La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « corapporteure »

Corapporteure

Définitions de « corapporteure »

Wiktionnaire

Nom commun - français

corapporteure \ko.ʁa.pɔʁ.tœʁ\ féminin (pour un homme, on dit : corapporteur)

  1. L’une des rapporteures participant à un rapport.
    • La députée socialiste Michèle Delaunay, nouvelle corapporteure du texte en charge de l’Assurance-maladie, s’attaque en effet aux transports sanitaires. — (Guillaume Guichard, Sécu : les ambulances dans le viseur des députés, lefigaro.fr, 8 octobre 2015)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « corapporteure »

 Dérivé de rapporteure, avec le préfixe co-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « corapporteure »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
corapporteure kɔrapɔrtœr

Citations contenant le mot « corapporteure »

  • La corapporteure LREM au Palais Bourbon Bénédicte Pételle vante un projet de loi "utile", "dans la lignée des lois de 2007 et de 2016". France 24, Enfants placés: le Parlement s'apprête à voter une meilleure protection
  • Le législateur s’était engagé à légiférer d’ici au 31 décembre pour renforcer la parité dans les mandats électifs. C’est l’objet de la proposition de loi déposée par Elodie Jacquier-Laforge, corapporteure d’une mission flash sur le sujet qui préconisait, le 6 octobre 2021, de remédier aux zones blanches qui demeurent en termes de parité dans les mandats locaux. Entretien avec la députée (Modem) de l’Isère. https://www.courrierdesmaires.fr, « Là où on n’impose pas la parité, elle ne s’impose pas d’elle-même »
  • Constance le Grip (Les Républicains) a regretté cet abandon, mais Sophie Mette, députée MoDem et corapporteure a expliqué en séance ne  pas avoir souhaité  « poursuivre dans cette voie punitive », , Arcom : le Parlement adopte la fusion Hadopi-CSA et les nouveaux outils contre le piratage
  • Aude Bono-Vandorme, corapporteure, ne voit aucun risque de non-conformité. « Le dispositif prévoit des garanties qui en assurent sa conformité à la Constitution. D’abord, la proposition de loi traduit simplement le droit européen : sa transposition est une obligation pour la France et le Conseil constitutionnel prévoit, à ce titre, un examen de constitutionnalité restreint ». , Retrait en une heure des contenus terroristes : doutes constitutionnels chez plusieurs députés
  • Plusieurs députés de droite ont plaidé pour un meilleur accès des femmes à l’IVG dans le délai actuel, plutôt que sa prolongation. La corapporteure Albane Gaillot (non-inscrite, ex-LREM) a répondu que cette mesure n’était «pas une lubie de militante féministe» mais était inspirée par «des rencontres sur le terrain». «Le sujet n’est pas technique, le sujet c’est le droit des femmes à disposer de leur corps», a-t-elle plaidé. Libération, IVG : les députés approuvent l’allongement du délai légal à quatorze semaines – Libération

Corapporteure

Retour au sommaire ➦

Partager