la présence de plus en plus forte des activités diverses de loisirs, modifiant les pratiques et l’usage d’un plan d’eau qui a besoin de tranquillité pour garantir sa fonction de zone naturelle de protection et de régénération, l’analyse des sols et des sédiments sont autant d’éléments qui ne font pas partie, à ce jour, de la recherche et des actions à engager urgemment. Hérault Direct, Hérault - AGGLOPÔLE- Conseil Communautaire du 25 juillet 2019 - Interventions de Véronique CALUEBA et François LIBERTI : Hérault Direct
  • Cette activité se déroule principalement de mai à septembre en Méditerranée, en raison des conditions météorologiques et de courantologie idéales et d'une forte présence de cétacés et ne nécessite aucune obtention de licence. Bateaux.com, Une pétition pour interdire la nage commerciale avec les dauphins
  • Par delà la mission de programmation, les bureaux d'études devront établir les diagnostics (environnementaux, bathymétrique, études d'agitation, sédimentaire et de courantologie, archéologique marine et terrestre), évaluer les besoins de dépollution des sols des terre-pleins et du milieu marin et enfin prendre en charge les démarches réglementaires (loi sur l'eau, étude d'impact, enquête publique). TPBM Semaine Provence, A Marseille, l'anse du Pharo prépare sa mue
  • Il s'agit aussi de cartographier leur distribution spatiale sur l'eau. Les scientifiques étudieront notamment la courantologie des déchets. Les plastiques, dits de surface, par opposition à ceux présents en profondeur, proviennent majoritairement des rejets pétrochimiques depuis les rives méditerranéennes -- qui comptent 450 millions d'habitants répartis dans 22 pays. Mais les déchets pénètrent aussi depuis l'océan Atlantique par le détroit de Gibraltar. Ce passage fonctionne, pour les eaux de surface de Méditerranée, comme une pompe aspirante, tandis que la circulation est inverse pour les eaux profondes. Les courants verticaux de masses d'eau seront aussi observés pour caractériser les brassages possibles. Futura, Tara Méditerranée va étudier la toxicité des déchets de plastique
  • Si la mer continue de creuser, elle finira par l’atteindre, et par la détruire, coupant de tout accès à la terre ferme cet emblème historique. La courantologie en serait modifiée, les réseaux d’électricité, d’eau et de télécommunications aussi. C’est tout cela que l’on cherche à protéger et non pas le bien du particulier. SudOuest.fr, Socoa : le sauvetage de la falaise va débuter
  • Un genre de... méga-chasse d'eau. Il y a des façons moins triviales et plus techniques de le dire, mais la réouverture du tunnel du Rove à la courantologie, au fond, c'est ça. En pompant de l'eau de mer dans la rade de Marseille, du côté de L'Estaque, puis en la faisant circuler sous cet ouvrage désaffecté depuis un éboulement en 1963, jusque dans le canal du Rove puis au "cloaque" de l'étang de Bolmon et son voisin direct, l'étang de Berre, on en "laverait" en somme les eaux. LaProvence.com, Société | Tunnel du Rove, ce serpent de l'amer | La Provence
  • "Sur ce dossier, j’avais trouvé le maître d’ouvrage qui est le Grand Port Maritime, et les financements. En 2012, on avait commencé les études. Sous la mandature Burroni, aucune impulsion n’a été donnée, rien ne s’est passé pour activer les choses. Depuis, les maires ont choisi telle option, le Gipreb telle option… Pour faire avancer les choses, il me suffira d’aller voir quelqu’un que je connais bien, un certain Nicolas Hulot. J’ai travaillé avec lui lors du sommet mondial du climat à Copenhague. Il est à même de relancer ce dossier. La directive-cadre européenne nous oblige, sous peine d’amende, à faire quelque chose sur le canal du Rove et l’étang du Bolmon. Il faut rouvrir à la courantologie le tunnel du Rove. C’est un projet entre 13 et 30 millions d’euros. Votre projet de dérivation coûterait quatre milliards d’euros, et n’est en rien écologique puisqu’il nécessite le creusement de canalisations jusqu’à la Méditerranée. Concernant la pollution, nous avons réussi à faire baisser les rejets en dioxyde de soufre des raffineries, mais il est clair que c’est un problème de santé publique qui mérite une extrême vigilance." LaProvence.com, Législatives 2017 | Législatives - 12e circo des Bouches-du-Rhône : les finalistes sortent les crocs | La Provence
