La langue française

Corroyère

Sommaire

  • Définitions du mot corroyère
  • Étymologie de « corroyère »
  • Phonétique de « corroyère »
  • Évolution historique de l’usage du mot « corroyère »
  • Citations contenant le mot « corroyère »
  • Traductions du mot « corroyère »

Définitions du mot corroyère

Wiktionnaire

Nom commun

corroyère \kɔ.ʁwa.jɛʁ\ féminin

  1. (Botanique) Coriaria myrtifolia, espèce d’arbrisseau de la famille des Coriariacées. Elle est très toxique. Ses feuilles sont employées pour tanner les cuirs.
  2. (Botanique) Synonyme de sumac des corroyeurs.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

CORROYÈRE (ko-ro-iê-r') s. f.
  • Terme de botanique. Espèce de sumac dont les feuilles sont employées pour tanner les cuirs.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « corroyère »

→ voir corroyer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « corroyère »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
corroyère kɔrɔjɛr

Évolution historique de l’usage du mot « corroyère »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « corroyère »

  • La corroyère à feuilles de myrte (Coriaria myrtifolia), appelé aussi Redoul ou Herbe aux tanneurs, est un petit arbre ou arbuste au feuillage caduc, qui craint le froid (-5°C) puisqu'il vit sous les climats tempérés chauds et a ses origines sur le pourtour du bassin méditerranéen. En France, il se concentre dans le Midi et le sud-ouest. Binette & Jardin, Corroyère à feuilles de myrte (Coriaria myrtifolia) ou Redoul : plantation, entretien
  • La corroyère à feuille de myrte (coriaria myrtifolia) est un arbrisseau de la famille des coriariacées des régions méditerranéennes aux rameaux dressés d'une hauteur moyenne de 1,50 m présente de façon assez inégale par chez nous en des sites plutôt frais et ombrageux. Plus connue localement sous le nom de « roudou », cette plante n'est pas aimée des cultivateurs car elle est envahissante par sa faculté de se multiplier en massif et il est difficile de s'en débarrasser. midilibre.fr, Soubès - Balade naturaliste : la corroyère à feuille de myrte est un poison - midilibre.fr
  • La corroyère à feuilles de myrte (Coriaria myrtifolia) est un arbrisseau commun dans la partie languedocienne du département. Il fréquente les landes, les bordures de chemin des coteaux secs du Plantaurel et des collines de piedmont. En hiver, avec ses rameaux gris, noueux, glabres, il a un aspect négligé, mal fagoté, bref peu engageant. On aurait presque envie de lui donner un coup de peigne. Ce type est d'autant moins fréquentable qu'il est souvent associé au genêt scorpion, féroce petit épineux, pour constituer d'impénétrables fourrés que seuls les sangliers osent encore fréquenter. Les agriculteurs n'ont pas de scrupule à le passer par les flammes mais il repousse encore plus vigoureusement au printemps suivant. Négligé en hiver, notre arbuste se veut plus séduisant au Printemps. Avec ses jeunes feuilles vert tendre et son inflorescence en forme d'épis rouge carmin (noirs à maturité des fruits), il attire volontiers nos ruminants préférés. Mais gare aux conséquences. La corroyère est aussi appelée par nos voisins languedociens le redoul, de l'occitan redoundo : tourner en rond. Quand les chèvres abusent des inflorescences toxiques du redoul, cela leur monte à la tête et les voilà qui se mettent à danser ; à tourner en rond, bref à « redounder » comme des folles. (Et il peut arriver qu'elles y laissent leur peau). On raconte aussi que ses feuilles, très narcotiques, étaient mêlées frauduleusement avec celle du séné, causant la mort de beaucoup de malades… Grandeur et misère de la corroyère… Car elle eût son heure de gloire. ladepeche.fr, La corroyère arbuste résistant et toxique - ladepeche.fr

Traductions du mot « corroyère »

Langue Traduction
Anglais corroyère
Espagnol corroyère
Italien corroyère
Allemand corroyère
Chinois corroyère
Arabe كورواير
Portugais corroyère
Russe corroyère
Japonais corroyère
Basque corroyère
Corse corroyère
Source : Google Translate API
Partager