La langue française

Couchitique

Sommaire

  • Définitions du mot couchitique
  • Étymologie de « couchitique »
  • Phonétique de « couchitique »
  • Évolution historique de l’usage du mot « couchitique »
  • Citations contenant le mot « couchitique »
  • Traductions du mot « couchitique »

Définitions du mot couchitique

Wiktionnaire

Nom commun

couchitique \ku.ʃi.tik\ masculin

  1. (Linguistique) Branche des langues afro-asiatiques ou chamito-sémitiques qui comprend le bedja, l’agaw, l’arboré, l’afar, l’oromo, le saho, le somali, le yaaku, etc.
    • La famille linguistique chamito-sémitique comprend le sémitique, l’égyptien, le libyco-berbère et le couchitique.

Adjectif

couchitique \ku.ʃi.tik\ masculin et féminin identiques

  1. (Linguistique) Relatif à cette famille de langues.
    • Les langues couchitiques.
    • Le yaaku est une langue couchitique, mais sa position au sein des langues couchitiques n’est pas claire. — (site Sorosoro.org, Le yaaku.)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « couchitique »

 Dérivé de koushite avec le suffixe -ique, de Koush, personnage biblique, fils de Cham et petit-fils de Noé, dont les descendants auraient habité le sud de l’Égypte, et qui aurait donné son nom à l’Éthiopie.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « couchitique »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
couchitique kuʃitik

Évolution historique de l’usage du mot « couchitique »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « couchitique »

  • Comment un livre publié en 1990 et décrié à cette époque peut-il être d’une actualité brûlante 25 ans après ? La pertinence des questions posées par ce livre est devenue évidente pour tous ! S’agissant des Somalis et, plus largement, des peuples couchitiques, faut-il continuer à faire foi aux légendes tenaces qui évoquent leur origine extérieure qui serait liée aux Arabes venus dans la région après la prédication du prophète Mahomet ? De la linguistique historique à l’anthropologie et à l’étude critique des plus anciennes sources écrites, tout converge pour valider le caractère autochtone de ces peuples. Avec Ali Moussa-Iye, fonctionnaire de l’UNESCO, anthropologue (Le verdict de l’arbre. Le xeer issa : Essai sur une démocratie endogène africaine, Achères-France, éditions Dagan, 2014). RFI, Les peuples couchitiques en débat - Mémoire d'un continent
  • L’Éthiopie est surnommée le « paradis des linguistes » du fait de la mosaïque de langages qui y sont répertoriés. En effet, plus de 90 langues ont été recensées sur le territoire et catégorisées en groupes distincts. Le pays ayant subi de fortes influences sémitiques, la plupart des langues et multiples dialectes parlés sur le territoire appartiennent à l’une de ces trois branches de la famille afro-asiatique : sémitique, couchitique et omotique. Happy in Africa, Les descendants du roi Salomon et de la reine de Saba | Happy in Africa
  • C'est dans cette ville, qui lui rappelait, comme à son épouse, Christiane Buret-Cohen, l'Afrique du Nord de leurs enfances, qu'il s'est éteint dans sa quatre-vingt-onzième année. Sa disparition laisse un grand vide : il était le seul en France à maîtriser totalement le champ immense des langues chamito-sémitiques (ou afro-asiatiques : sémitique, égyptien, berbère, couchitique-omotique, tchadique), et à jouir d'une audience et d'un respect internationaux considérables. A ses disciples, souvent devenus ses amis, il laisse ouvertes d'innombrables directions de recherche, dans un paysage où les signes de sa présence ne s'effaceront pas. Le Monde.fr, David Cohen, linguiste, spécialiste des langues chamito-sémitiques
  •  Marcel Cohen cité par Salem Chaker, intègre le berbère dans une grande famille chamito-sémitique au même titre que le sémitique, le couchitique, l'égyptien. Ces caractères simples représentent la première écriture de l'Afrique du Nord . Des îles Canaries à l'ouest , à la Nubie , à l'est , jusqu'au Sahara central , on découvre encore d'après Hachid des inscriptions qui lui sont nettement apparentées. On parlait alors et on écrivait en libyque qui était l'une des langues du monde antique. Cette langue est contemporaine (XIIe siècle avant Jésus Christ , pour les premiers signes relevés), de l'égyptien , du grec et de langue parlée des Ammorites en Mésopotamie (actuel Irak) Les inscriptions connues sont nombreuses, mais on en connaît aussi des bilingues , c'est , par exemple , la dédicace d'un temple élevé à la mémoire de Massinissa en l'an 10 du règne de son fils Miscipsa (vers 138 avant J.C.). Ces ancêtres connaissaient donc l'écriture et le déchiffrement de milliers d'inscriptions libyques permettra d'apporter quelques lumières sur le passé des Berbères .Ce sont, d'ailleurs, les inscriptions bilingues qui nous permettent le déchiffrement de l'alphabet libyque de 22 lettres. (3)  L'apport culturel des écrivains berbères  Club de Mediapart, Nos ancêtres amazighs dans l'histoire: plaidoyer pour un récit algérien assumé | Le Club de Mediapart

Traductions du mot « couchitique »

Langue Traduction
Anglais couchitic
Espagnol sofáítico
Italien couchitic
Allemand couchitic
Chinois 懒散的
Arabe كوشيتش
Portugais couchitic
Russe couchitic
Japonais コチティック
Basque couchitic
Corse couchitic
Source : Google Translate API
Partager