La langue française

Corégence

Sommaire

  • Définitions du mot corégence
  • Étymologie de « corégence »
  • Phonétique de « corégence »
  • Évolution historique de l’usage du mot « corégence »
  • Citations contenant le mot « corégence »
  • Traductions du mot « corégence »

Définitions du mot « corégence »

Trésor de la Langue Française informatisé

corégence , subst. fém.« Fonctions de corégent ». On attend ici le comte de Parsent : on dit qu'il vient à Madrid demander la corégence pour l'infant mari de son infante (Mérimée, Lettres à la comtesse de Montijo,t. 1, 1870, p. 30).Attesté ds Ac. Compl. 1842 avec la var. peu usitée corrégence, ds Lar. 19e, Besch 1845, Guérin 1892, Quillet 1965 et Lar. Lang. fr.

Wiktionnaire

Nom commun

corégence \kɔ.ʁe.ʒɑ̃s\ féminin

  1. Dignité, fonctions de corégent.
    • Elle rencontra une opposition presque unanime à la corégence du grand-duc de Toscane, l’une de ses demandes qui lui tenait le plus au cœur en sa qualité d’épouse. — (Maurice Théodore Sautai, Les préliminaires de la guerre de la succession d’Autriche, 1907)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

CORÉGENCE (ko-ré-jan-s') s. f.
  • Dignité, fonctions de corégent.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « corégence »

 Dérivé de régence avec le préfixe co-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « corégence »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
corégence kɔreʒɑ̃s

Évolution historique de l’usage du mot « corégence »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « corégence »

  • L’arrivée au pouvoir de la jeune dynastie serait probablement passée inaperçu si les premiers monarques n’avaient pas eu l’intelligence d’associer leur fils aîné au trône durant leur propre règne. Grâce à cette corégence, une réelle continuité monarchique peut se mettre en place au sein de la famille robertienne devenue souveraine. Les premiers rois capétiens font élire et couronner leurs fils héritier de leur vivant, de sorte que dès 1174, l’hérédité se substitue finalement à l’élection. Dans ce contexte de stabilité et de continuité dynastique, la paix et l’abondance peuvent s’installer durablement. Les campagnes, les villes et les monastères se développent, alors que les échanges commerciaux s’intensifient. , Hugues Capet, roi de France et fondateur de dynastie
  • Une des révélations majeures de 2010 est l'identité du père de Toutankhamon. Trois candidats principaux se disputaient jusqu'alors sa paternité. Le premier, et le plus évident au vu des dates, était Amenothep IV, devenu Akhenaton en l'an IV de son règne. C'est vers l'an XII, dans l'éphémère capitale Akhetaton (ou Amarna), que serait né celui qui deviendra Toutankhamon. Une inscription retrouvée sur place et complétée fin 2008 semblait les identifier comme un père et son fils. Mais on ne pouvait exclure un deuxième protagoniste : Amenothep III. Cette hypothèse repose notamment sur des bas-reliefs de Soleb et de Louqsor, représentant Toutankhamon et désignant le père d'Akhenaton comme son géniteur. Elle impliquerait qu'Amenhotep III ait partagé le trône avec son fils aîné Akhenaton… or cette corégence n'est évoquée nulle part. Dernier père possible pour Toutankhamon : l'énigmatique Smenkhkarê, un pharaon dont on ne sait quasiment rien sinon qu'il succéda (peut-être) brièvement à Akhenaton. Il aurait, dans cette hypothèse, pu avoir un fils avec Merytaton, fille aînée d'Akhenaton. Science-et-vie.com, Et la momie révéla ses secrets - Science & Vie
  • Car de la terrible première année de règne (1741) aux derniers jours de son existence, les épreuves ne manqueront pas : entre la guerre de succession d'Autriche et les conflits l'opposant à Frédéric II de Prusse, son rival de toujours, un empire laissé en piètre état par son père et les incartades militaires désastreuses de son époux, François-Étienne de Lorraine, les grossesses à répétition et le deuil de sa progéniture, les infidélités du grand-duc et une corégence éprouvante avec son fils Joseph. Rien ne semble avoir été épargné à cette femme qui parvient, en dépit de l'adversité, à obtenir l'estime de ses troupes et de tout un peuple en usant de ses attributs féminins et en se présentant comme une "mère bienveillante" pour sa patrie. "Son corps presque toujours gros durant vingt ans donne l'image d'une puissance vitale à jamais inconnue du corps du roi." lejdd.fr, Élisabeth Badinter analyse le destin de Marie-Thérèse d’Autriche
  • Enfin en 1741 naquit l’archiduc Joseph, suivi de quatre autres fils et de nombreuses autres filles dont Marie-Antoinette, l’avant-dernière des seize. Cette naissance permit à Marie-Thérèse de gagner en légitimité pour affronter la tempête qui va s’abattre sur son pays, peu aidée par son mari qu’elle était arrivée, à force de manœuvres, à faire nommer empereur. Il y a donc eu corégence, ce qui s’est avéré assez formel : son époux aimait la littérature, la poésie, la philosophie, Marie-Thérèse, la guerre et le pouvoir. Il était «athée protestant», elle fervente catholique, un peu bigote sur les bords. Mais les apparences étaient sauves.  Libération.fr, Marie-Thérèse savait tout faire - Culture / Next

Traductions du mot « corégence »

Langue Traduction
Anglais coregency
Espagnol corregencia
Italien coreggenza
Allemand coregency
Chinois 核心能力
Arabe وكالة
Portugais co-regência
Russe coregency
Japonais コジェンシー
Basque coregency
Corse coregenza
Source : Google Translate API
Partager