La langue française

Coprophagie

Définitions du mot « coprophagie »

Trésor de la Langue Française informatisé

COPROPHAGIE, subst. fém.

A.− [En parlant de certains insectes] Le fait de se nourrir d'excréments.
B.− PSYCHOPATHOL. Tendance pathologique à manger des excréments humains ou animaux qui s'observe chez certains psychopathes (cf. Méd. Biol. t. 1 1970) :
Le tableau des instincts déréglés est généralement très large. Pour la nutrition : voracité, tachyphagie et boulimie, ou au contraire, anorexie et refus de nourriture; coprophagie et ingestion de corps étrangers... Mounier, Traité du caractère,1946, p. 726.
Étymol. et Hist. 1884 (Péladan, Vice supr., p. 178). Dér. de coprophage*; suff. -ie*. Fréq. abs. littér. : 4.

Wiktionnaire

Nom commun

coprophagie \kɔ.pʁɔ.fa.ʒi\ féminin

  1. (Biologie) Fait de se nourrir d’excréments.
    • Selon les espèces la coprophagie peut être un comportement physiologique (rat, bousier…) ou pathologique (chien, cheval, …)
    • La coprophagie est un trouble récurrent en élevage canin, souvent d’origine multifactorielle. — (Gabrielle Lairie, La coprophagie en élevage canin, étiologie et traitements, 2007)
    • Et quand elle est trop saoule, dans ce qu’elle croit encore être un hommage et qui n’est plus qu’un sabbat, on lui montre en silence la coprophagie, comme un dernier sacrement, en lui forçant la tête dans le recueillement et puis on l’abandonne aux derniers rayons de lune. — (Gérard Ansaloni, Les dix rouleaux de Touenhouang, Éditions La p’tite Hélène, 2018)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « coprophagie »

(Date à préciser) Mot dérivé de coprophage avec le suffixe -ie.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « coprophagie »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
coprophagie kɔprɔfaʒi

Évolution historique de l’usage du mot « coprophagie »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « coprophagie »

  • La coprophagie est le terme employé pour désigner une pratique courante et normale chez de nombreux animaux dont des insectes : la consommation de leurs propres excréments ou de ceux d’autres animaux. Elle peut aussi concerner les chiots et les chiennes qui viennent de donner naissance à leurs petits, mais dans ces cas de figure, la coprophagie est également tout à fait normale. Le Mag du Chien, Pourquoi mon chien mange ses crottes ? Explication sur la coprophagie
  • Vous constatez que votre animal mange ses excréments ou ceux d’autres animaux lorsqu’il se promène ? Ce comportement, appelé coprophagie, est un trouble particulier qui touche de nombreux chiens. Qu’il soit d’origine alimentaire, médicale ou comportementale, il est conseillé d’y remédier avant de laisser cette mauvaise habitude s’installer et de risquer de contaminer votre chien. Découvrez les raisons pour lesquelles votre animal pratique la coprophagie et les méthodes possibles pour en venir à bout. Binette & Jardin, La coprophagie chez le chien : pourquoi mon chien mange ses crottes ?
  • Quel est le message ? "L'amour, c'est de la m..." ? Ou "la m... c'est de l'amour" ? Ou bien est-ce une réhabilitation de la coprophagie ? Affaire à suivre donc. ladepeche.fr, À Carcassonne, un artiste tague des cœurs sur les crottes de chiens - ladepeche.fr
  • Manger vos propres étrons, cela ne vous viendrait jamais à l’esprit. Les singes, les pigeons, les chiens, eux, consomment des excréments sur une base régulière. Mais quand la raison se délite, des comportements étonnants peuvent apparaître. La coprophagie en fait partie. Une équipe de la Mayo Clinic (Rochester, Minnesota, Etats-Unis) explique, dans le Journal of Neurology, qu’elle peut être en grande partie liée à une atrophie de certaines régions du cerveau. www.pourquoidocteur.fr, La coprophagie est liée à une atrophie du cerveau
  • La coprophagie est un problème qui préoccupe de nombreux propriétaires d’animal. C’est toujours un peu dégoutant et désespérant de voir son animal manger ses excréments ou ceux d’autres animaux. Immédiatement on se demande pourquoi il fait ça.  Salut Bonjour, LA solution à la coprophagie | Salut Bonjour
  • Les lapins, quant à eux, consomment certaines de leurs crottes -- à proprement parler, il ne s'agit donc pas ici de coprophagie --, celles que l'on nomme les cæcotrophes. Celles-ci sont humides et donc plus molles que les autres. En effet, la fermentation qui dégrade la nourriture ingérée par les lapins a lieu à l'extrémité de leur système digestif. Le temps leur manque alors pour assimiler les nutriments et ils se voient contraints de rejeter des crottes bourrées de protéines, de vitamines et de minéraux. Des crottes qu'ils mangent quasi immédiatement. Futura, Pourquoi certains animaux mangent-ils leurs crottes ?
  • Les propriétaires peuvent lutter contre la coprophagie en nettoyant immédiatement les déjections de leurs chiens. Les litières des chats doivent être placées hors de portée. Lors des promenades, le chien doit porter une muselière qui permette de l’empêcher de se livrer à son vice. La pathogénie généralement admise est la suivante : à la suite d’un problème métabolique ou nutritionnel initial, le chien est puni par ses maîtres pour ses défécations malodorantes ou mal placées (dans la maison). Wamiz, Si le chien mange ses excréments (coprophagie) - Troubles de l'alimentation du chien - Wamiz
  • La coprophagie est un trouble du comportement qui consiste pour le chien à manger ses propres excréments ou ceux de congénères passés auparavant en un endroit précis. Ce comportement particulier est répandu chez de nombreux animaux, et pas uniquement dans l’espèce canine. , Comment empêcher le chien d’ingérer des excréments - DH Les Sports+

Traductions du mot « coprophagie »

Langue Traduction
Anglais coprophagia
Espagnol coprofagia
Italien coprofagia
Allemand koprophagie
Chinois 共患
Arabe كوبروفاجيا
Portugais coprofagia
Russe копрофагия
Japonais 食糞
Basque coprophagia
Corse coprofagia
Source : Google Translate API

Coprophagie

Retour au sommaire ➦

Partager