  • J'ai pris cette initiative afin que ces élus viennent à Paris au ministère pour présenter la nécessité de rouvrir le tunnel du Rove sur la base d'une courantologie qui réhabilitera l'étang de Bolmon. Car l'urgence est au niveau de l'étang de Bolmon. LaProvence.com, Politique | Zulesi (LREM) : "J'ai envie de mettre les mains dans le cambouis" | La Provence
  • Parce qu'elles ne nagent que dans le plan vertical, les méduses sont tributaires des courants. Les proliférations sont donc aussi intimement liées à la courantologie. Qu'ils soient légèrement différents d'une année à l'autre et le troupeau sera ou non drossé vers la côte. Futura, Méduse : les méduses vont-elles envahir nos côtes ?
  • Outre les arguments déployés par le président de la Région, il y a d'autres initiatives prises dans le bon sens comme par exemple ces études de courantologie financées pour un montant de 150.000 euros par Aix Marseille Métropole et réalisées par PIICTO, ou encore cette exonération de taxe foncière sur 5 ans. Une preuve de la (bonne) volonté de la Région. La Tribune, Comment PIICTO peut décider le numéro 3 mondial de la silice à s'implanter en Provence
  • Le projet d’extension du grand bassin de houle de l’école nantaise s’inscrit désormais dans cette perspective. Il s’agit de porter la longueur de cet équipement de 50 à 90 mètres. Avec son extension de 40 mètres, plutôt dédiée aux projets côtiers, le futur bassin doit être doté d’un nouveau système de génération de vent, alors que la partie nouvelle disposera d’un second batteur et d’un « faux plancher » avec des pompes permettant de créer une courantologie. Il sera dès lors possible de cumuler toutes les contraintes naturelles (mer, vent, courants) pour déterminer le plus finement possible le comportement d’un bateau ou d’une structure offshore, via les tests effectués en bassin sur des maquettes instrumentées et autopropulsées. Des tests qui concernent les structures en elles-mêmes, mais aussi leur interaction avec d’autres éléments, par exemple un navire immergeant une structure sous-marine. Mer et Marine, EMR : Le site d’essais SEM-REV monte en puissance | Mer et Marine
  • Ces ouvrages modifient la courantologie et toute la dynamique de transports de sédiments qui nourrit normalement nos plages.  , Question pas si bête : à quoi servent les grands blocs appelés épis sur les plages de Normandie ? | 14actu
  • Car diriger ce bijou de technologie navale, une apothéose du XVIIIe siècle, n’est pas à la portée du premier moussaillon venu. “C’est le bateau le plus complexe jamais construit, une machine de guerre qui devait pouvoir fuir les bateaux ennemis, se glisser dans tous les endroits, être suffisamment armée, le high-tech du XVIIIe siècle, le Rafale d’aujourd’hui, après, tout s’est simplifié, indique Yann Cariou. Le marin n’est pas celui qui fait le point et regarde avec des jumelles ! Il faut connaître l’océanographie, l’hydrographie, la météo, la courantologie, etc.” midilibre.fr, Escale à Sète : "L'Hermione apporte de la fierté nationale" - midilibre.fr
  • Il s’agit d’une étude de courantologie, qui vise à recueillir un maximum de données sur la vitesse et la direction des courants, l’amplitude de la houle et la mesure des fonds marins. Une telle étude aurait dû précéder la mise en route du chantier de la digue le long de la langue de Barbarie. Car les données recueillies sont censées conditionner le type et la forme de l’ouvrage (la hauteur de la digue, la distance avec les maisons, les aménagements aux extrémités de la digue, etc.), en permettant de comprendre le comportement de la plage et de l’érosion avant et après l’aménagement. JeuneAfrique.com, Visite de Macron au Sénégal : « La future digue de Saint-Louis ne protégera pas contre l’érosion côtière » – Jeune Afrique
