La langue française

Corn-picker

Sommaire

  • Phonétique de « corn-picker »
  • Évolution historique de l’usage du mot « corn-picker »
  • Citations contenant le mot « corn-picker »
  • Images d'illustration du mot « corn-picker »
  • Traductions du mot « corn-picker »

Phonétique du mot « corn-picker »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
corn-picker kɔrnpikke

Évolution historique de l’usage du mot « corn-picker »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « corn-picker »

  • Vermande souhaite désormais se diversifier vers d'autres marchés, notamment celui du maïs doux en forte croissance. Avec le soutien de la Région à hauteur de 420 570 €, l'entreprise va développer un nouveau modèle de corn-picker, équipement agricole roulant de la taille d'une moissonneuse-batteuse permettant la récolte du maïs doux. Cet équipement n'est aujourd'hui produit que par une seule société américaine et n'est pas toujours adapté aux surfaces cultivées en Europe. Vermande va donc y intégrer de nombreuses innovations pour le rendre plus maniable et plus efficace. Dans cette perspective, trois créations d'emplois sont à prévoir. ladepeche.fr, Clairac. La Région mise sur l'entreprise Vermande - ladepeche.fr
  • « Quand j’ai démarré, je sélectionnais et j’égrenais à la main. Les graines étaient ressemées l’année suivante… Cela me prenait du temps. Depuis, j’ai acquis un corn-picker qui récolte les poupées, et une égreneuse qui sépare le grain des tiges. Le coût total de ces équipements avoisine les 2 000 €. Aujourd’hui, la récolte et l’égrenage me prennent 3 à 4 heures par an. » Journal Paysan Breton - Hebdomadaire technique agricole, Des semences qui "collent" au terrain | Journal Paysan Breton
  • Avec une moyenne de 123 qx/ha en 2016, le Haut-Rhin détient la palme du rendement en maïs grain irrigué. Un potentiel qui peut même atteindre 140 à 145 qx selon Pierre. Présence de débouchés dans l’amidonnerie, spécialisation du matériel... Dans la Hardt, « les agriculteurs ont tout misé sur le maïs ». Pour optimiser cette culture, ils ont développé le séchage en cribs : les épis sèchent entiers à l’air libre dans ces grandes cages grillagées - celles de Pierre et de son père font 200 m de long. Le père et le fils ont chacun leur exploitation, mais ils travaillent en commun. Le séchage du maïs constitue « la charge la plus importante », note le fils, « autour de 300 €/ha ». Avec un prix de l’énergie élevé et des cours des céréales déprimés, le crib retrouve de l’intérêt. « Aujourd’hui, le prix du maïs rendu dans nos fermes est de 150 à 155 €/t. Avec un séchage thermique, il faudrait 180 €/t, le revenu est nul depuis trois ans. Avec les cribs, nous arrivons à tirer un revenu. C’est grâce à ça que je me suis installé sur 70 ha, une surface plutôt petite pour le secteur. » Chez Pierre et son père, 80 % de la récolte passe dans les deux cribs. Le maïs ne doit pas être trop sec, sans quoi les grains tombent. Cette technique demande plus de travail et de matériel. Il faut avant tout construire un crib (1 200 €/ha). La récolte se fait au corn-picker (une automotrice qui effeuille les épis sans les égrainer). Il faut enfin le matériel pour remplir et vider le crib (bandes) et pour égrainer les épis une fois secs. , Le roi maïs bousculé par la Pac, Actualités générales - Pleinchamp

Images d'illustration du mot « corn-picker »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « corn-picker »

Langue Traduction
Anglais corn-picker
Espagnol recolector de maíz
Italien corn-picker
Allemand maispflücker
Chinois 玉米采摘机
Arabe منتقي الذرة
Portugais colhedor de milho
Russe кукурузно-подборщик
Japonais トウモロコシピッカー
Basque arto-hautatzailea
Corse cugliera di granu
Source : Google Translate API
Partager