La langue française

Cosouverain

Phonétique du mot « cosouverain »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
cosouverain kɔsuvœrɛ̃

Évolution historique de l’usage du mot « cosouverain »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « cosouverain »

  • Après Ivan le Terrible, son fils Fiodor, le dernier de l'ancienne dynastie Riourikides, a porté cette couronne, puis, lorsque la Russie a connu une période chaotique, il l’a passée aux premiers Romanov : Mikhaïl Fiodorovitch et Alexeï Mikhaïlov. Le dernier des Romanov couronné avec couvre-chef était Ivan V, cosouverain du futur Pierre le Grand. , Cinq faits sur le bonnet de Monomaque, première couronne de tsars russes - Russia Beyond FR
  • Les mots de tolérance, de culture, de féminisme ont été détournés de leur sens politique universel pour devenir des facteurs et des prétextes à la partition ethnique. Mais c'est vrai: nous sommes épuisés. Les offensives sont multiples. Et efficaces. Et à grande échelle. Les mots, eux, ne le sont pas, épuisés. Ils n'existent que par nous, que par nos ambitions, que par nos exigences. Il faut vraiment s'être juste donné la peine de naître pour renoncer à voir dans la République ce qu'elle est: une promesse de l'aube de plus en plus ténue mais aussi sans cesse à tenir, qui nous oblige. Ce n'est pas un état de béatitude. C'est un horizon commun. Son modus vivendi est moins le patriotisme que le compatriotisme, qui consiste à reconnaître à l'autre la qualité de compatriote et de cosouverain, c'est-à-dire notre égal en droits et en devoirs, et dont la nation nous rend responsable. L'empathie ne repose pas alors sur la ressemblance physique, épidermique, patronymique: c'est l'identification à des valeurs, à un patrimoine qui créent cette communauté nationale. C'est un effort en effet. Qui fait de nous des citoyens cosouverains, et non des consommateurs. Le Figaro.fr, Fatiha Boudjahlat : «Les néo-féministes sont les idiotes utiles des indigénistes»
  • La seconde considère le vote comme un devoir au sens à la fois moral et légal, l’électeur ayant à exercer ses fonctions au même titre que l’élu. Elle conduit en pratique à l’électeur-décideur qui assure par son vote le bon fonctionnement du régime démocratique, en tant que cosouverain de ce régime aux côtés de ses pairs. Concrètement, passer du droit au devoir de vote suppose simplement de sanctionner l’abstention par une amende. C’est déjà le cas dans plusieurs pays d’Europe, notamment la Belgique, la Grèce et la Turquie. Libération.fr, Droit ou devoir de vote ? - Libération

Images d'illustration du mot « cosouverain »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « cosouverain »

Langue Traduction
Anglais co-sovereign
Espagnol co-soberano
Italien co-sovrano
Allemand co-souverän
Chinois 共同主权
Arabe الملك المشترك
Portugais co-soberano
Russe совместно суверенная
Japonais 共同主権
Basque co-subirano
Corse co-sovranu
Source : Google Translate API

Cosouverain

Retour au sommaire ➦

Partager