  • Le projet de Port Nouvelle Génération a été pensé dans un cadre visant à mesurer, limiter et compenser les impacts des travaux sur l’environnement. 17 M€ investis pour la mise en place des mesures de suivi environnemental, couplés au financement d’un volume d’études considérable (à hauteur de 6,5M€), pour une transition vers un modèle économique portuaire encore plus respectueux de l’environnement et davantage acteur de la préservation et de la reconquête de la biodiversité marine. Parmi les nombreuses mesures engagées, on peut citer le contrôle quotidien de la turbidité, des relevés de courantologie et de la qualité des eaux ; 4 150 colonies de coraux transplantées, 13 000 m² d’herbiers recréés, un dispositif de détection et de surveillance des mammifères marins, l’accompagnement des filières économiques de la pêche et de l’aquaculture par un suivi de la faune, la participation à un achat groupé de balises de détresse de dernière génération, ou encore la réalisation d’équipements pour la vente de poissons dans la Darse de Pointe-à-Pitre. Mer et Marine, Guadeloupe : La première phase des travaux de dragage du port de Jarry achevée | Mer et Marine
  • Il y en a toujours qui circulent dans l'Atlantique, mais en plus ou moins grande quantité selon la courantologie. , Guadeloupe. Sargasses et incompétences. Ch. Anthénor-Habazac : « La Guadeloupe est malade, les masques finissent par tomber » - CCN - Caraib Creole News / L'actualité de Guadeloupe, Martinique et de la Caraïbe
  • Le directeur de l’Ifremer va, de son côté, réunir les scientifiques et les experts pour évoquer la pollution et la courantologie. Il se veut rassurant : « C’est un mauvais départ, mais la saison n’est pas finie. » Le comptage définitif aura lieu en octobre et novembre. SudOuest.fr, Le captage des huîtres est rare
  • Pour Christophe Maes, l’étude de la courantologie pourrait à court terme aider pour les recherches en mer. « On peut imaginer que plus on comprendra les courants marins, plus on aura des applications directes de la dispersion de toutes sortes d’objets, et pas seulement des déchets plastiques. » TNTV Tahiti Nui Télévision, Etudier la dispersion des déchets plastiques dans l'océan pour mieux comprendre le climat • TNTV Tahiti Nui Télévision
  • 9h40. Bientôt une «cartographie des rivages». «Nous avons le premier littoral européen avec des zones à risques (â?¦) Nous lancerons une cartographie de l'ensemble des rivages et des risques d'érosion et de la courantologie pour pouvoir anticiper et avoir une stratégie avec les collectivités», annonce Frédéric Cuvillier, ministre délégué aux Transports et à la Mer, sur RMC et BFMTV. leparisien.fr, Intempéries dans le Grand Ouest : une nouvelle tempête en approche - Le Parisien
  • Si le Jason a été positionné de manière préventive dans le port de Bastia, quelques jours après le naufrage du Costa Concordia sur l’île du Giglio, selon les derniers relevés de courantologie la pollution éventuelle, 2 380 tonnes de mazout plus tous les déchets du navire, ne devraient pas toucher la Corse. Pour le moment, comme l’explique Dominique Dubois, administrateur des affaires maritimes en Haute-Corse « les courants porteurs se dirigent vers la Ligurie et donc selon toute vraisemblance, il ne devrait pas y avoir de problème pour notre île. Le positionnement du Jason est en tout cas une bonne chose puisque si le sens du courant venait à changer nous serions prêts à intervenir rapidement. » Du côté du Giglio, FranciscoGabrielli commissaire chargé par le gouvernement italien de superviser les opérations de secours a déclaré hier : « Le pompage des cuves du Concordia doit débuter aujourd’hui. Le navire est stable ce qui sécurise davantage le travail de l’entreprise spécialisée qui intervient sur le site. Il leur faudra 28 jours pour récupérer les 2 380 tonnes de mazout. » Corse Matin, Plus de 40 millions de tonnes de matières dangereuses transitent au large de la Corse | Corse Matin

Traductions du mot « courantologie »

Langue Traduction
Anglais currentology
Espagnol actualologia
Italien currentology
Allemand aktualologie
Chinois 时事学
Arabe علم التيار
Portugais atualidade
Russe currentology
Japonais 電流学
Basque currentology
Corse attualità
Source : Google Translate API

Courantologie

Retour au sommaire ➦

Partager