La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « cor anglais »

Cor anglais

Variantes Singulier Pluriel
Masculin cor anglais cors anglais

Définitions de « cor anglais »

Wiktionnaire

Locution nominale - français

cor anglais \kɔ.ʁ‿ɑ̃.ɡlɛ\ masculin

  1. (Musique) Instrument à vent à anche double apparenté au hautbois.
    • Il faut du souffle pour jouer du cor anglais, mais c'est bien là son seul point commun avec le cor !
    • Le timbre du cor anglais, moins perçant, plus voilé et plus grave que celui du hautbois, ne se prête pas comme lui à la gaieté des refrains rustiques. — (Gazette musicale de Paris - Volume 8, 1841)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « cor anglais »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
cor anglais kɔr ɑ̃glɛ

Évolution historique de l’usage du mot « cor anglais »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « cor anglais »

  • Cet ensemble rassemble des élèves confirmés, des musiciens amateurs et professionnels autour d’une même passion pour les instruments dits « à anches doubles », à savoir le hautbois, le hautbois d’amour, le cor anglais, le basson et le... , Berstett. Les Hautboys de Monsieur de Rohan en concert
  • Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791) : Sérénades n° 4, n° 8, n° 9 “Posthorn”, n° 6 Serenata notturna ; Ouverture de Lucio Silla ; interludes extraits de “Thamos, roi d’Egypte” ; 6 Danses allemandes K. 509 ; extraits des Danses allemandes K. 600, K. 602, K. 605 ; Symphonies n° 28, n° 29, n° 32, n° 34, n° 38 ; Concerto pour clarinette ; Concertos pour cor n° 1 à n° 4 ; fragment du Concerto pour cor Anh.98A ; Concertos pour piano n° 13 et n° 20 ; Concertos pour violon n° 3 et n° 5 ; Adagio pour violon et orchestre K. 261 ; Rondo pour violon et orchestre K. 373 ; extraits de Don Giovanni, des Noces de Figaro, de la Grande Messe K. 427, de l’Exsultate Jubilate. Felix Mendelssohn (1809-1847) : Symphonie n° 3 “Ecossaise” ; Ouverture des Hébrides ; Ouverture et musique de scène du Songe d’une Nuit d’été. Frédéric Chopin (1810-1849) : Les Sylphides ; Concerto pour piano n° 2. Gioachino Rossini (1792-1868) : Ouvertures de Guillaume Tell, La Cenerentola, Sémiramide, La Gazza ladra. Léo Delibes (1836-1891) : extraits du ballet La Source ou Naïla. Piotr Ilitch Tchaïkovski (1840-1893) : Concerto pour piano n° 1. Edward Grieg (1843-1907) : Concerto pour piano. Ferdinando Paer (1771-1839) : Leonora, ossia l’amore coniugale. Giuseppe Verdi (1813-1901) : Luisa Miller. Vincenzo Bellini (1801-1835) : Concerto pour hautbois et orchestre. Antonio Salieri (1750-1825) : Concerto pour flûte, hautbois et orchestre. Domenico Cimarosa (1749-1801) : Concerto pour hautbois et orchestre. Gaetano Donizetti (1797-1848) : Concertino pour cor anglais et orchestre. Antonín Dvořák (1841-1904) : Concerto pour violon. Maurice Ravel (1875-1937) : Tzigane. Richard Wagner (1813-1883) : airs extraits de Lohengrin, Tannhaüser, Parsifal, Walkyrie, Siegfried, Crépuscule des dieux. Ludwig van Beethoven (1770-1827) : « Gott ! Welch’ Dunkel hier ! » extrait de Fidelio. Carl Maria von Weber (1786-1826) : « Nein, länger trag’ ich nicht die Quälen » extrait du Freischütz. Robert Schumann (1810-1856) : Concerto pour piano. Interprètes : Jean Pouget, violon ; Edith Peinemann, violon ; Joshua Bell, violon ; Aurèle Nicolet, flûte ; Gervase de Peyer, clarinette ; Heinz Holliger, hautbois et cor anglais ; Barry Tuckwell, cor ; Julius Katchen, piano ; Peter Jablonski, piano ; Fou Ts’ong, piano ; Jennifer Vyvyan, soprano ; Marion Lowe, soprano ; Urszula Koszut, soprano ; Edita Gruberova, soprano ; Montserrat Caballé, soprano ; Anna Reynolds, mezzo-soprano ; Annette Celine, mezzo-soprano ; Siegfried Jerusalem, ténor ; Norbert Orth, ténor ; John van Kesteren, ténor ; Luciano Pavarotti, ténor ; Fernando Pavarotti, ténor ; Ticho Parly, ténor ; Wolfgang Brendel, baryton ; Sherrill Milnes, baryton ; Fernando Corena, basse ; Giorgio Tadeo, basse ; Bonaldo Giaiotti, basse ; Richard van Allan, basse ; Chorus of the Royal Opera House de Covent Garden ; English Chamber Orchestra ; New Symphony Orchestra of London ; Orchestre symphonique de Bamberg ; Orchestre symphonique de Londres ; Orchestre de l’Opéra allemande de Berlin ; Orchestre de la Suisse Romande ; Orchestre philharmonique Tchèque ; Orchestre de la Société des Concerts du Conservatoire ; Orchestre Philharmonia ; National Philharmonic Orchestre ; direction : Peter Maag. 20 CD Decca Eloquence. Enregistrements en studio en divers lieux entre 1951 et 1993. Notice en anglais. Durée totale : 21 h 15 environ ResMusica, Le souffle revigorant de l’édition Peter Maag chez Decca Eloquence - ResMusicaResMusica

Images d'illustration du mot « cor anglais »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « cor anglais »

Langue Traduction
Anglais english horn
Espagnol cuerno inglés
Italien corno inglese
Allemand englisches horn
Chinois 英文号
Arabe البوق الإنجليزي
Portugais chifre inglês
Russe английский рожок
Japonais イングリッシュホーン
Basque adarra ingelesa
Corse cornu inglese
Source : Google Translate API

Cor anglais

Retour au sommaire ➦

Partager